Ce mois de juin sera évidemment marqué par l’Euro de football en France ! Mais…pour ceux qui s’en foutent du foot (oui, il y a un jeu de mots), le cinéma ne s’arrête pas dans les salles obscures !

Le 1er juin, les aventures d’Alice continuent avec Alice de l’autre côté du miroir, réalisé cette fois par James Bobin (qui succède donc à Tim Burton). Derrière, les comédies françaises Retour chez ma mère et Ils sont partout ne feront pas de mal, tout comme le film d’épouvante sans grande originalité The Door. Pour les retardataires de Cannes, Apprentice (Un Certain Regard) et Le Lendemain (Quinzaine des Réalisateurs) pourraient intriguer, même si on vous conseille avant tout le fantastique A War ou la ressortie d’Une Anglaise romantique de Joseph Losey.
Après le tube, le film ! Le 8 juin il y aura Bienvenue à Marly-Gomont pour nous raconter la vie du chanteur Kamini. Mais également la transformation de Victoria Bedos dans Vicky, Elle Fanning en mannequin sous le regard de Nicolas Winding Refn dans The Neon Demon ou encore Stephen Dorff en super-héros malgré lui dans American Hero. Sans oublier Penélope Cruz atteinte d’un cancer dans Ma Ma, un peu de folie italienne avec Folles de Joie de Paolo Virzì, Diamant noir d’Arthur Harari et enfin la ressortie très attendue de Le Sorgho rouge, premier long-métrage de Zhang Yimou, avec la merveilleuse Gong Li.

Le 15 juin, Frédéric Beigbeder s’adapte (encore) lui-même avec L’Idéal, la presque suite de 99 Francs. On s’intéressera également à The Witch, film d’épouvante très remarqué depuis Gérardmer, et à La Loi de la jungle, qui s’annonce toujours aussi atypique sous la houlette d’Antonin Peretjatko (La Fille du 14 juillet) qui retrouve là ses deux acteurs Vincent Macaigne et Vimala Pons.
On l’avait adoré dans Nemo en 2003, le 22 juin le poisson amnésique Dory revient avec son propre film, Le Monde de Dory. De son côté Emilia Clarke laisse de côté les dragons de Game of Thrones pour tomber dans les bras de Sam Claflin (Hunger Games) dans la romance Avant toi. Autre romance mais au ton bien plus acidulé, Love & Friendship, adaptation d’une nouvelle de Jane Austen avec une Kate Beckinsale délicieusement odieuse. Côté ressorties on ne peut que vous conseiller d’aller (re)voir deux merveilles de Brian De Palma : Pulsions (1981) et Blow Out (1982).
Pour finir juin, les blockbusters seront de sortie le 29. Côté US avec Ninja Turtles 2 et (dans une moindre mesure) Conjuring 2 : Le Cas Enfield, côté français avec Camping 3. Dans un genre plus intimiste on vous conseillera d’aller jeter un œil à La Tortue rouge et à L’Effet aquatique (Prix SACD de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2016).

Excellent mois de cinéma à tous.

 

☆☆☆☆ = rien à sauver | ★☆☆☆ = pas terrible quand même | ★★☆☆ = pas mal, mais ça laisse sur sa faim | ★★★☆ = Plutôt cool | ★★★★= Courrez-y !

swatches1.png: l’AVIS du rédacteur sur twitter

xsxsxxsxsx: la CRITIQUE sur le blog du cinéma

2-2798135-1-195x195-04f6ce086f05f94504317426392acf7a: juste les ÉTOILES

Nous nous excusons d’avance auprès des utilisateurs de smartphones et tablettes ; nous savons que cet article ne s’adapte pas à ces supports et cherchons activement une solution
LES SORTIES DU 1 juin 2016

Alice de l’autre côté du miroir de James Bobin
Retour chez ma mère de Eric Lavaine
Ils sont partout de Yvan Attal
The Door de Johannes Roberts
Apprentice de Boo Junfeng
Le Lendemain de Magnus von Horn
A War de Tobias Lindholm
Bella e Perduta de Pietro Marcello
Absence de Chico Teixeira
Sans Automne, sans printemps de Iván Mora Manzano
Housefull 3 de Sajid, Farhad
L’intérêt général et moi de Sophie Metrich, Julien Milanesi
Une Anglaise romantique (1975) de Joseph Losey

LES SORTIES DU 8 juin 2016

La Nouvelle vie de Paul Sneijder de Thomas Vincent
Bienvenue à Marly-Gomont de Julien Rambaldi
The Neon Demon de Nicolas Winding Refn
Vicky de Denis Imbert
American Hero de Nick Love
Ma Ma de Julio Medem
Folles de Joie de Paolo Virzì
Diamant noir de Arthur Harari
Illégitime de Adrian Sitaru
La Légende de Baahubali : 1ère Partie de S.S. Rajamouli
Housefull 3 de Sajid, Farhad
Celui qu’on attendait de Serge Avédikian
Zoom de Pedro Morelli
Stalker (1979) de Andreï Tarkovski
Le Sorgho rouge (1987) de Zhang Yimou

LES SORTIES DU 15 juin 2016

L’Idéal de Frédéric Beigbeder
The Witch de Robert Eggers
Ma Meilleure Amie de Catherine Hardwicke
Un traître idéal de Susanna White
La Loi de la jungle de Antonin Peretjatko
Dans les forêts de Sibérie de Safy Nebbou
Tous les Chats sont gris de Savina Dellicour
Un Homme d’État de Pierre Courrège
L’Heure de la libération a sonné de Heiny Srour
Allez coucher ailleurs (1949) de Howard Hawks
Belladonna (1973) de Eiichi Yamamoto
La Femme du dimanche (1976) de Luigi Comencini
Coup de tête (1979) de Jean-Jacques Annaud

LES SORTIES DU 22 juin 2016

Le Monde de Dory de Andrew Stanton
Avant Toi de Thea Sharrock
L’Outsider de Christophe Barratier
Love & Friendship de Whit Stillman
Tout de suite maintenant de Pascal Bonitzer
La Forêt de Quinconces de Grégoire Leprince-Ringuet
Le secret des banquises de Marie Madinier
Futur antérieur de Franck Llopis
Rosenn de Yvan Le Moine
Le Professeur de Violon de Sérgio Machado
Pulsions (1980) de Brian De Palma
Blow Out (1981) de Brian De Palma
Do the Right Thing (1989) de Spike Lee

LES SORTIES DU 29 juin 2016

Ninja Turtles 2 de Dave Green
Conjuring 2 : Le Cas Enfield de James Wan
Camping 3 de Fabien Onteniente
La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit
L’Effet aquatique de Solveig Anspach
Voix off de Cristián Jimenez
Voleur d’Histoire de Frédéric Andrei
Cosmodrama de Philippe Fernandez
Casablancas, l’homme qui aimait les femmes de Hubert Woroniecki
Macadam à deux voies (1971) de Monte Hellman
L’Emprise des ténèbres (1988) de Wes Craven

 

LES SORTIES DE JUIN 2016

1