Box-office cinéma : Chiffres et analyse du 13 au 19 novembre 2013 en France

Photo du film Cartel

La parenthèse GRAVITY est en train de se refermer tout doucement. 41% de fréquentation en moins par rapport à l’année dernière : c’est dur ! Pas de TWILIGHT – CHAPITRE 5 : REVELATION DEUXIEME PARTIE, pas de SKYFALL ni d’ARGO cette semaine. Mais CARTEL qui prend une petite tête du box-office et qui effectue en France un meilleur démarrage qu’aux USA où le film a été complètement boudé. EVASION a également réussi à intégrer le top 5. En revanche, IL ETAIT UNE FORET et LA VENUS A LA FOURRURE ratent leur démarrage. Au pays du root beer, c’est THOR : LE MONDE DES TENEBRES qui continue à faire sa loi devant une nouveauté, et la seule d’envergure de la semaine, ça fait rêver !!, THE BEST MAN HOLIDAY qui ne devrait pas trouver le chemin des écrans français.

Notre avis sur les films du box-office ? Suivez les liens en bleu !

Titre Sem. Entrées Cumul Copies
1. Cartel 1 343 622 343 622 409
2. Gravity 4 333 724 3 510 447 524
3. Thor : Le Monde des ténèbres 3 250 067 2 004 707 571
4. Quai d’Orsay 2 208 741 581 685 389
5. Evasion 1 196 671 196 671 196
6. 9 mois ferme 5 168 728 1 753 867 623
7. En Solitaire 2 162 204 508 520 448
8. Inside Llewyn Davis 2 126 871 370 979 340
9. Il était une forêt 1 125 552 125 552 351
10. La Vénus à la fourrure 1 121 751 121 751 231
Source : CBO
  • LA FAUTE A FIDEL

Avec 343 622 spectateurs, CARTEL prend la tête du box-office France. Une bonne nouvelle pour Twentieth Century Fox puisque le film de Ridley Scott n’a cumulé que ce jour aux USA que 16,5 M$ de recettes. Soit… un flop. En France il devrait donc cumuler au moins 800 000 spectateurs. Un score équivalent à celui de MENSONGES D’ETAT (883 942 entrées) pour citer un film de Ridley Scott récent. Un score pas si loin non plus de l’Oscarisé NO COUNTRY FOR OLD MEN (989 733 entrées) pour citer un film tiré d’un roman de Cormac McCarthy, le scénariste de CARTEL. Donc oui, Fox peut souffler.
Le public français est fidèle. En foot (quoique… oui mais non… fidèle mais grognard) comme en cinéma.
La preuve aussi avec EVASION et les deux vétérans Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger. Le film cumule 196 671 entrées et peut atteindre les 500 000. Pas si mal pour seulement 196 copies mises en circulation. Idem, aux USA, le film n’a cumulé que 24M$. Soit un mauvais résultat.
La preuve aussi avec… ah non, LA VENUS A LA FOURRURE est l’expédition qui confirme une règle bourrée d’exceptions : Le nouveau film de Roman Polanski ne cumule que 121 751 entrées malgré 231 copies en circulation. Un tel démarrage ne lui permettra pas d’égaler CARNAGE (437 278 entrées) ni même LA JEUNE FILLE ET LA MORT (409 282 entrées), d’autres huis clos du réalisateur.
Luc Jacquet est également boudé par le public français cette semaine. Lui qui avait réussi à cumuler 1 951 609 spectateurs avec LA MARCHE DE L’EMPEREUR et 2 508 975 entrées avec LE RENARD ET L’ENFANT, ne cumule que 125 552 entrées cette semaine avec IL ETAIT UNE FORET. Un démarrage qui laisse le champ libre à AMAZONIA, qui sortira prochainement sur nos écrans.

  • EN BLOCK

SUR LE CHEMIN DE L’ECOLE continue son petit bonhomme de chemin. Il ne perd que 6% de fréquentation cette semaine et cumule 762 148 entrées.

BATTLE OF THE YEAR ne fait pas honneur aux films de danse. Seulement 59 251 entrées. Nous sommes loin des canons habituels.

Beaucoup de pertes pour les films de la semaine dernière : -44% pour QUAI D’ORSAY, -50% pour EN SOLITAIRE, -56% pour LA STRATEGIE ENDER, – 47% pour VIOLETTE…

Deux autres nouveautés hebdomadaires avec de petits démarrages : LE DERNIER DES INJUSTES (5 881 entrées) et LES RENCONTRES D’APRES MINUIT (4 892 entrées).

  • HOT FROM THE US

Pas grand-chose à se mettre sous la dent outre atlantique. THE BEST MAN HOLIDAY avec ses 30M$ de recettes fait très bonne figure. Il devrait perdre cependant beaucoup d’entrées en seconde semaine et ne devrait pas dépasser les 100 M$. Film propre au marché US, il ne devrait pas sortir sur nos écrans si ce n’est pas le biais d’une sortie technique (cela dit, elles sont de plus en plus rares). Côté films oscarisables, si 12 YEARS A SLAVE marque le pas (-31%, 25M$ de recettes), DALLAS BUYERS CLUB gagne 174% d’entrées en plus grâce à plus de copies et cumule 3M$ à ce jour.

  • CBO VINTAGE

Qu’avons-nous trouvé dans le grenier de CBO… alors… Ridley Scott… Roman Polanski… Ah oui ! Polanski. PIRATES. Mais oui PIRATES ! Le film à gros budget de Roman Polanski présenté par tous comme un gros flop. Une grosse plantade. Et bien, à l’époque, donc en 1986, une grosse plantade faisait quand même 1 939 268 entrées. Une plantade avec des entrées ! Alors qu’aujourd’hui, en 2013, une plantade peut faire, allez, 381 995 entrées (TURF… on tire sur l’ambulance !).
Et si on avait choisi Scott… Et bien nous aurions évoqué LAME DE FOND, 95 515 entrées en 1996. Comme quoi, les films de bateau, c’est dangereux…

Source : Florestan La Torre, le 22/11/2013, pour cbo-boxoffice.com