Vous connaissez probablement le réalisateur Noah Baumbach pour son Frances Ha (avec la rafraîchissante Greta Gerwig) : un hommage à peine masqué à la liberté formelle de notre Nouvelle Vague.

Vous le connaissez sans-doute moins pour son dépressif Greenberg ou son quasi-parfait The Whale and the Squid (Les Berkman se séparent en français)…

Dans tous les cas, ses films traitent des problèmes intimes de bourgeois juifs new-yorkais… Loin d’être pédants, ininteressants ou inaccessibles, ses personnages et cet univers relativement inédit sont illuminés par sa sensibilité particulière, située entre Woody Allen et Wes Anderson.
Baumbach a d’ailleurs co-écrit Fantastic Mr Fox et La Vie Aquatique.

Le réalisateur est de retour avec WHILE WE’RE YOUNG, toujours avec le même genre de personnages.
Cette fois, le réalisateur oppose un couple de quarantenaires (Ben Stiller et Naomi Watts) et leur crise existentielle, à un autre couple, plus jeune (Adam Driver / Amanda Seyfried).
Leur rencontre et interactions seront le centre de nombreuses remises en question ; enfants, filiation, age, moeurs, temps qui passe…

Si la bande-annonce verse pas mal dans le comique de situation pour illustrer ces sujets pas vraiment originaux, on fait tout de même confiance au réalisateur pour nous délivrer une oeuvre bien plus subtile, cultivée et sensible dans son ensemble.

BANDE-ANNONCE
INFORMATIONS
Titre original : While We’re Young
Réalisation : Noah Baumbach
Scénario : Noah Baumbach
Acteurs principaux : Ben Stiller, Naomi Watts, Amanda Seyfried, Adam Driver
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : prochainement
Durée : 1h37min
Distributeur : –
Synopsis : New-York ; un couple de quarantenaire et leur crise existentielle, à un autre couple dont la jeunesse leur est aussi attirante que cause de remises en question