Un mois de novembre ULTRA-CHARGÉ, avec les sorties des mastodontes, 007 Spectre, Hunger Games, La révolte : partie 2, Knight of Cups ou Le Voyage D’Arlo. Il y aura également les d’ores et déjà cultes Le Fils de Saul, Les Cowboys, Macbeth ou This is not a Love Story. Puis Made in France, Crazy Amy, Docteur frankenstein, Je suis un soldat ou Stricly Criminal viennent compléter le tableau, entre de TRÈS nombreux autres.

Excellent mois de cinéma à tous !

 

SEMAINE DU 4 NOVEMBRE 2015

LE FILS DE SAUL, de László Nemes


+ CRITIQUE
+ Rapprochements entre cinéma et Jeu vidéo
+ Les films en sélection officielles à CANNES 2015

Titre original : Saul Fia
Réalisation : László Nemes
Scénario : Clara Royer, László Nemes
Acteurs principaux : Géza Röhrig, Molnar Levente, Urs Rechn
Pays d’origine : Hongrie
Sortie : novembre 2015
Durée : 1h47min
Distributeur : Ad Vitam
Synopsis : Octobre 1944, Auschwitz-Birkenau.
Saul Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination. Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît son fils. Alors que le Sonderkommando prépare une révolte, il décide d’accomplir l’impossible : sauver le corps de l’enfant des flammes et lui offrir une véritable sépulture.

NOUS TROIS OU RIEN, de Kheiron

Affiche du film NOUS TROIS OU RIEN

+ CRITIQUE

Titre original : Nous trois ou rien
Réalisation :
Kheiron
Scénario :
Kheiron
Acteurs principaux :
Kheiron, Leïla Bekhti, Gérard Darmon, Zabou Breitman
Pays d’origine : France
Sortie :
4 novembre 2015
Durée :
1h42
Distributeur :
Gaumont
Synopsis :
D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble.

THE MEND, de John Magary

Affiche du film THE MEND


+ CRITIQUE

Titre original : The Mend
Réalisation :
John Magary
Scénario :
John Magary, Myna Joseph et Russel Harbaugh
Acteurs principaux :
Josh Lucas, Stephen Plunkett et Mickey Sumner
Pays d’origine :
USA
Sortie :
4 novembre 2015
Durée :
1h51
Distributeur :
VisioSfeir
Synopsis :
Mat, vagabond trentenaire survolté, retrouve son petit frère, Alan. Alors que ce dernier mène une vie de couple paisible, son aîné profite d’un voyage romantique pour s’installer dans son appartement pendant son absence, accompagné par sa conquête du moment. Au retour d’Alan, le chaos règne et sa stabilité vole en éclats.

EN MAI FAIS CE QU’IL TE PLAÎT, de Christian Carion

Affiche En Mai fais ce qu'il te plait


+ CRITIQUE

Titre original : En Mai fais ce qu’il te plaît
Réalisation : Christian Carion
Scénario : Christian Carion, Laure Irmann, Andrew Bampfield
Acteurs principaux : August Diehl, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner, Alice Isaaz, Laurent Gerra, Matthew Rhys
Pays d’origine : France
Sortie : 4 Novembre 2015
Durée : 1h37min
Distributeur : Pathé Distribution
Synopsis : Mai 1940. Pour fuir l’invasion allemande, les habitants d’un petit village du nord de la France partent sur les routes, comme des millions de Français. Ils emmènent avec eux dans cet exode un enfant allemand, dont le père opposant au régime nazi est emprisonné à Arras pour avoir menti sur sa nationalité. Libéré dans le chaos, celui-ci se lance à la recherche de son fils, accompagné par un soldat écossais cherchant à regagner l’Angleterre…

LA DERNIERE LEÇON, de Pascale Pouzadoux

LADERNIERELECON_120.indd

+ CRITIQUE

Titre original : La dernière leçon
Réalisation : Pascale Pouzadoux
• Scénario : Pascale Pouzadoux et Laurent de Bartillat, d’après le récit de Noëlle Chatelet
• Acteurs principaux : Sandrine Bonnaire, Marthe Villalonga
• Pays d’origine : France
• Sortie : 4 Novembre 2015
• Durée : 1h44min
• Distributeur : Wild Bunch Distribution
• Synopsis :Madeleine, 92 ans, décide de fixer la date et les conditions de sa disparition. En l’annonçant à ses enfants et petits-enfants, elle veut les préparer aussi doucement que possible, à sa future absence. Mais pour eux, c’est le choc, et les conflits s’enflamment. Diane, sa fille, en respectant son choix, partagera dans l’humour et la complicité ces derniers moments.

