BEAUNE 2016 : CRITIQUES