Cannes Classics 2015 est placé sous l’égide de Costa-Gavras qui en sera l’invité d’honneur.
Palme d’or avec Missing en 1982, membre du Jury en 1976 (il récompensa Taxi Driver), Prix de la mise en scène avec Section spéciale en 1975, c’est en sa présence que sera projeté Z, Prix du Jury en 1969.

Nous chroniquerons quelques-uns de ces films, diffusés pendant le Festival de Cannes édition 2015 !

Le Troisième Homme de Carol Reed (1949) CRITIQUE
– Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle (1958)
Panique de Julien Duvivier (1946)
La Noire de… de Ousmane Sembène (1966)
 L’histoire officielle de Luis Puenzo (1984)
– Insiang de Lino Brocka, 1976
– La Dame de Shanghai d’Orson Welles (1948) CRITIQUE
La Marseillaise de Jean Renoir (1938)
Rocco et ses frères, de luchinno Visconti (1960) CRITIQUE
– Le Conte du chrysanthème tardif de Kenji Mizoguchi, (1939)
Les Ordres de Michel Brault (1974)
Z de Costa-Gavras (1968) CRITIQUE
A Touch of Zen de King Hu (1971) CRITIQUE
Combat sans code d’honneur, de Kinji Fukazaku (1973)
– Le Sud de Fernando Solanas (1968)
– More de Barbet Schroeder (1969)
Les Yeux brûlés de Laurent Roth (1986)
Citizen Kane de Orson Welles (1941) CRITIQUE
Marius de Alexander Korda (1931)
Visita ou Memórias e Confissões de Manoel de Oliveira (1982)