César 2015 – Le Palmarès

Vendredi 20 février s’est tenue la 40e Cérémonie des César au théâtre du Châtelet, retransmise sur la chaîne Canal+. La soirée était animée par Edouard Baer, qui tenait le rôle de maître de cérémonie pour la troisième fois (2001 et 2002), et présidée par Dany Boon. Ce dernier a parfaitement introduit cette soirée par un discours plein d’humour et d’autodérision, avant qu’Edouard Baer ne reprenne la suite (avec brio), après s’être offert six bises de Charlize Theron, sous les yeux de son compagnon Sean Penn qui fut ovationné lorsqu’il reçu son César d’Honneur des mains de Marion Cotillard.

Sans surprise le grand vainqueur de cette cérémonie des César 2015 a été Timbuktu. Le grand oublié du palmarès du 67e festival de Cannes a raflé la mise avec 7 récompenses (meilleur son, meilleure musique, meilleure photographie, meilleur montage, meilleur scénario, mais surtout meilleur réalisateur pour Abderrahmane Sissako et meilleur film). De leur côté les biopics d’Yves Saint-Laurent ont dû se contenter chacun d’une seule récompense (meilleur acteur pour Pierre Niney dans Yves Saint-Laurent, meilleurs costumes pour Saint Laurent), tandis que Les Combattants a été primé à trois reprises (meilleur premier film, meilleur espoir masculin pour Kevin Azaïs et meilleure actrice pour Adèle Haenel). A noter enfin que Kristen Stewart devient la première américaine à remporter un César (meilleure actrice dans un second rôle) pour son excellente interprétation dans Sils Maria, et Mommy le premier film canadien à remporter le Prix du meilleur film étranger. Un beau palmarès dans son ensemble bien qu’assez prévisible.

 

Voici les résultats :

César d’Honneur

Remis à Sean Penn

 

Meilleur film

Les Nominés :

Les combattants de Thomas Cailley
Eastern Boys de Robin Campillo
La Famille Bélier d’Éric Lartigau
Hippocrate de Thomas Lilti
Saint Laurent de Bertrand Bonello
Sils Maria d’Olivier Assayas
Timbuktu d’Abderrahmane Sissako

Le César du meilleur film est attribué à...

Timbuktu d’Abderrahmane Sissako

10 dcembre 2014 Timbuktu

 

CRITIQUE

Titre original : Timbuktu
Réalisation : Abderrahmane Sissako
Scénario : Abderrahmane Sissako, Kessen Tall
Acteurs principaux : Ibrahim Ahmed dit Pino, Toulou Kiki, Abel Jafri
Pays d’origine : France, Mauritanie
Sortie : 10 décembre 2014
Durée : 1h37min
Distributeur : Le Pacte
Synopsis : Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane  mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.
En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.
Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée.
Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

Meilleur réalisateur

Les Nominés :

Céline Sciamma pour Bande de filles
Thomas Cailley pour Les Combattants
Thomas Lilti pour Hippocrate
Robin Campillo pour Eastern Boys
Bertrand Bonello pour Saint Laurent
Olivier Assayas pour Sils Maria
Abderrahmane Sissako pour Timbuktu

Le César du meilleur réalisateur est attribué à...

Abderrahmane Sissako pour Timbuktu

10 dcembre 2014 Timbuktu

 

CRITIQUE

Titre original : Timbuktu
Réalisation : Abderrahmane Sissako
Scénario : Abderrahmane Sissako, Kessen Tall
Acteurs principaux : Ibrahim Ahmed dit Pino, Toulou Kiki, Abel Jafri
Pays d’origine : France, Mauritanie
Sortie : 10 décembre 2014
Durée : 1h37min
Distributeur : Le Pacte
Synopsis : Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane  mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.
En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.
Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée.
Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

 

 

 

Meilleur Acteur

Les Nominés :

Guillaume Canet dans La Prochaine fois je viserai le coeur
Niels Arestrup dans Diplomatie
Pierre Niney dans Yves Saint-Laurent
Gaspard Ulliel dans Saint Laurent
François Damiens dans La Famille Bélier
Romain Duris dans Une Nouvelle amie
Vincent Lacoste dans Hippocrate

Le César du meilleur acteur est attribué à...

Pierre Niney dans Yves Saint-Laurent

PHOTO-Yves-Saint-Laurent-se-paye-une-affiche-de-luxe_reference

 

CRITIQUE

Titre original : Yves Saint Laurent
Réalisation : Jalil Lespert
Scénario : Marie-Pierre Huster, Jacques Fieschi, Jalil Lespert
Acteurs principaux : Pierre Niney, Guillaume Gallienne, Charlotte Le Bon, Nikolaï Kinski, Marie de Villepin, Laura Smet
Pays d’origine : France
Sortie : 8 janvier 2014
Durée : 1h40
Distributeur : SND
 Synopsis : Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste.

