Après avoir co-scénarisé La Favorite, Tony McNamara adapte sa pièce de théâtre THE GREAT en mini-série, comédie dramatique pour Hulu. Une plongée amplement réussie dans l’ascension de l’impératrice de Russie Catherine la Grande, mélangeant loufoqueries et réalités. Disponible sur StarzPlay en France dès le 18 juin.

Jeune et idéaliste demoiselle de 16 ans qui arrive en Russie pour un mariage arrangé avec l’imprévisible Empereur Pierre III, Catherine II est confrontée dès lors à un monde dangereux, dépravé et barbare. Déterminée à changer les choses, il ne lui reste qu’à tuer son mari, contrer l’église, dérouter les militaires et rallier la Cour à sa cause. Mais rien ne va se passer comme prévu.

Via le générique « THE GREAT *an occasionnaly true story » (une histoire occasionnellement vraie), la série annonce directement le ton. Les épisodes s’inspirent de faits réels, les étirent, les transforment, les segmentent pour donner vie à une comédie dramatique des plus loufoques. Si les historiens grinceront des dents, le spectateur sera lui, enchanté de découvrir une époque historique à travers ces personnages. A la méthode de Jojo Rabbit (2019) où Taika Waititi caricaturait Hitler, Tony McNamara parodie l’Empereur et l’Impératrice de Russie. Pierre est poussé dans les extrêmes de la malaisance et de l’ironie tandis que Catherine se dessine espiègle, égocentrique tant elle semble vouloir faire changer les choses à elle seule. Une nouvelle manière de réécrire l’Histoire de cette sombre période de manière intelligente, émotive et comique. Une autre vision que celle présentée par la série Catherine the Great interprétée par Helen Mirren.

THE GREAT ©HULU

NOTRE CRITIQUE DE LA FAVORITE DE YÓRGOS LÁNTHIMOS

THE GREAT n’a rien à lui envier niveau casting. Elle Fanning nous éblouit à nouveau. Après The Neon Demon, Maléfique, Un Jour de Pluie à New York ou encore 20th Century Women, l’actrice confirme avec brio qu’elle est l’une des comédiennes les plus remarquables de cette nouvelle génération hollywoodienne. A travers le rôle de Catherine, jeune Impératrice de Russie, l’Américaine impose son charisme et son talent. Réservée et perdue comme le veut le scénario, elle explose au fil des épisodes permettant ainsi à son personnage d’envahir l’écran de manière impériale. A ses côtés, Nicholas Hoult (Warm Bodies, Tolkien) est tout aussi formidable. Le couple fictif prend vie majestueusement et souligne autant les traits dramatiques qu’hilarants de cette adaptation. Voyageant entre les univers de Sofia Coppola et Yórgos Lánthimos, la série s’affirme et coche les cases d’un divertissement totalement réussi. Le seul point fable à souligner sont les effets spéciaux, un ours et un oiseau qu’on préfère oublier rapidement.

Robin G.
THE GREAT, Elle Fanning sur le trône d'une série magistrale - Critique
Titre original : The Gret
Création : Tony McNamara Casting : Elle Fanning, Nicholas Hoult, Phoebe Fox
Date de sortie (France) : 18 juin 2020 (StarzPlay)
Durée : 50-60 min
Genre : Comédie dramatique, Historique, Biopic • Nationalité: USA
4.0MAJESTUEUX
Avis des lecteurs 4 Avis

THE GREAT, Elle Fanning sur le trône d’une série magistrale – Critique

0