Photo du film CAMA-CRUSO

L’incroyable projet horrifique CAMA-CRUSO

Bien plus qu’un film, CAMA-CRUSO résulte d’un long processus créatif et prend pour point de départ une enquête, démarrée sur les réseaux sociaux pendant l’été 2021.

En juillet 2021, le gîte de la Came-Cruse, situé en Gascogne, poste un nouveau concours sur le réseau social TikTok. À la clé, un séjour de rêve dans ce lieu, propice au calme et à la détente. Pour participer, il suffit de se filmer en expliquant pourquoi on aimerait remporter la mise. Plusieurs internautes participent et, parmi eux, sont désignés une poignée de gagnants. Or, très étrangement, peu de temps après leur arrivée au gîte, les heureux élus disparaissent des radars. Et ce, alors même qu’ils s’avéraient tous plutôt actifs sur TikTok.

Dès lors, les internautes se passionnent pour ce mystère et l’ARG mené par la société de production Trois jours de marche commence à prendre. ARG, pour « Alternate reality game » ou « jeu en réalité alternée », en français. Ce type de jeu transmédia se définit comme un récit construit de manière interactive avec les joueurs – lesquels peuvent influer sur le déroulé de l’histoire. Généralement lancé en ligne, l’ARG peut aussi prendre place dans le monde réel. Ainsi donc, des affiches publicitaires pour le gîte de la Came-Cruse sont apparues dans les rues de Paris en août 2021 et offraient des indices aux enquêteurs aguerris.

Fait divers ou fiction ?

Entre juillet et septembre, l’enquête a battu son plein sur les réseaux sociaux. Un nouveau personnage est alors entré en scène en la personne de Samir, titulaire du compte @horreur16sec sur TikTok. Décidé à résoudre l’énigme, il regroupe les indices récoltés par les internautes dans une série de vidéos. Entre les messages de détresse cachés sur le site Web du gîte et la publication de vidéos où les gagnants du concours réapparaissent mal à l’aise et crispés… Le mystère s’épaissit. Au terme de ses recherches, Samir parvient enfin à localiser le gîte de la Came-Cruse… Avant de disparaître à son tour.

Photo du film CAMA-CRUSO
Crédits : Shadowz / Trois jours de marche

Le 2 mai 2022, Shadowz a, via ses réseaux sociaux, annoncé être partie prenante du projet. La plateforme de streaming, spécialisée dans l’horreur et le cinéma de genre, a également apporté une nouvelle pierre à l’édifice… Un found-footage titré CAMA-CRUSO. Le procédé n’est pas sans rappeler l’ARG créé en 1999 pour le film Le Projet Blair Witch, centré lui aussi autour de disparations mystérieuses. Le clin d’œil se veut effectivement bienvenu et l’on ne peut que féliciter cette production horrifique française, aussi ambitieuse que créative. D’autant que le film CAMA-CRUSO se lit davantage comme une nouvelle pièce du puzzle, que comme une œuvre indépendante à cet ARG.

The french Blair Witch

Le long-métrage apporte, en effet, des informations complémentaires sur certains faits découverts au cours de l’ARG. Il ne répond cependant pas à toutes les questions et laisse le mystère planer à bien des égards – comme Blair Witch en son temps. Il apporte aussi un peu de renouveau dans le genre du found-footage, en misant sur un format proche du vlog, bien plus raccord avec l’époque actuelle. On suit ici une jeune journaliste en pleine réalisation d’un documentaire sur les faits survenus au gîte de la Came-Cruse. Et bien que le film souffre d’un ventre mou, dû à l’omniprésence des plans face caméra, CAMA-CRUSO ne manque pas pour autant de charme et fait habilement du pied aux amateurs du genre.

Photo du film CAMA-CRUSO
Crédits : Shadowz / Trois jours de marche

Détail d’importance, on apprécie également sa volonté d’inclusion dans sa galerie de personnages – de tous âges, morphologies et orientations sexuelles différents, sans qu’il n’y ait besoin d’insister sur ces points. D’un parti-pris intéressant, le film réfléchit à son caractère transmédia pour s’ancrer davantage dans notre réalité et ne s’embarrasse pas de spectaculaire, ni d’effets gores, pour susciter l’effroi et le doute chez son spectateur. Avec un budget moyen de 6 000 euros, CAMA-CRUSO parvient ainsi à ménager ses effets, sans trop laisser son manque de moyens transparaître. Sorti le 3 mai dernier sur la plate-forme Shadowz, le film bénéficie également d’un making-of qui revient sur l’ensemble de ce projet, si excitant au sein du cinéma de genre français.

Lily Nelson

Écoutez-nous !

Rédactrice
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x
()
x