 

Meilleure Actrice

Les Nominées :

Juliette Binoche dans Sils Maria
Catherine Deneuve dans Dans la cour
Marion Cotillard dans Deux jours, une nuit
Emilie Dequenne dans Pas son genre
Adèle Haenel 
dans Les Combattants
Sandrine Kiberlain 
dans Elle l’adore
Karin Viard 
dans La Famille Bélier

Le César de la meilleure actrice est attribué à...

Adèle Haenel dans Les Combattants

Les Combattants

 

CRITIQUE / Interview du réalisateur Thomas Cailley

Titre original : Les Combattants
Réalisation : Thomas Cailley
Scénario : Thomas Cailley, Claude Le Pape
Acteurs principaux : Adèle Haenel, Kevin Azaïs, William Lebghil
Pays d’origine : France
Sortie : 20 août 2014
Durée : 1h38min
Distributeur : Haut et Court
 Synopsis : Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d’Arnaud s’annonce tranquille… Tranquille jusqu’à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire.
Jusqu’où la suivre alors qu’elle ne lui a rien demandé ? C’est une histoire d’amour. Ou une histoire de survie. Ou les deux.

 

 

Meilleur Acteur dans une Second Rôle

Les Nominés :

Eric Elmosnino dans La Famille Bélier
Guillaume Gallienne dans Yves Saint-Laurent
Louis Garrel dans Saint Laurent
Reda Kateb dans Hippocrate
Jérémie Rénier dans Saint Laurent

Le César du meilleur acteur dans un second rôle est attribué à...

Reda Kateb dans Hippocrate

Affiche du film HIPPOCRATE
Affiche du film HIPPOCRATE


CRITIQUE

Titre original : Hippocrate
Réalisation : Thomas Lilti
Scénario : Thomas Lilti, Julien Lilti, Baya Kasmi, Pierre Chausson
Acteurs principaux : Vincent Lacoste, Reda Kateb, Jacques Gamblin, Félix Moati, Marianne Denicourt…
Pays d’origine : France
Sortie : 3 septembre 2014
Durée : 1h41mn
Distributeur : Le Pacte
Synopsis : Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins, et du personnel. Son initiation commence.

Meilleure Actrice dans un Second Rôle

Les Nominées :

Marianne Denicourt dans Hippocrate
Claude Gensac dans Lulu femme nue
Izia Higelin dans Samba
Charlotte Le Bon dans Yves Saint-Laurent
Kristen Stewart dans Sils Maria

Le César de la meilleure actrice dans un second rôle est attribué à...

Kristen Stewart dans Sils Maria

clouds-of-sils-maria-poster01

 

CRITIQUE

Titre original : Sils Maria
Réalisation : Olivier Assayas
Scénario : Olivier Assayas
Acteurs principaux : Juliette Binoche, Kristen Stewart, Chloë Grace Moretz, Brady Corbet
Pays d’origine : France
Sortie : 20 août 2014
Durée : 2h3min
Distributeur : Les Films du Losange
Synopsis : À dix-huit ans, Maria Enders a connu le succès au théâtre en incarnant Sigrid, jeune fille ambitieuse et au charme trouble qui conduit au suicide une femme plus mûre, Helena. Vingt ans plus tard on lui propose de reprendre cette pièce, mais cette fois de l’autre côté du miroir, dans le rôle d’Helena…

Meilleur Scénario Original

Les Nominés :

Les Combattants Thomas Cailley et Claude Le Pape
Hippocrate Thomas Lilti, Julien Lilti, Baya Kasmi, Pierre Chausson
La Famille Bélier – Stanislas Carre de Malberg, Victoria Bedos, Eric Lartigau et Thomas Bidegain, d’après l’oeuvre de Victoria Bedos
Sils Maria Olivier Assayas
Timbuktu Abderrahmane Sissako et Kessen Tall

Meilleure Adaptation

Les Nominés :

La chambre bleue adapté du roman La Chambre bleue (1964) de Georges Simenon
Diplomatie adapté de la pièce Diplomatie de Cyril Gély
Pas son genre adapté du roman Pas son genre (2011) de Philippe Vilain
Lulu femme nue adapté de la bande dessinée Lulu femme nue d’Étienne Davodeau
La prochaine fois, je viserai le coeur inspiré de l’affaire Alain Lamare et du roman Un assassin au-dessus de tout soupçon d’Yvan Stefanovitch

Le César de la meilleure adaptation est attribué à...

