Aharon Appelfeld

[CRITIQUE] TSILI

La vingtaine de premières minutes de Tsili ressemble davantage à une reprise manquée de L'enfant sauvage de François Truffaut qu'à du cinéma typiquement Amos Gi...