Hitcher

3.0

La sélection “Série B” : HITCHER

Dans ces eighties où pour garantir des frissons aux spectateurs, il était de bon ton de situer les intrigues en pleine métropole, où chaque coin de rue sordide peut devenir un coupe-gorge; comment expliquer que le projet de Robert Harmon et Eric Red prenne place sur une route déserte ? On est pas plutôt sensé être tranquille au volant, sur cet interminable ruban d'asphalte ? Qui pourrait bien venir perturber notre quiétude ? La réponse tombe comme un couperet dès la première minute de film : un auto-stoppeur....
article placeholder

[critique] Transit

Un groupe de braqueurs de banque en fuite se voit obligé de cacher in extremis le butin de son dernier hold up dans le camping car d’une famille partant en ...