[critique] Kick-Ass

Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d’incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n’a qu’un seul problème : Kick-Ass n’a pas le moindre superpouvoir… Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s’associe bientôt à d’autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia locale, Frank D’Amico, va leur donner l’occasion de montrer ce dont ils sont capables…

Note de l’Auteur

[rating:8/10]


Date de sortie : 21 avril 2010
Réalisé par Matthew Vaughn
Film britannique, américain
Avec Aaron Johnson, Nicolas Cage, Chloe Moretz
Durée : 1h 57min
Bande-Annonce : [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xc3qfc_kick-ass-bande-annonce-trailer-vost_shortfilms[/dailymotion]

Adapté du comic book de Mark Millar à qui l’on doit également Wanted, Kick-Ass nous conte l’histoire d’un jeune adolescent à qui rien ne sourit : pas de sexe, pas de copines, pas de talents, pas de célébrité. Pire, il se fait régulièrement raquetter par une bande de voyous sans scrupules. Il n’en fallait pas plus à cet adolescent pour prendre les choses en main. Armé de ses deux matraques et camouflé derrière une tenue de pêche achetée au rabais sur Ebay, il compte bien débarrasser les rues de la vermine qui y fourmille…

A première vue, Kick-Ass a tout de la série B un brin stéréotypée dédicacée aux aficionados de Marvel et compagnie, un film où seuls les fans absolus pourraient comprendre les blagues lourdingues et les situations ridicules mises en scène. Mais cataloguer le film de Matthew Vaughn, qui rappelons-le tapis dans l’ombre de Guy Ritchie depuis des années (il y a donc un très gros potentiel en cet homme), dans cette seule catégorie serait une grave erreur car Kick-Ass est bien plus que cela.

Kick-Ass est avant tout une bonne grosse comédie qui nous régale régulièrement de situations hilarantes (le quotidien de notre jeune héro est loin d’être de tout repos), de dialogues ne jouant pas tant la facilité et de personnages hauts en couleurs. C’est d’ailleurs ces derniers qui sont le véritable « plus » de cette production. Chacun sans exception a une personnalité, une âme que nous voyons défiler au fil des minutes devant nos yeux. Sur ce point, il faut bien avouer que le casting est des plus réussit. De Aaron Johnson à Mark Strong en passant par Nicolas Cage, tous apportent leur petite touche personnelle et donnent à Kick-Ass un petit arrière-goût de chef-d’œuvre du genre.

A ces éléments s’ajoutent une mise en scène dynamique, des clins d’œil omniprésents au monde de la BD, une violence jouissive qui nous en met plein la vue (au programme démembrement, sang à profusion et castagne réaliste à volonté) et une Bande Originale réussit qui nous donne l’occasion de réviser nos classiques.

Au final, en attendant l’arrivée très prochainement d’Iron Man 2 sur nos écrans, Kick-Ass est un peu LA bonne surprise du moment, un film simple en apparence qui nous fait voyager dans l’univers des héros de comics tout en restant très humain, un métrage jouissif que Tarantino en personne aurait pu réaliser tant les deux univers se confondent et se ressemblent (visuellement en tout cas). Une grosse réussite dont la suite nous fait d’ores et déjà trembler d’impatience.

PS : petit plus non négligeable, Kick-Ass ne dénature jamais l’œuvre de Mark Millar puisque ce dernier est resté pendant la totalité du tournage dans les alentours des studios. Ainsi, les fans de la première heure de Kick-Ass seront également au ange. Personne n’est donc laissé de côté. Pari amplement réussit Mister Vaughn!

  1. Tout à fait d’accord avec ta critique ^^
    J’ajouterai même que le film réussit à mon sens à se placer comme l’une des meilleures adaptations de comic-book : respectueuse de l’histoire, de « l’esprit » et du fun voulant être retranscrit. Et ce, pas ou peu édulcoré ! Après, ce n’est pas non plus le film très intellectuel… ;)

    0
    0
  2. Ne connaissant pas le Comic, mais ayant survolé les critiques dans l’ensemble très bonnes, c’est avec une grande curiosité que j’ai maté ce film.
    Et quel pied, c’est jouissif!!! Drôle, sanglant, bourrin, avec une BO très bonne ( John Murphy et Prodigy, ça passait trop bien avec les scènes liée )

    0
    0
  3. Ce film est un scandale! Il est parfaitement réalisé de façon à inciter les adolescents à la violence façon Colombine! ces adolescents à la recherche d’eux même qui se prennent pour des « héros » et qui tuent de manière sanglante…pour le bien!! comment ne pas donner à nos enfants l’envie de faire pareil. C comme si ont leur disait « pour être un super héros prenez des armes & faites justice comme bon vous semble » C toute l’endoctrinement de cette nouvelle génération!! Bravo!

