L’éternelle question sur la possible amitié entre un homme et une femme, sans aucun autre sentiment, est au cœur de cette nouvelle comédie américaine, Et (beaucoup) plus si affinités, signée Michael Dowse. Wallace (Daniel Radcliffe) et Chantry (Zoe Kazan) se rencontrent par hasard à une soirée. Wallace pense alors pouvoir se remettre de sa précédente relation avec cette nouvelle fille, la cousine de son meilleur ami. Le courant passe bien mais Chantry impose très rapidement la nature de leur relation : l’amitié. Les deux protagonistes vont alors devenir les meilleurs amis du monde sans (presque) jamais dépasser les limites. L’attraction entre eux est évidente mais Chantry a un petit-ami avec qui elle vit depuis plusieurs années. Un jeu permanent consistant à ignorer ses sentiments débute alors pour les deux personnages.
Daniel Radcliffe et Zoe Chantry ont été choisis, notamment en raison de leur âge. Initialement, Casey Affleck était pressenti pour le rôle de Wallace. Pour le rôle féminin, Rose Byrne et Rebecca Hall étaient en lice, mais la production souhaitait un casting plus jeune.

what if

La complicité entre les deux acteurs et perceptible. Leur personnage ont le même humour et le même trait de caractère : la naïveté. Daniel Radcliffe joue son premier rôle dans une comédie romantique, ce qui ne lui va pas trop mal, même si son personnage reste, dans l’ensemble, assez lisse. Les personnages secondaires, la sœur de Chantry et le meilleur ami de Wallace (Adam Driver) prennent une place importante. Contrairement aux rôles principaux, ils sont obsédés par le sexe et n’abordent que ce sujet là, jusqu’à l’excès. Ce qui provoque des situations parfois amusantes, parfois lourdes et grossières. Le scénario en lui-même reste assez classique. Le dénouement est prévisible, et quelques longueurs sont à noter. Le montage suit un ordre chronologique classique. Un petit effet de l’ordre du fantastique fait parfois son apparition. On voit les personnages que dessinent Chantry prennent vie, voler dans le ciel et nous conduire d’une scène à l’autre. Un effet sans grande utilité mais qui a le mérite d’être poétique.

”L’amitié homme-femme est au coeur de cette comédie qui démontre, au final, que cette relation est difficile à tenir ”

Le titre français donné à ce film est agaçant, mais le titre original « What if » (“Et si”, en français) permet de laisser libre court à l’imagination du spectateur : ‘et si elle n’avait pas été en couple’, ‘et s’il lui avait avoué directement ses sentiments’, etc. En somme, tout se qui pourrait être différent si un détail variait. Le titre français « Et (beaucoup) plus si affinités » a donc nettement moins d’intérêt et alourdit le propos.

Ce long-métrage pose la question de l’amitié homme-femme en y donnant finalement une réponse assez classique. Le film ne révolutionne pas le genre de la comédie romantique mais fait passer au spectateur un bon moment, divertissant.

INFORMATIONS
Titre original : What if
Réalisation : Michael Dowse
Scénario : Elan Mastai
Acteurs principaux : Daniel Radcliffe, Zoe Kazan, Adam Driver, Rafe Spall, Megan Park, Mackenzie Davis
Pays d’origine : Canada, Irlande
Sortie : 29 octobre 2014
Durée : 1h42
Distributeur : SND
Synopsis : En se rendant à une soirée organisée par son meilleur ami, Wallace ne se doute pas qu’une rencontre va bouleverser sa vie. Son attirance pour Chantry a tout du coup de foudre. Une complicité immédiate s’installe avec cette jeune femme pétillante et à l’humour ravageur. Toutefois, il subsiste un petit obstacle aux prémices de cette belle histoire : Chantry est déjà en couple avec un dénommé Ben ! Elle propose donc à Wallace de sceller un tout autre pacte : devenir amis, et rien de plus. Au fil du temps, leur complicité ne fait que grandir et Wallace se retrouve vite confronté à un vrai dilemme : doit-il s’en tenir à sa promesse ? Faire en sorte que Chantry quitte Ben ? Faire semblant de se satisfaire de cette situation bancale ou bien tenter de la conquérir, au risque de la perdre ? Leur relation amicale va être mise à rude épreuve : mais un homme et une femme peuvent-ils réellement être amis ?
BANDE-ANNONCE

2
Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
LeChat En Noir Recent comment authors
  S'abonner  
Récents Anciens Populaires
Notifications :
LeChat En Noir
Invité
LeChat En Noir

Tout à fait d’accord avec cette critique. Au final rien de nouveau à l’horizon des films de comédie romantique. C’est dommage le film pouvait se démarquer en insistant un peu plus sur le côté poétique à l’image des petites séquences d’animation, mais au final il ne le fait pas et reste dans du classique. Si son scénario n’a rien de transcendant les acteurs sont tous bons et font de ce film une comédie romantique appréciable mais pas indispensable comme peut l’être 500 Days Of Summer, qui reste la référence.

LeChat En Noir
Invité
LeChat En Noir

Tout à fait d’accord avec cette critique. Au final rien de nouveau à l’horizon des films de comédie romantique. C’est dommage le film pouvait se démarquer en insistant un peu plus sur le côté poétique à l’image des petites séquences d’animation, mais au final il ne le fait pas et reste dans du classique. Si son scénario n’a rien de transcendant les acteurs sont tous bons et font de ce film une comédie romantique appréciable mais pas indispensable comme peut l’être 500 Days Of Summer, qui reste la référence.

Critique : Et (beaucoup) plus si affinités

2