DOPE, de Rick Famuyiwa

4 novembre 2015 - Dope
+ critique bientôt
Quinzaine 2015: les films de la sélection

Titre original : 
Réalisation : Rick Famuyiwa
Scénario : Rick Famuyiwa
Acteurs principaux : Shameik Moore, Kiersey Clemons, Tony Revolori
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 4 novembre 2015
Durée : 1h43min
Distributeur : Metropolitan FilmExport
Synopsis : Malcolm, jeune geek fan de hip-hop des années 90 vit à Inglewood, un quartier chaud de Los Angeles. Avec ses deux amis Diggy et Jibs, ils jonglent entre musique, lycée et entretiens pour entrer à l’université. Une invitation à une soirée underground va entrainer Malcolm dans une aventure qui pourrait bien le faire passer du statut de « geek » à celui de mec cool, un « dope ».

MADAME BOVARY, de Sophie Barthes

Madame Bovary (2)


+ CRITIQUE
Vers une surprise, comme pour Gemma Bovery et Jane Eyre ?

Titre original : Madame Bovary
Réalisation : Sophie Barthes
Scénario : Rose Barreneche
Acteurs principaux : Mia Wasikowska , Henry Lloyd-Hughes, Ezra Miller
Pays d’origine : Belgique, Angleterre
Sortie : prochainement
Distributeur : –
Synopsis : Une nouvelle adaptation du roman de Gustave Flaubert : l’histoire d’une femme mal mariée, de son époux sans ambition, de ses amants égoïstes et vains, de ses rêves, de ses chimères, de sa mort.

À VIF !, de John Wells

+ Trailer de À VIF ! Bradley Cooper en grand chef

Titre original : Burnt
Réalisation : John Wells
Scénario : Steven Knight, d’après Michael Kalesniko
Acteurs principaux : Bradley Cooper, Sienna Miller, Daniel Brühl, Alicia Vikander, Uma Thurman, Emma Thompson
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 4 novembre 2015
Durée : –
Distributeur : SND
Synopsis : Le chef cuisinier d’un restaurant parisien vient de perdre son classement dans le guide Michelin. Bien décidé à retrouver sa place il embarque toute son équipe en Angleterre afin d’ouvrir le meilleur restaurant de Londres !

AVRIL ET LE MONDE TRUQUÉ,
de Franck Ekinci, Christian Desmares

+ CRITIQUE
+ trailer

Titre original :
Réalisation : Franck Ekinci, Christian Desmares
Scénario : Franck Ekinci, Benjamin Legrand, d’après Jacques Tardi
Acteurs principaux : Marion Cotillard, Olivier Gourmet, Jean Rochefort
Pays d’origine : France, Belgique, Canada
Sortie : 4 novembre 2015
Durée : 1h45mn
Distributeur : Studiocanal
Synopsis : 1941. Le monde est radicalement différent de celui décrit par l’Histoire habituelle. Napoléon V règne sur la France, où, comme partout sur le globe, depuis 70 ans, les savants disparaissent mystérieusement, privant l’humanité d’inventions capitales. Ignorant notamment radio, télévision, électricité, aviation, moteur à explosion, cet univers est enlisé dans une technologie dépassée, comme endormi dans un savoir du XIXème siècle, gouverné par le charbon et la vapeur…

AUTRES SORTIES : 

The Visit – une rencontre extraterrestre de Michael Madsen
Au hasard Balthazar de Robert Bresson (1966)
Le Conformiste de Bernardo Bertolucci
Norte, la fin de l’histoire de Lav Diaz
Steve McQueen: The Man & Le Mans de John McKenna
Merci les jeunes de Jérôme Polidor
Sigo siendo de Javier Corcuera
Insecticide, Mon Amour de Guillaume Bodin
La Clarté de Elodie Faria
La fête est finie de Nicolas Burlaud
Résiste, la comédie musicale de Ladislas Chollat

RESSORTIES

Au hasard Balthazar de Robert Bresson (1966)
Le Conformiste
de Bernardo Bertolucci (1971)
Taxi Driver
de Martin Scorsese  (1976)
Le Temps de l’innocence de Martin Scorsese (1993)

4 novembre 2015

 

 

 

 

SEMAINE DU 11 NOVEMBRE 2015

007 SPECTRE, de Sam Mendes


+ CRITIQUE
dossier sur les génériques des films de James Bond
Un impressionnant making-of !
+ SPECTRE: une promo à contre courant
+ SPECTRE: vers un ennemi intime ?

Titre original : SPECTRE
Réalisation : Sam Mendes
Scénario : John Logan
Acteurs principaux : Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux, Monica Bellucci, Ralph Fiennes, Dave Bautista, Ben Whishaw, Naomie Harris, Rory Kinnear
Pays d’origine : Angleterre, U.S.A.
Sortie : 23 octobre 2015
Durée : –
Distributeur : Sony Pictures Releasing France
Synopsis : Un message cryptique venu tout droit de son passé pousse Bond à enquêter sur une sinistre organisation. Alors que M affronte une tempête politique pour que les services secrets puissent continuer à opérer, Bond s’échine à révéler la terrible vérité derrière… le Spectre.

UNE HISTOIRE DE FOU, de Robert Guédiguian

11 novembre 2015 - Une histoire de fou

+ CRITIQUE

Titre original : Une Histoire de Fou
Réalisation : Robert Guédiguian
• Scénario : Robert Guédiguian, Gilles Taurand, d’après José Antonio Gurriaran
• Acteurs principaux : Simon Abkarian, Ariane Ascaride, Grégoire Leprince-Ringuet
• Pays d’origine : France
• Sortie : 11 novembre 2015
• Durée : 2h14min
• Distributeur : Wild Bunch Distribution
• Synopsis : Berlin 1921, Talaat Pacha, principal responsable du génocide arménien est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian dont la famille a été entièrement exterminée. Lors de son procès, il témoigne du premier génocide du 20ème siècle tant et si bien que le jury populaire l’acquitte.

LES ANARCHISTES, d’Elie Wajeman

11 novembre 2015 - Les Anarchistes

Titre original : Les Anarchistes
Réalisation : Elie Wajeman
Scénario : Elie Wajeman, Gaëlle Macé
Acteurs principaux : Tahar Rahim, Adèle Exarchopoulos, Swann Arlaud
Pays d’origine : France
Sortie : 11 novembre 2015
Durée : 1h41min
Distributeur : Mars Distribution
Synopsis : Paris 1899. Le brigadier Jean Albertini, pauvre et orphelin, est choisi pour infiltrer un groupe d’anarchistes. Pour lui, c’est l’occasion de monter en grade. Mais, obligé de composer sans relâche, Jean est de plus en plus divisé. D’un côté, il livre les rapports de police à Gaspard, son supérieur, de l’autre, il développe pour le groupe des sentiments de plus en plus profonds.

FRANCOFONIA, d’Alexandr Sokurov

11 novembre 2015 - Francofonia
+ trailer de Francofonia: l’amour de l’Art comme planche de salut pour le peuple Européen

Titre original : Francofonia, le Louvre sous l’Occupation
Réalisation : Alexandr Sokurov
Scénario : Alexandr Sokurov
Acteurs principaux : Louis-Do de Lencquesaing, Benjamin Utzerath, Vincent Nemeth
Pays d’origine : France, Allemagne, Pays-Bas
Sortie : 11 novembre 2015
Durée : 1h28min
Distributeur : Sophie Dulac Distribution
Synopsis : 1940. Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ?
Deux hommes que tout semble opposer – Jacques Jaujard, directeur du Louvre, et le Comte Franz Wolff-Metternich, nommé à la tête de la commission allemande pour la protection des œuvres d’art en France – s’allient pour préserver les trésors du Musée. Au fil du récit de cette histoire méconnue et d’une méditation humaniste sur l’art, le pouvoir et la civilisation, Alexandr Sokurov nous livre son portrait du Louvre.

ABOUT RAY, de Gaby Dellal

11 novembre 2015 - About Ray

Titre original :
Réalisation : Sophie Barthes
Scénario : Nikole Beckwith
Acteurs principaux : Naomi Watts, Elle Fanning, Susan Sarandon
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 11 novembre 2015
Durée : 1h27min
Distributeur : SND
Synopsis : L’histoire d’une adolescente voulant devenir un homme, de sa mère et de sa grand-mère.

BAD BOY BUBBY, de Rolf de Heer (1993)

Affiche du film BAD BOY BUBBY

+ CRITIQUE
+ LUMIÈRE 2015 : la programmation

Titre original : Bad Boy Bubby
Réalisation :
Rolf de Heer
Scénario :
Rolf de Heer
Acteurs principaux :
Nicholas Hope, Claire Benito, Ralph Cotterill, Carmel Johnson
Pays d’origine : Australie, Italie
Sortie :
1 novembre 1995 – (ressortie 11 novembre 2015)
Durée :
1h48
Distributeur :
Nour Films
Synopsis :
Séquestré depuis sa naissance par sa mère, Bubby ignore tout du monde extérieur qu’il croit empoisonné. L’arrivée de son père, dont il était tenu éloigné, va bouleverser sa vie. Le jour de ses 35 ans, Bubby va enfin sortir. Il découvre un monde à la fois étrange, terrible et merveilleux où il y a des gens, de la pizza, de la musique et des arbres…

 