    0
    0
    1. Si vous aviez eu l’audace d’écouter le commentaire du réalisateur, vous auriez compris que TOUT cette violence est faite pour justement inciter les jeunes a NE PAS faire comme lui. La violence est exagérée pour dégouter le public (surtout jeune), pour qu’icelui ce dise « Oh mon dieu, ce mec est malade! », d’ou les nombreuses fois ou le héros répète « Je sais que c’étais de la folie, que je n’aurais pas du continuer. »
      En bref, je vous renvoie à ce commentaire audio, sachant que déjà, si vous n’avez pas remarqué cela pendant le film c’est que vous n’avez pas saisie le second degré dont jouit l’oeuvre.
      A bon entendeur.

      0
      0
  4. 1/3 – Kick Ass est bien plus qu’un divertissement bien foutu. La Comedie et l’action sont que support servant le propos caché: chacun peut prendre sa vie en main et se lever contre l’oppression. Même un ado ingrat peut se soulever contre l’ennemi qui nous pouri la vie. Cet ennemi c’est les vrais dirigeants, les

    0
    0
  5. 2/2 – puissances financières qui contrôlent tout, politiques, police,médias. En gros, Dave=le gars lambda puis kick Ass une fois qu’il deviens  » révolutionnaire » , le méchant=financiers pouris, Hit girl =
    génération future qui doit être prête a tout pour survivre même la violence extrême, black Mist=le mal ne sera jamais éradiqué (restez sur vos gardes). Les pistes s’accumulent, je vous laisse les découvrir, la plus anecdotique: les shoes du héro, des chaussures d’ouvrier. Il est urgent d’agir ou rester des moutons!!! Bref c’est un appel a la révolution déguisé en blockbuster. A voir et a revoir, un bijou sur le fond et sur la forme…

    0
    0
  6. Quand. Au commentaire sur la violence qui nuirait a nos enfant:
    – le film a été interdit au plus jeunes
    – Ca fait longtemps qu’on a prouvé que les film et jeux violent ne rendent pas plus violent que la moyenne, les jeunes savent disinguer fiction et réalité. C’est votre vertue qui fait les violeurs pas les filmes de Q…
    – y’a une aute violence de la part de certaines authorités qui me choquent bien plus.
    – et pour une fois la violence n’est pas gratuite comme les Saw (sisses), Hostel, etc..
    – J’espere me tromper et ça ne regardes que moi mais personnellement je pense que nos enfants risquent un jour de devoir prendre les armes pour de vrai si les politiques continuent a ne pas faire leur boulot. Le futur ne sera pas rose et ceux qui nous asservissent sont bien armés. La tension monte chez les ouvriers qu’on renvoient en masse, ça c’est de la vrai violence…En France ça va encore mais regardez en Italie par exemple, des moutons nationalistes, ils le disent eux même, merci les médias…
    Bref Kick-Ass est presque un film didactique, si vouloir le bien de l’humanité passe par un peu de violence, assumons au lieux de subir.
    Allez voir du kubrick, frères Cohen, Lynch, Aronovsky, vous verrez de la vrai violence…

    0
    0
  7. Le film ma bien plu,beaucoup d’action,mon personnage preferer et la fille avec la pérruque violet c ma préfère elle ce bat trés bien ,j’adore, bn je l’ai vue ya 2semaine et aprés j’ai découvert ce site donc je me r’appelle plus du prénom, il y a de l’humour….. ce film et génial a+ et j’èspere qui vous a plu ou qui va vous plaire bn film.

    0
    0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
LA FEMME DES STEPPES, LE FLIC ET L’ŒUF, western martien – Critique