Jim Jarmusch

[CRITIQUE] PATERSON

PATERSON, de Jim Jarmusch se penche avec tendresse sur le quotidien modeste de ces artistes dans l'ombre, qui cumulent boulot alimentaire et passion créative....

THE AMERICAN – Critique

Anton Corbijn. Ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose et pour cause, ce nom ne résonne pas encore dans notre tête comme le témoignage d’une réussite absol...