cannes 2016 : compétition

image de ELLE
3.4

[CRITIQUE] ELLE

ELLE commence sur une image trauma imprimée par l’œil cruel d'un animal de compagnie. Michèle (Isabelle Huppert), victime du viol que nous observons, impuissants, adoptera par la suite la même indifférence à son agression....

[CRITIQUE] PATERSON

PATERSON, de Jim Jarmusch se penche avec tendresse sur le quotidien modeste de ces artistes dans l'ombre, qui cumulent boulot alimentaire et passion créative....

[CRITIQUE] LOVING

Jeff Nichols ose la rupture. Jamais il ne s'était lancé dans une histoire d'amour et encore moins dans un biopic. Moins d'un an après le sublime Midnight Specia...