Le travail de David Fincher fascine toujours autant sur chaque projet qu’il acquiert. Depuis un certain temps il a su créer une certaine cohérence dans ses choix et avec la même équipe de techniciens : à la photographie Jeff Cronenweth, au montage Kirk Baxter et à la musique Trent Reznor & Atticus Ross.

ne déroge pas à la règle, adapté du roman Les Apparences de (dont elle assure son propre scénario pour l’écran), véritable thriller de mœurs sur le couple. confronte et décortique le passé, le présent et l’avenir dudit couple pour finalement dresser une critique sur les médias. Un moyen de communication qui semble le fasciner depuis son Social Network.
Ben Affleck et Rosamund Pike forment ce couple à l’écran. Une sorte d’idéal américain à qui tout  sourit. Ils sont beaux et riches; ils sont tous les deux écrivains et vivent confortablement leur amour. Tout est parfait…
Mais le jour de leur cinquième anniversaire de mariage tout bascule.
Nick Dunne (Affleck parfait) signale la disparition de sa femme et se retrouve sous la pression de la police et des médias tandis que le mystère autour de cet évènement s’épaissit.
L’ensemble vire alors à une critique de la société américaine enfermée dans les apparences, empêtrée dans ce besoin maladif de tout contrôler et de maintenir la perfection. L’american way of life.

Ce thriller haut de gamme tient en halène grâce à un subtil scénario qui mêle passé et présent du couple. Le présent avec le personnage d’Affleck constitue la trame principale et l’enquête; tandis que le passé plus secondaire, s’attache au passé du couple via le journal intime d’Amy (Pike enfin un rôle à sa mesure). Le spectateur est aussi pris à parti et, à même une longueur d’avance sur les faits. Le réalisateur prend un malin plaisir à multiplier les rebondissements et à tout tenter pour nous perdre. C’est par cette confrontation des deux chronologies que le film gagne en force.

Gone Girl est un thriller glaçant et haletant”

L’ambiance générale du film est encore une fois marquée par le score prenant et immersif du duo Trent Reznor & Atticus Ross. Ils arrivent avec l’aide du montage et de la photographie a créer une tension supplémentaire, palpable et très noir.

Ainsi Gone Girl est un thriller glaçant et haletant. une véritable critique de cette société américaine totalement contrôlée par les chaines de télé. Fincher réussi encore un tour de maître et prouve qu’il est l’un des réalisateurs les plus talentueux de cette décennie. En tout cas il a su garder sa patte visuelle et délaissée les effets spéciaux pour une approche plus réaliste et sans artifice.

CASTING
Titre original : Gone Girl
Réalisation : David Fincher
Scénario : Gillian Flynn d’après son roman (Les Apparences, 2012).
Acteurs principaux : , ,
Pays d’origine : USA
Sortie salle : 8 octobre 2014 (FRANCE)
Durée : 2h29mn
Distributeur : Twentieth Century Fox
Synopsis : A l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?
BANDE-ANNONCE
LE BLU-RAY (Édition Limitée)

Gone Girl Blu-Ray


Sortie : 11 février 2015
Editeur : 20th Century Fox
Distributeur : Fox Pathé Europa
Nombre de disque(s) : 1
Format : BD-50 (Digipack)
Boîtier : Blu-ray Disc
Bitrate : –
Authoring : –
Format vidéo : SCOPE 1080p (16/9)
Zone : B
Standard : –
Image : Couleurs
Audio : DTS-HD 5.1 Anglais et DTS 5.1 Français
Sous-titres : Français et Anglais
Sourds et malentendants : –
Suppléments :
– Commentaire audio du réalisateur en VOST

Magnifique master HD qui rend hommage à la photographie de Jeff Cronenweth (Fight Club, The Social Network et Millénium). Une définition perfective et un son conçu pour transporter son public. A voir en VOST pour s’en rendre compte. Par contre on n’aura le droit qu’au commentaire audio très instructif comme toujours de son réalisateur. Est-ce qu’une édition collector est prévue ? En tout cas le Blu-ray est présenté dans un digipack cartonné de toute beauté à prix donné.