Ayant généré près de 2,8 milliards de dollars de recettes à travers le monde, le premier volet de la franchise de devait donner à un deuxième film prévu au départ pour 2016. Mais depuis 4 ans, la sortie ne fait que s’éloigner… Pourquoi les célèbres créatures bleues d’AVATAR se font-elles attendre à ce point ?

« Quand j’étais cloué au lit à l’hôpital des vétérans, avec ce grand trou au milieu de ma vie, j’ai commencé à rêver que je volais. J’étais libre… Mais tôt ou tard, il faut se réveiller (…) Le fort dévore le faible sans que personne ne lève un petit doigt » introduisait Jake Sully (Sam Worhington) en décembre 2009 lorsque les spectateurs découvraient le nouveau chef-d’œuvre de James Cameron. 12 ans après le plus gros succès du box-office à ce jour – Avengers : Endgame s’en approche d’ailleurs rapidement – qu’est Titanic (1997), le réalisateur canadien se plonge à nouveau dans la science-fiction pour raconter l’histoire d’un un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora. Là-bas, il entrera au sein du Programme , qui permet aux humains de lier leur esprit à un avatar : un corps biologique commandé à distance qui ressemble aux Na’vi. Mais la mission de Jake Sully va rapidement se transformer lorsque celui-ci va rencontrer Neytiri (), une autochtone de Pandora.

La dernière folie de James Cameron

Enfant, James Cameron rêvait déjà de mondes fantastiques. Amoureux des fonds marins et fervent défenseur de la planète, il souligne depuis toujours dans ses films ses convictions et ses combats : de Abyss (1989) à Terminator (1984) en passant par Aliens, le retour (1986). En 1994, il écrit un script de 80 pages en seulement deux semaines : celui d’AVATAR. Il estime que le projet, réalisé en partie en images de synthèses, coûtera 100 millions de dollars. La production est supposée démarrer au cours de l’été 1997 mais le réalisateur estime que la technologie existante ne lui permet de pas de réaliser la vision qu’il a de son histoire. Il décide alors de mettre en suspens le projet en attendant que le cinéma offre de nouvelles technologiques aptent à donner vie à ses Na’vi.

En 2005, alors qu’il annonce être en train de travailler simultanément sur deux projets (dont Alita : Battle Angel (2019), les studios de la avancent près de 10 millions de dollars à James Cameron afin qu’il tourne  une sorte de pilote de ce à quoi pourrait ressembler Pandora. Les technologies utilisées pour Gollum dans la trilogie de Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux (2001 -2003) et Davy Jones dans le deuxième et troisième volet de la saga Pirates des Caraïbes de . Le tournage commence alors en 2017 aux Etats-Unis et en Nouvelle-Zélande.

Deux ans plus tard, le 16 décembre 2009, le film sort en salles et offre aux cinéphiles un monde imaginaire bluffant et totalement immersif. AVATAR marque un tournant dans l’usage de la technologie 3D et devient le précurseur d’une nouvelle dimension sensorielle au cinéma. Les recettes sont historiques, estimées à près de 2,8 milliards de dollars américains dans le monde (après 20 semaines d’exploitation), le film devient le plus gros succès du box-office mondial à l’heure actuelle, se place devant Titanic (1,8 milliard) et empoche au passage 3 Oscars dont celui des meilleurs effets visuels.

Avatar 2 : Où en sommes-nous réellement ?

« J’ai une histoire en tête depuis le début. Il y a même des scènes que j’ai gardées dans Avatar parce qu’elles menaient à la suite » affirme James Cameron quelques semaines après la sortie en salles. C’est ainsi que la Fox et le réalisateur annonceront plus tard la sortie de Avatar 2, Avatar 3, Avatar 4 et Avatar 2.

Mais contre toute attente, la suite des aventures de Jake Sully sont soumises, comme pour le premier film, à mainte et mainte changements de dates. Si la sortie probable aura connue les annonces de 2018, 2019 ou encore 2020, Disney rachète la Fox et bouleverse une nouvelle fois le calendrier. Place désormais donc à une sortie prévue au 17 décembre 2021. Les studios de la souris aux grandes oreilles veulent éviter de faire croiser en salle un de leurs épisodes de Star Wars et le remake de West Side Story de Steven Spielberg (2020).

Retour à Pandora en 2021 : Qui ? Quoi ?

La plupart du casting est de nouveau partant pour cette aventure : (Jake Sully) et Zoe Saldana (Neytiri) reprendront leurs rôles principaux dans la saga ainsi (Dr. Grace Augustine) et (Colonel Miles Quaritch). Deux personnages à priori morts mais dont le retour est annoncé. James Cameron va nous surprendre à nouveau, espérons-le. Le réalisateur expliquait en 2016 « L’intrigue de ces suites montrent Jake, Neytiri et leurs enfants. C’est plutôt une saga familiale sur la lutte contre les humains (…) Chaque suite sera un film à part entière. Chaque histoire de chaque film aura sa propre conclusion… Mais lorsqu’on regardera cela comme un tout, le voyage entre les quatre films créera une saga épique, connectée et encore plus large ». On sait d’ores et déjà que le deuxième film sera aquatique et se déroulera dans les fonds-marins de Pandora. Rendez-vous (on l’espère pour de bon) en 2021 dans nos salles obscures.

Robin Goffin