Diplomatie adapté de la pièce Diplomatie de Cyril Gély

Meilleur Film Etranger

Les Nominés :

Twelve Years a Slave de Steve McQueen
Boyhood de Richard Linklater
Deux jours, une nuit des frères Jean-Pierre et Luc Dardenne
Ida de Pawel Pawlikowski
Mommy de Xavier Dolan
The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson
Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan

Meilleur Premier Film

Les Nominés :

Les combattants de Thomas Cailley
Qu’Allah bénisse la France d’Abd Al Malik
Elle l’adore de Jeanne Herry
Fidelio, l’odyssée d’Alice de Lucie Borleteau
Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis

Meilleur Espoir Féminin

Les Nominés :

Lou de Laâge dans Respire
Joséphine Japy dans Respire
Louane Emera dans La Famille Bélier
Karidja Touré dans Bande de filles
Ariane Labed dans Fidelio, l’odyssée d’Alice

Meilleur Espoir Masculin

Les Nominés :

Kevin Azaïs dans Les combattants
Ahmed Dramé dans Les Héritiers
Kirill Emelyanov dans Eastern Boys
Pierre Rochefort dans Un beau dimanche
Marc Zinga dans Qu’Allah bénisse la France

Meilleur Film d’Animation

Les Nominés :

Le chant de la mer de Tomm Moore
Minuscule de Thomas Szabo
Jack et la mécanique du coeur de Stéphane Berla et Mathias Malzieu

Meilleur court-métrage d’animation

Les Nominés :

Bang bang ! de Julien Bisaro
La Bûche de Noël de Stéphane Aubier et Vincent Patar
La Petite casserole d’Anatole
Les Petits cailloux de Chloé Mazlo

Meilleur Montage

Les Nominés :

Les CombattantsLilian Corbeille
Hippocrate – Christel Dewynter
Party Girl – Frédéric Baillehaiche
Saint Laurent – Fabrice Rouaud
Timbuktu – Nadia Ben Rachid

Meilleur Photographie

Les Nominés :

La Belle et la Bête Christophe Beaucarne
Saint Laurent – Josée Deshaies
Sils Maria – Yorick Le Saux
Timbuktu – Sofian El Fani
Yves Saint Laurent – Thomas Hardmeier

Meilleur Son

Les Nominés :

Bande de filles – Daniel Sobrino et Pierre André
Bird People – Jean-Jacques Ferran, Jean-Pierre Laforce et Nicolas Moreau
Les Combattants – Guillaume Bouchateau, Jean-Luc Audy et Niels Barletta
Saint Laurent – Jean-Pierre Laforce, Nicolas Cantin et Nicolas Moreau
Timbuktu – Philippe Welsh, Roman Dymny et Thierry Delor

Le César du meilleur son est attribué à...

Philippe Welsh, Roman Dymny et Thierry Delor pour Timbuktu 

Meilleure Musique originale

Les Nominés :

Bande de filles – Jean-Baptiste de Laubier
Bird People – Béatrice Thiriet
Les Combattants – Benoît Rault, Lionel Flairs et Philippe Deshaies
Timbuktu – Amine Bouhafa
Yves Saint Laurent – Ibrahim Maalouf

Meilleurs costumes

Les Nominés :

La Belle et la Bête – Pierre-Yves Gayraud
La French – Carine Sarfati
Saint Laurent – Anaïs Romand
Une nouvelle amie – Pascaline Chavanne
Yves Saint Laurent – Madeline Fontaine

Meilleurs décors

Les Nominés :

La Belle et la Bête – Thierry Flamand
La French – Jean-Philippe Moreaux
Saint Laurent – Katia Wyszkop
Timbuktu – Sebastian Birchler
Yves Saint Laurent – Aline Bonetto

Meilleur film de court-métrage

Les Nominés :

Aïssa de Clément Tréhin-Lalanne
La Femme de Rio de Emma Luchini et Nicolas Rey (II)
Inupiluk de Sébastien Betbeder
Les Jours d’avant de Karim Moussaoui
Où je mets ma pudeur de Sébastien Bailly
La Virée à Paname de Carine May et Hakim Zouhani

Le César du meilleur film de court-métrage est attribué à...

La Femme de Rio de Emma Luchini et Nicolas Rey (II)

Meilleur film documentaire

Les Nominés :

Caricaturistes – fantassins de la démocratie de Stéphanie Valloatto
Les Chèvres de ma mère de Sophie Audier
La Cour de Babel de Julie Bertuccelli
National Gallery de Frederick Wiseman
Le Sel de la terre de Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
Une sélection des plus belles publicités de fin d’année