WEST SIDE STORY, on connaît (malheureusement) la chanson – Critique

Visuellement épatant, West Side Story version 2021 est empreint d’un souffle romanesque communicatif. Mais s’il parvient à faire vibrer les cœurs, Spielberg subit aussi l’héritage d’une œuvre qui le cadenasse, l’empêchant d’échapper au didactisme imposé par l’exercice périlleux du remake.

On n’attendait pas Steven Spielberg derrière un projet tel : reproduire à l’identique (ou presque) une œuvre majeure, archétypale du nouvel Hollywood dans les années 60. Alors qu’il excelle à mettre en scène des scénarios originaux, pourquoi cette tangente vers le rébarbatif et, avouons le, une certaine facilité ? Quelques éléments de réponse convaincants sont apportés dès le prologue. Une succession de plans de la ville, vue sous différents angles, y devient l’allégorie de l’opposition naissante au sein du quartier, entre les Sharks et les Jets. Les immeubles détruits, les ruines ou autres essarts désaffectés cristallisent l’état d’esprit morne et pessimiste des habitants, errants dans les décombres. Cet ajout purement visuel imprègne le récit déjà bien connu d’une saveur nouvelle, à l’aide de couleurs éclatantes et symboliques du manichéisme animant la narration.

Spielberg sait ce qu’il fait et sa direction d’acteur, toujours impeccable, fait aussi sens : Ansel Elgort est un Tony des plus touchants, au potentiel fictionnel riche. Sa froideur incandescente, déjà à l’oeuvre dans l’excellent Baby Driver, est un argument mis au service de la romance naissante. Tout force à l’admiration : la manière dont il se meut, chacun de ses gestes, très calculés, sa voix…l’acteur traduit à lui seul une nouvelle vision de l’amour éprouvé pour Maria en 2021. La séquence de rencontre est un modèle de mise en scène : Spielberg fait de sa caméra la traductrice du coup de foudre spontané et sincère, inexplicable, entre deux êtres que tout oppose. C’est dans ces instants figés, suggérant un avenir potentiel hors-champ, quelque chose de plus grand, que WEST SIDE STORY trouve une touchante légèreté.

Les signes de métamorphose que le couple donne à voir se révèlent être malheureusement le seul motif digne d’attention du récit. Spielberg, à juste titre, prend des libertés par rapport à son support, mais ne s’en sert jamais pour rendre digne de compassion les différentes figures gravitant autour de Tony et Maria. Rif, par exemple, n’est qu’un animal de foire, violent et acerbe, aux réflexes bestiaux. Inutile de chercher à comprendre pourquoi Tony lui voue cette attention toute particulière et l’acte vengeur, véritable climax, ne peut faire sens. Il aurait été préférable que la virtuosité visuelle se confonde avec un traitement tout aussi rigoureux des acteurs du drame. Il n’en est rien et le refus de toute contemporanéité devient une entrave.

Le prétexte de l’hommage et le respect méticuleux du film de Wise annihile la possibilité d’élévation vers des sphères plus hautes, pourtant entrevue au travers d’une invraisemblable séquence de danse dans un lycée. Le récit se développe de manière concrète et linéaire et cette structure méthodique accumule des séquences qui n’ont plus lieu d’être en 2021. Alors que le requiem aurait dû être entouré de mysticisme en faisant peau neuve, il récite scrupuleusement les vers d’une fable déjà entendue. Sûrement dans un souci de cohérence, Spielberg se refuse à dévoiler la psyché, l’ambiguïté et les démons intérieurs de ces êtres en lutte. Les interprètes, tous excellents, finissent par se noyer dans un déluge de redite finalement vain, un cadeau de Noël parfaitement emballé au contenu rigide et inexpressif. Pour cette danse, on passe notre tour.

Emeric

Note des lecteurs8 Notes
Titre original : West Side Story
Réalisation : Steven Spielberg
Scénario : Tony Kushner
Acteurs principaux : Ansel Elgort, Rachel Zegler, Ariana DeBose,David Alvarez, Rita Moreno, Mike Faist
Date de sortie : 8 Décembre 2021
Durée : 2h37min
2
Décevant

Écoutez-nous !

Rédacteur
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x
()
x