AUTRES SORTIES 

The Beast

de Hans Herbots – Avec Geert Van Rampelberg, Ina Geerts, Johan Van Assche

L’Etage du dessous

de Radu Muntean – Avec Teodor Corban, Iulian Postelnicu, Oxana Moravec

La Fille et le fleuve

de Aurélia Georges – Avec Sabrina Seyvecou, Guillaume Allardi, Serge Bozon

Le Dernier continent

de Vincent Lapize

Arctique

de Gabriel Velázquez – Avec Víctor García (V), Juanlu Sevillano, Débora Borges

Nuit Blanche

de Rajesh M. Selva – Avec Kamal Haasan, Prakash Raj, Trisha

Vedalam

de Siva – Avec Ajith Kumar, Shruti K. Haasan, Lakshmi Menon

RESSORTIES

Le Feu Sacré (1986)

de Arthur Joffé – Avec Arthur Joffé, Maurice Lamy, Dominique Pinon

Le Corniaud (1965)

de Gérard Oury – Avec Louis de Funès, Bourvil, Jacques Ary

Le Bonheur (1965)

de Agnès Varda – Avec Jean-Claude Drouot, Claire Drouot, Marie-France Boyer

La Neige en deuil (1956)

de Edward Dmytryk – Avec Spencer Tracy, Robert Wagner, Claire Trevor

Les yeux brûlés

de Laurent Roth – Avec Mireille Perrier, Raymond Depardon, Pierre Schoendoerffer

Les Sans-Espoir (1966)

de Miklos Jancso – Avec Janos Gorbe, Zoltan Latinovits, Tibor Molnar

11 novembre 2015

 

 

 

 

 SEMAINE DU 18 NOVEMBRE 2015

MACBETH, de Justin Kurzel


+ CRITIQUE: MACBETH version Justin Kurzel
+ CRITIQUE: MACBETH version Orson Welles
Le trio Fassbender-Cotillard-Kurzel réuni à nouveau pour incarner la licence de jeux vidéos ASSASSIN’S CREED
CANNES 2015 : les autres films de la sélection officielle

Titre original : Macbeth
Réalisation : Justin Kurzel
• Scénario : Todd Louiso, Jacob Koskoff, Michael Lesslie
• Acteurs principaux : Michael Fassbender, Marion Cotillard, Jack Reynor, Paddy Considine
• Pays d’origine : Britannique
• Date de sortie : 4 novembre 2015
• Durée : 1h53min
• Distributeur : StudioCanal
• Synopsis : Nouvelle lecture viscérale de la tragédie la plus célèbre et captivante de William Shakespeare.

THIS IS NOT A LOVE STORY,
d’Alfonso Gomez-Rejon

Affiche du film THIS IS NOT A LOVE STORY

+ Critique #2 : THIS IS NOT A LOVE STORY
+ Critique #1 : THIS IS NOT A LOVE STORY
+ Trailer THIS IS NOT A LOVE STORY

Titre original : Me and Earl and The Dying Girl
Réalisation : Alfonso Gomez-Rejon
Scénario : Jesse Andrews (II)
Acteurs principaux : Thomas Mann (II), Olivia Cooke, RJ Cyler
Pays d’origine : U.S.A
Sortie : 18 novembre 2015
Durée : 1h46
Distributeur : Twentieth Century Fox France
Synopsis : Greg est un lycéen introverti, adepte de l’autodérision, qui compte bien finir son année de Terminale le plus discrètement possible. Il passe la plupart de son temps avec son seul ami, Earl, à refaire ses propres versions de grands films classiques. Mais sa volonté de passer inaperçu est mise à mal lorsque sa mère le force à revoir Rachel, une ancienne amie de maternelle atteinte de leucémie.

contre-critique

Alors moi j’ai pas du tout aimé pour deux-trois raisons.

Constamment, le film essaye de faire croire qu’il n’est pas ce qu’il est pourtant à 100%: un banal « feel good movie » qui cherche à tirer l’émotion du spectateur à grands renfort d’agressions mélodramatiques hardcores, pour lui donner une paradoxale sensation de bien être.
Le plus malhonnête: lorsque le narrateur relève les soi-disant « grosses ficelles » de l’intrigue en faisant croire qu’elles n’en sont pas – alors qu’elles en sont. Mais voilà, ME AND EARL AND THE DYING GIRL est « indé », donc il doit présenter des personnages et une intrigue « hors du commun », il doit forcément faire preuve d’une certaine liberté artistique, et d’un souhait d’élever culturellement son spectateur. Mouais.

Ce qui m’amène au second point très énervant: son étalage d’un prétendu bagage culturel, qui témoigne en réalité de l’inculture véritable des auteurs ainsi qu’à nouveau, d’un certain manque de sincérité. Je m’explique: citer ouvertement Fellini, Bergman, Scorsese et autres grands réalisateurs serait faire preuve de culture, si l’on percevait derrière ces « hommages » une véritable compréhension/retranscription, de l’essence de ces cinéastes… Au lieu d’un cliché absolument reconnaissable et pas subtil, uniquement destiné à stimuler par son accessibilité. Ce n’est pas cinéphile ou respectueux, C’est opportuniste.
Cela prouve seulement qu’on a suivi des cours de cinéma et/ou qu’on a consulté le top 250 IMDb des œuvres les mieux notées et qu’on n’a retenu que celles qui ont plus de 40 ans.

Pour comparaison, revenons deux secondes à l’une des inspirations véritables (mais JAMAIS RECONNUE) de ce ME AND EARL AND THE DYING GIRL: Michel Gondry, et notamment son Be Kind Rewind.
Malgré ses nombreux défauts, celui-ci avait le mérite de ne pas se la raconter en citant autant Robocop ou Hour, que Kubrick et De Palma. Il proposait pour le coup un vrai geste cinéphile faisant fi du paraître et prouvant un respect total des auteurs envers leurs inspirations, à travers leur parodie. (voir aussi notre déclaration d’amour à Michel Gondry / analyse de ses meilleurs clips)
Ce n’est jamais le cas dans ME AND EARL AND THE DYING GIRL. Il est d’ailleurs absolument malhonnête de se dire inspiré par « les plus grands » mais de calquer, et je dis bien CALQUER presque l’intégralité du film et de ses effets, sur ceux d’un réalisateur bien plus contemporain (donc moins respectable hein ?) : WES ANDERSON.

Seul point positif pour moi, l’écriture… Même si là encore, on sent trop la réflexion purement mathématique derrière sa conception: chercher le cynisme, le contrepoint, l’humour, le décalage derrière chaque dialogue et situation. Admettons tout de même qu’elle donne du rythme au film et s’avère plaisante.

Tout ça aurait pu rester de l’ordre du détail, si les auteurs n’avaient pas construit leur film autour de ces traits précis… Ce qui amène à l’horriblement gênante conclusion du film, ou ces traits ressortent exagérément. On appréciera d’ailleurs particulièrement, l’ironie de :[spoiler mode= »inline »]Faire crever leur personnage féminin à la vision du film qui lui est dédié[/SPOILer] Car ce court-métrage à l’instar du film, n’illustre que le manque de personnalité de son auteur, là où il promettait d’en exprimer dans un but précis et ambitieux: faire croire au spectateur en une réappropriation intelligente de la conscience culturelle collective, comme vecteur d’émotion.

Raté à tous niveaux.

LES SUFFRAGETTES, de Sarah Gavron


Affiche du film LES SUFFRAGETTES

+ CRITIQUE

• Titre original : Les Suffragettes
• Réalisation : Sarah Gavron
• Scénario : Abi Morgan
• Acteurs principaux : Carey Mulligan, Helena Bonham Carter, Anne-Marie Duff
• Pays d’origine : Angleterre
• Sortie : 18 novembre 2015
• Durée : 1h46
• Distributeur : Pathé Distribution
• Synopsis : Angleterre, 1912. Maud, une jeune femme issue d’un milieu modeste travaillant dans une blanchisserie, se retrouve engagée dans le mouvement féministe des Suffragettes. Se rendant compte que les manifestations pacifiques ne mènent à rien, elle commence à se radicaliser, quitte à perdre son foyer, ses enfants ou même sa vie, dans son combat pour l’obtention du droit de vote des femmes.

JE SUIS UN SOLDAT, de Laurent Larivière

Affiche Je suis un soldat

+ CRITIQUE
+ Angoulême 2015 : la sélection

Titre original :Je suis un soldat
• Réalisation : Laurent Larivière
• Scénario : Laurent Larivière, François Decodts
• Acteurs principaux : Louise Bourgoin, Jean-Hugues Anglade, Anne Benoît
• Pays d’origine : France, Belgique
• Sortie : 
18 novembre 2015
• Durée : 1h32min
• Distributeur : Le Pacte
• Synopsis : 
Sandrine, trente ans, est obligée de retourner vivre chez sa mère à Roubaix. Sans emploi, elle accepte de travailler pour son oncle dans un chenil qui s’avère être la plaque tournante d’un trafic de chiens venus des pays de l’est. Elle acquiert rapidement autorité et respect dans ce milieu d’hommes et gagne l’argent qui manque à sa liberté. Mais parfois les bons soldats cessent d’obéir. 

HUNGER GAMES – LA RÉVOLTE: Partie 2
de Francis Lawrence

hungergamesfinalsmall

+ CRITIQUE
+ trailer: de l’intime au global – un final épique s’annonce !
CRITIQUE: HUNGER GAMES 3

• Titre original : The Hunger Games – Mockingjay: Part 2
• Réalisation : Francis Lawrence
• Scénario : Danny Strong, d’après Suzanne Collins
• Acteurs principaux : Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Sam Claflin, Philip Seymour Hoffman, Natalie Dormer, Woody Harrelson
• Pays d’origine : U.S.A.
• Sortie : 18 novembre 2015
• Durée : –
• Distributeur : Metropolitan FilmExport
• Synopsis : Alors que Panem est ravagé par une guerre désormais totale, Katniss et le Président Snow vont s’affronter pour la dernière fois. Katniss et ses plus proches amis – Gale, Finnick, et Peeta – sont envoyés en mission pour le District 13 : ils vont risquer leur vie pour tenter d’assassiner le Président Snow, qui s’est juré de détruire Katniss. Les pièges mortels, les ennemis et les choix déchirants qui attendent Katniss seront des épreuves bien pires que tout ce qu’elle a déjà pu affronter dans l’arène…

, de Judd Apatow

18 novembre 2015 - Crazy Amy


+ CRITIQUE
+ Crazy Amy, un Apatow au rabais ?

Titre original : Trainwreck
Réalisation : Judd Apatow
Scénario : Amy Schumer
Acteurs principaux : Amy Schumer, Bill Hader, Tilda Swinton Brie Larson, John Cena, Danil Radcliffe, Ezra Miller
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 16 septembre 2015 (sortie U.S. : 17 juillet 2015)
Durée : 2h12
Distributeur : Universal Pictures International France
Synopsis : Une jeune femme absolument anti-engagement tente de dépasser ce stade d’auto-sabotage sentimental

MADE IN FRANCE, de Nicolas Boukhrief


Début de catharsis dans le cinéma français ?

Titre original : Made in France
Réalisation : Nicolas Boukhrief
Scénario : Nicolas Boukhrief, Eric Besnard
Acteurs principaux : Malik Zidi, Dimitri Storoge, François Civil
Pays d’origine : France
Sortie : 4 novembre 2015
Durée : 1h34min
Distributeur : Pretty Pictures
Synopsis : Sam, journaliste indépendant, profite de sa culture musulmane pour infiltrer les milieux intégristes de la banlieue parisienne. Il se rapproche d’un groupe de quatre jeunes qui ont reçu pour mission de créer une cellule djihadiste et semer le chaos au cœur de Paris.

THE BLUES BROTHERS, de John Landis (1980)

the-blues-brothers-522679483b32c

+ CRITIQUE

• Titre original : The Blues Brothers
• Réalisateur : John Landis
• Scénario : John Landis, Dan Aykroyd
• Acteurs principaux : Dan Aykroyd, John Belushi, Carry Fisher, Ray Charles, Aretha Franklin, James Brown, John Candy, Cab Calloway, Steve Cropper, Murphy Dunne, Willie Hall, Tom Malone, Matt Murphy, Alan Rubin
• Pays d’origine : États-Unis
• Sortie : 20 juin 1980
• Durée : 2h23 min
• Distributeur : Universal Pictures
• Synopsis : Dès sa sortie de prison, Jake Blues est emmené par son frère Elwood chez Soeur Mary Stigmata, qui dirige l’orphelinat dans lequel ils ont été élevés. Ils doivent réunir 5 000 dollars pour sauver l’établissement, sinon c’est l’expulsion.

 

AUTRES SORTIES :

L’Hermine

de Christian Vincent – Avec Fabrice Luchini, Sidse Babett Knudsen, Chloé Berthier

Jusqu’au bout du monde

de Wim Wenders – Avec Solveig Dommartin, Pietro Falcone, Enzo Turrin

La Peau de Bax

de Alex Van Warmerdam – Avec Tom Dewispelaere, Alex Van Warmerdam, Maria Kraakman

El Club

de Pablo Larraín – Avec Alfredo Castro, Roberto Farías, Antonia Zegers

Experimenter

de Michael Almereyda – Avec Peter Sarsgaard, Winona Ryder, Jim Gaffigan

Maesta, La passion du Christ

de Andy Guérif – Avec Jérôme Auger, Mathieu Bineau, Jean-Gabriel Gohaux

Les amitiés invisibles

de Christoph Hochhäusler – Avec Florian David Fitz, Lilith Stangenberg, Horst Kotterba

L’Idiot !

de Yuri Bykov – Avec Artem Bystrov, Natalia Surkova, Dmitry Kulichkov

Joe Hill

de Bo Widerberg – Avec Thommy Berggren, Anja Schmidt, Kelvin Malave

Comme ils respirent

de Claire Patronik – Avec Anna Chirescu, Louise Djabri, Claire Tran

L’Hiver féérique

de Vasily Shlichkov , Yawen Zeng , Nina Bisyarina , Svetlana Andrianova , Polina Manokhina

La Coupe à dix francs

de Philippe Condroyer – Avec Didier Sauvegrain, Roseline Villaumé, François Valorbe

Voyage en Grèce par temps de crise

de Georgios Zois , Nikoleta Leousi , Amerissa Basta , Georgis Grigorakis , Dimitra Nikolopoulou

