Des lunettes de soleil, un verre de Whisky et rock’n’roll ! Voilà ce qu’est Tony Stark alias . Super-héros en armure la nuit qui combat les propres bombes qu’il construit le jour, autant le dire, ce personnage de comic a de gros problèmes de schizophrénie quand ce n’est pas la boisson ou les femmes…

L’adaptation de ce comic au cinéma marque un léger tournant pour le genre puisque est directement aux commandes en tant que producteur. , acteur plus ou moins connu se charge de la mise en scène. Dans le casting, on retrouve au mieux de sa forme en milliardaire hédoniste. Il apporte tout ce que les rares fans d’Iron Man attendait d’un Tony Stark. En blonde de service, fraîchement sortie de ses petites vacances rentre parfaitement dans le rôle. De l’autre côté de la force, arbore un crâne luisant. A des lieux du champion californien de la fainéantise, il tente d’incarner un mal un peu sorti de nulle part. Son interprétation est correcte mais le personnage en lui-même est à revoir.

Iron Man est au milieu des derniers , , ou cette famille de film d’auteur à gros budget et les abominations telles ou Ghost Rider. En clair, on en redemande !

Ainsi le gros bémol de ce film est dans le scénario. Les fans du super-héros, tout de même heureux d’avoir un Downey Jr, pleurent de ne voir qu’une brusque remise en cause plutôt qu’un héros réellement torturé. Les autres y verront surtout un bon divertissement qui perd un peu de vitesse en milieu de parcours mais se corrige sur la fin.
D’un autre côté, on peut noter qu’avec les événements actuels, Stark ne crée pas son armure au Vietnam mais en Afghanistan. D’autres râleurs baba diront que le film est aussi une apologie pour les USA, son armée et les cheeseburgers mais restons sérieux, c’est Hollywood !

Les producteurs sont déjà en route pour faire une chié de suite et Robert Downey Jr est partant pour reprendre. De plus, avec les grands travaux de la Marvel pour mettre sur pied Les Avengers (Hulk, Iron Man, Thor et Captain America), Iron Man n’est pas prêt de quitter les salles obscures.

Pour finir, Iron Man est au milieu des derniers Batman, Spiderman, X-Men ou Hulk cette famille de film d’auteur à gros budget et les abominations telles Daredevil ou Ghost Rider. En clair, on en redemande !

Gomo

Votre avis ?