Le récit aux 1000 visages

1000 visages pour parler du héros protéiforme, un archétype récurrent qui se décline pourtant en d’infinies variations.
1000 visages pour évoquer le retour à des formes ancestrales d’histoires, dont le cinéma se fait le porte-voix.
1000 visages pour admirer les reflets de notre époque dans les mythes intemporels.

Photo du film Joy avec Jennifer Lawrence

[CRITIQUE] JOY

JOY met en tension le rêve américain et réussit à donner un sens épique au quotidien. Un conte universel et enthousiasmant....