Out 1 : Noli me tangere – 1 – De Lili à Thomas
Out 1 : Noli me tangere – 8 – De Lucie à Marie
Out 1 : Noli me tangere – 7 – D’Émilie à Lucie
Out 1 : Noli me tangere – 6 – De Pauline à Émilie
Out 1 : Noli me tangere – 2 – De Thomas à Frédérique
Out 1 : Noli me tangere – 4 – De Sarah à Colin
Out 1 : Noli me tangere – 3 – De Frédérique à Sarah
Out 1 : Noli me tangere – 5 – De Colin à Pauline

de Jacques Rivette – Avec Jean-Pierre Léaud, Michèle Moretti, Hermine Karagheuz

 

18 novembre 2015

 

 

 

SEMAINE DU 25 NOVEMBRE 2015

KNIGHT OF CUPS, de Terrence Malick

KnightOfCups_Plakat_A3.indd

+ CRITIQUE
Tree of Life / À la Merveille : où est passé Malick ?
+ Portrait de Terrence Malick
+ Rétrospective
+ Décryptage du trailer

• Titre original : 
• Réalisateur : Terrence Malick
• Scénario : Terrence Malick
• Acteurs principaux : Christian Bale, Natalie Portman, Cate Blanchett
• Pays d’origine : États-Unis
• Sortie : 25 novembre 2015
• Durée : 1h58
• Distributeur : Metropolitan FilmExport
• Synopsis : « Il était une fois un jeune prince que son père, le souverain du royaume d’Orient, avait envoyé en Égypte afin qu’il y trouve une perle. Lorsque le prince arriva, le peuple lui offrit une coupe pour étancher sa soif. En buvant, le prince oublia qu’il était fils de roi, il oublia sa quête et il sombra dans un profond sommeil… » Le père de Rick lui lisait cette histoire lorsqu’il était enfant. Aujourd’hui, Rick vit à Santa Monica et il est devenu auteur de comédies. Il aspire à autre chose, sans savoir réellement quoi. Il se demande quel chemin prendre.

LE VOYAGE D’ARLO, produit par les studios PIXAR


+ trailer #1: technique et émotion. Le re-retour de Pixar ?
+ trailer #2: faire d’un « déjà vu » un « jamais vu » ?
VICE-VERSA : CRITIQUE

Titre original : The Good Dinosaur
Réalisation : Peter Sohn
Scénario : Enrico Casarosa, Bob Peterson
Acteurs principaux : Frances McDormand, Jeffrey Wright, Steve Zahn, Anna Paquin
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 25 novembre 2015
Durée : –
Distributeur : The Walt Disney Company France
Synopsis : Et si la catastrophe cataclysmique qui a bouleversé la Terre et provoqué l’extinction des dinosaures n’avait jamais eu lieu ? Et si les dinosaures ne s’étaient jamais éteints, et vivaient parmi nous de nos jours ?
Arlo, jeune Apatosaure au grand cœur, maladroit et craintif, qui va faire la rencontre et prendre sous son aile un étonnant compagnon : un petit garçon sauvage, très dégourdi, prénommé Spot.

, de Thomas Bidegain

Affiche du film LES COWBOYS

+ CRITIQUE
+ QUINZAINE 2015: premières infos sur LES COWBOYS

Titre original : Les Cowboys
Réalisation : Thomas Bidegain
Scénario : Thomas Bidegain et Noé Debré
Acteurs principaux : François Damiens, Finnegan Oldfield, Agathe Dronne, Ellora Torchia, John C. Reilly
Pays d’origine :
France
Sortie :
25/11/15
Durée :
1h45mn
Distributeur : 
Pathé Distribution
Synopsis :
Kelly a disparu, son père Alain va tout faire pour la retrouver, persuadé qu’elle a été enlevée. Sa quête se transforme en obsession, qu’il communique à son fils, Kid.

 

IXCANUL, de Jayro Bustamante

ixcanul.affiche

+ CRITIQUE

Titre original :
Réalisation : 
Jayro Bustamante
Scénario : 
Jayro Bustamante
Acteurs principaux : 
Maria Mercedes Croy, Maria Telon , Manuel Antun
Pays d’origine : 
Guatemala, France
Sortie : 
25 novembre 2015
Durée :
 1h31
Distributeur : 
ARP Selection
Synopsis : 
Maria, jeune Maya de 17 ans, vit avec ses parents dans une plantation de café sur les flancs d’un volcan, au Guatemala. Elle voudrait échapper à son destin, au mariage arrangé qui l’attend. La grande ville dont elle rêve va lui sauver la vie. Mais à quel prix…

