Star Wars : aux origines de la fortune de Spielberg

Sponsorisé

Il y a bien longtemps, sur un plateau de tournage lointain, très lointain, deux grands réalisateurs américains ont fait un pari amical sur le succès potentiel d’un film de science-fiction en cours de tournage. Ce film, devenu saga au succès planétaire n’est nul autre que Star Wars. Et cinquante ans plus tard, George Lucas et Steven Spielberg sont l’un pour l’autre plus que de simples amis de longue date. Leur plus belle preuve d’amitié ? Le fameux pari à 40 millions de dollars remporté par Spielberg. En voici l’histoire… 

Dans les coulisses de « La guerre des étoiles » 

Au milieu des années 1970, les films de science-fiction n’étaient pas très populaires. Le film 2001 : l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick sorti en 1968 avait ouvert la voie au genre mais n’avait rapporté que 56 millions de dollars au box-office. Alors lorsqu’un jeune réalisateur du nom de George Lucas essaie de vendre son scénario intitulé « La guerre des étoiles », peu de studios répondent à l’appel. Seule la 20th Century Fox a apporté son soutien à Lucas, plutôt confiante après le succès de American Graffiti

Mais pour Lucas, les difficultés ne s’arrêtent pas là. Le tournage de son film prend du retard et dépasse largement le budget de la production. Dans un état psychologique déplorable, il décide de rendre visite à son ami Steven Spielberg en pleine réalisation de sa propre épopée de science-fiction, Rencontres du troisième type, en Alabama. Et selon une interview de Spielberg pour Turner Classic Movies, cette visite n’a guère contribué à apaiser les inquiétudes de Lucas. 

Venons-en au pari !

En arrivant sur le plateau de tournage de Rencontres du troisième type, Lucas avait les nerfs à rude épreuve et le sentiment d’être en train de tourner un film pour enfants. Il aurait dit Spielberg : « Oh mon dieu, ton film va avoir beaucoup plus de succès que Star Wars ! Ça va être le plus gros succès de tous les temps ». Il aurait ensuite ajouté « Ok, on va jouer à un jeu. Je te donne 2,5% des recettes de Star Wars et tu me donnes en échange 2,5% de celles de Rencontres du troisième type ». Le pari était lancé. 

Si Lucas avait raison de penser que Rencontres du troisième type serait un véritable succès, Star Wars allait quant à lui devenir le porte-drapeau du genre. Sorti le 25 mai 1977, le film rebaptisé plus tard « Star Wars : épisode IV – Un nouvel espoir » a rapporté 775 millions de dollars au box-office, contre 304 millions pour celui de Spielberg. C’est le deuxième plus grand succès de tous les temps et Betway nous montre avec son dernier article qu’en 2021, le chef d’œuvre de George Lucas fait toujours parler de lui. 

Aujourd’hui encore, Spielberg reçoit de l’argent provenant de ce pari. Sa fortune issue du succès de La guerre des étoiles pourrait s’élever à 40 millions de dollars. Ce qui est peut-être le plus remarquable, c’est que Lucas a réussi à tenir son pari et que les deux hommes sont restés amis, faisant équipe quatre fois pour Indiana Jones dans les années qui ont suivi. Bien sûr, le fait qu’ils soient tous deux milliardaires a peut-être rendu le pari un peu moins amer.

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x