Pour marquer le 20e anniversaire de la fin de la Guerre froide (1991), le musée de l’Armée propose un cycle cinématographique inédit. Du 2 au 28 mai 2011, films de fiction, séries télévisées, documentaires et reportages d’actualité reflèteront les principaux liens (stratégiques, politiques, fantasmatiques, dramaturgiques, comiques, dramatiques, mélancoliques) qui se sont tissés entre Guerre froide et cinéma.

Premier cycle cinéma d’envergure programmé sur ce thème, « L’Ecran atomique, le cinéma de guerre froide » présente 37 films de fiction, 4 documentaires, 6 films d’archives et 24 épisodes tirés de 4 séries télévisées. Chacune des quatre semaines que compte ce cycle sera dédiée à un thème : « Est-Ouest : propagande, soupçon et agents secrets ; Espionnage ; Menace nucléaire, science-fiction et monstres ; Du totalitarisme à l’ostalgie ».

Du Rideau Déchiré d’ à de , de de à de , en passant par la célèbre série , ou d’autres films moins connus, le cycle ouvre des angles d’approche larges et variés.

Des journalistes, des historiens, des historiens du cinéma et des spécialistes en études cinématographiques interviendront au cours de certaines séances pour replacer ces films dans leur contexte et les analyser, avant de débattre avec les spectateurs après les projections.

Le Musée de l’Armée souhaite ainsi, tout au long de cette manifestation à l’accès gratuit, accueillir un large public avec le souci constant de répondre aux attentes des spectateurs de tous horizons, qu’ils soient novices, spécialistes, simples curieux ou cinéphiles.

Plus d’informations sur le site du Musée de l’Armée : www.invalides.org