21 NUITS AVEC PATTIE, des frères Larrieu

25 novembre 2015 - 21 nuits avec Pattie

+ critique
FESTIVAL D’ANGOULÊME: les films en avant première

Titre original : 21 nuits avec Pattie
• Réalisation : Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu
• Scénario : Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu
• Acteurs principaux : Karin Viard, Isabelle Carré, André Dussolier, Sergi Lopez, Denis Lavant, Philippe Rebbot
• Pays d’origine : France
• Sortie : 25 Novembre 2015
• Durée : 1h50min
• Distributeur : Pyramide Distribution
• Synopsis
: Au cœur de l’été, Caroline, parisienne et mère de famille d’une quarantaine d’années, débarque dans un petit village du sud de la France. Elle doit organiser dans l’urgence les funérailles de sa mère, avocate volage, qu’elle ne voyait plus guère. Elle est accueillie par Pattie qui aime raconter à qui veut bien l’écouter ses aventures amoureuses avec les hommes du coin. Alors que toute la vallée se prépare pour les fameux bals du 15 août, le corps de la défunte disparait mystérieusement

 

STRICTLY CRIMINAL, avec Johnny Depp

Black Mass

+ intense trailer, intense Johnny Depp !

Titre original : Black Mass
Réalisation : Scott Cooper
Scénario : Mark Mallouk, Jez Butterworth, d’après Dick Lehr et Gerard O’Neill
Acteurs principaux : Johnny Depp, Joel Edgerton, Dakota Johnson
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 25 novembre 2015
Durée : –
Distributeur : Warner Bros. France
Synopsis : Dans le Boston des années 70, l’agent John Connolly du FBI convainc le mafieux irlandais James «Whitey» Bulger de collaborer avec le FBI afin d’éliminer leur ennemi commun : la Mafia italienne. Ce drame nous raconte l’histoire de cette alliance contre nature qui dégénère et permet à Whitey d’échapper aux autorités, de consolider son pouvoir et de devenir l’un des gangsters les plus impitoyables et les plus puissants de l’histoire de Boston.

DOCTEUR FRANKENSTEIN,
avec Daniel Radcliffe et James McAvoy

+ l’inconscient collectif des années 2000 pour une énième actualisation du mythe de Mary Shelley !

Titre original : Victor Frankenstein
Réalisation : Paul McGuigan
Scénario :  Max Landis, d’après Mary Shelley
Acteurs principaux : James McAvoy, Daniel Radcliffe, Jessica Brown Findlay
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 25 novembre 2015
Durée : –

Distributeur : Twentieth Century Fox France
Synopsis : Nouvelle version du classique de la littérature fantastique.

JANE GOT A GUN, avec Natalie Portman

jane got a gun (3)

+ Que reste t-il de Jane Got a Gun, une fois sorti de son development hell ?

Titre original : Jane Got a Gun
Réalisation : Gavin O’Connor
Scénario : Brian Duffield, Anthony Tambakis
Acteurs principaux : Natalie Portman, Joel Edgerton, Ewan McGregor
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie: 25 novembre 2015
Durée : 1h37min
Distributeur : Mars Distribution
Synopsis : Jane Hammond est une femme au caractère bien trempé mariée à Bill, l’un des pires bandits de la ville. Lorsque celui-ci se retourne contre son propre clan, les terribles frères Bishop, et qu’il rentre agonisant avec huit balles dans le dos, Jane sait qu’il est maintenant temps pour elle de troquer la robe contre le pantalon et de ressortir son propre pistolet. Le meilleur espoir de Jane n’est autre que son ancien amour Dan Frost, dont la haine envers Bill n’a d’égal que son amour pour Jane.

AUTRES SORTIES :

La Vie Pure

de Jérémy Banster – Avec Stany Coppet, Aurélien Recoing, Elli Medeiros

Dis Maîtresse !

de Jean-Paul Julliand

The Other Side

de Roberto Minervini – Avec Mark Kelly, Lisa Allen, James Lee Miller

Emile et les Détectives

de Gerhard Lamprecht – Avec Rolf Wenkhaus, Käthe Haack, Fritz Rasp

Neige et les arbres magiques

de Antoine Lanciaux , Sophie Roze , Benoît Chieux

Capitaine Thomas Sankara

de Christophe Cupelin

Chant d’hiver

de Otar Iosseliani – Avec Rufus, Amiran Amiranashvili, Mathias Jung

Disney sur Glace Les Mondes Féeriques

de – Avec

Lovesongs for scumbags

de Phillip Lee Duncan – Avec Phillip Lee Duncan, Marilena Netzker

Une surprise pour Noël

de Chel White

Une histoire Birmane

de Alain Mazars

25 novembre 2015 -

LES AUTRES SORTIES DE

OCTOBRE 2015
NOVEMBRE 2015
DÉCEMBRE 2015

pour info, la notation de ☆☆☆☆ à ★★★★ n’est qu’un moyen d’indiquer et de comparer nos appréciations des films, à l’intérieur des sorties de la semaine et en fonction de l’appréciation des rédacteurs,et non par rapport aux autres films chroniqués sur le site.