Chris Miller et Phil Lord s’apprêtent à prendre la tête du film consacré à la genèse du personnage de Han Solo, interprété dans la première trilogie  par . L’acteur de 72 ans est attendu dans le nouvel opus, Star Wars : le réveil de la Force, mais ne devrait pas être (a priori) au casting du spin-off sur le personnage emblématique, à l’inverse de la suite annoncée de Blade Runner.

Han Solo pris au piège dans Star Wars © D.R.

Han Solo pris au piège dans Star Wars © D.R.

Les deux réalisateurs avaient récolté des sommes importantes au box-office (257 Millions de $ pour Warner Bros.) en adaptant la licence de jouet en un film à l’humour complètement barré, qui avait plu autant aux enfants qu’aux parents (La grande aventure Lego)

Depuis son lancement par Georges Lucas en 1977, la licence Star Wars a engrangé beaucoup plus de bénéfices dans la vente de produits dérivés que dans celle des entrées de cinéma. Choisir Chris Miller et Phil Lord comme réalisateurs pour cet opus apparaît comme un choix commercial doublement pertinent pour : la garantie d’un film familial et d’une déclinaison en jouets. Le film sur Han Solo est attendu le 25 Mai 2018, alors que les deux réalisateurs rempilent pour un deuxième film Lego, avec dans leurs tiroirs des projets encore plus fous, comme un très probable cross over entre 22 Jump Street et Men in black ! Ces dernières indiscrétions relèvent du « Sony Gate«  intervenu à la suite du piratage de la banque de données de la firme par des hackers (a priori) nord-coréens. Mais ni Chris MillerPhil Lord ou un responsable de  n’est venu pour le moment démentir ces informations.

Plus exactement, Chris Miller a confirmé la nature de « projet » d’une telle suite de 22 Jump Street, tout comme un deuxième film Lego

L’annonce par Disney est à prendre beaucoup plus au sérieux. Outre son côté officiel, la compagnie a affirmé sa volonté depuis le rachat à LucasArts de développer l’univers de Star Wars en expansion, de manière réfléchie, comme le fait Marvel studios depuis ses premiers films de super-héros adaptés des comics.

Parmi les nombreuses références à leurs films fétiches, les deux réalisateurs avaient rendu hommage au Faucon Millenium de Han Solo dans leur film La grande aventure Lego. On peut dire que Disney a su leur renvoyer l’ascenseur !

@thomas_coispel