Avant de parler de Microbe et Gasoil, je voulais revenir sur cet auteur ultra-important mais peut-être un peu désuet et oublié, qu’est MICHEL GONDRY.

Pour rappel ce nom fut, durant la période fin de siècle/première moitié de décennie, synonyme de génie, de personnalité artistique forte et névrosée, d’inventivité, de nostalgie, de system D et de geek attitude – bien avant la popularisation du terme.
Ses nombreuses créations ont marqué indélébilement l’inconscient collectif et l’imaginaire, renforcé ou développé considérablement l’image d’artistes et de marques, quasiment créée certaines.

Exemples (en toute mauvaise foi) :
– le bullet-time de Matrix (1999) et donc tout un pan de notre pop culture, n’existerait pas sans les (presque) premiers essais made in Michel Gondry (Like & Rolling Stone en 1995 & pub Smirnoff : 1997).
Nespresso N’EXISTERAIT PAS sans Michel Gondry.
Daft Punk n’aurait probablement pas eu autant de succès sans Around The World (et reconnaissons le : Da Funk du génial sous-Michel-Gondry: Spike Jonze, et Revolution 909 du génial sous-Spike-Jonze: Roman Coppola)

D’ailleurs, examinons un peu quelques-uns de ses clips/pubs, selon moi les plus représentatifs de son génie !
Aucun ordre ni classement; la plupart sont visibles sur l’anthologie de 2003, Work of director : MICHEL GONDRY vol:1 (un must-have de toute vidéothèque !)

voir aussi: MARK ROMANEK réalisera NORCO

Titre original : The Work Of Director : Michel Gondry
Réalisation : Michel Gondry
Artistes : Bjork, Daft Punk, IAM, Kylie Minogue, The Rolling Stones, Oui Oui, The Chemical Brothers, Beck,
Pays d’origine : France, U.S.A.
Sortie : 2003
Durée : 5h0min
Distributeur : Directors Label, Palm Pictures
Synopsis : Retour sur le parcours du cinéaste Michel Gondry à travers l’étude et l’analyse de ses divers travaux (clips, publicités et courts métrages).

Je danse le Mia, IAM (1993)

Un effet “roman photo live” pour illustrer avec une précision ultime les paroles mythiques de la chanson d’IAM.
Fluidité, humour, adéquation, inconscient collectif
#génie

La Tour de pise, Jean François Coen (1993)

Probablement le rêve de tout publicitaire/youtubeur : un concept d’une simplicité folle pour illustrer un texte/musique. Voilà : La Tour de Pise.

Sugar Water ,Cibo Matto (1997)

Probablement le clip le plus génial de l’histoire des clips (à mon avis):
encore une fois un concept simple mais inexplicable sans un tableau géant, un miroir, et beaucoup de feutres et de flèches.
Alors c’est deux meufs en split screen … