On se souvient de Very Bad Things (Peter Berg, 1999) dans lequel un groupe d’amis allait fêter l’enterrement de vie garçon de l’un d’entre eux à Vegas, et se retrouvait avec le cadavre d’une strip-teaseuse sur les bras, suite à une soirée trop arrosée. Pitch plus ou moins similaire pour Pire soirée (Rough Night) de Lucia Aniello, mais avec une bande de copines de longue date et dans une maison à Miami.

Voici le trailer

Trailer VO

On se rend vite compte devant ce trailer que l’esprit cynique de Very Bad Things a laissé place à de la comédie bien lourdingue comme l’Amérique sait produire régulièrement. Pas de message ni de critique à faire passer, mais juste une succession de blagues pour un divertissement bien gras. Cela donne parfois du bon (21 Jump Street, même studio de production), mais pas toujours (Bad Moms). Malgré son joli casting – Scarlett Johansson et Zoë Kravitz (dont on se demande bien ce qu’elles viennent faire ici), et les habituées de la comédie Kate McKinnon, Jillian Bell et Ilana Glazer (Broad City, dont Lucia Aniello a réalisé quelques épisodes) -, Pire soirée n’est franchement pas très rassurant au vu de ces images. En effet on retrouve sans surprise les interprètes secondaires en « roue libre », toutes plus hystériques les unes que les autres et ne faisant que reproduire les mêmes mimique qu’on leurs connaît. Pour l’originalité, on repassera donc.

Mais comme on n’est jamais à l’abri d’une agréable surprise (comme avec Joyeux Bordel!), on attendra le 26 juillet 2017 pour se faire une réelle opinion.