HARA-KIRI – MORT D’UN SAMOURAÏ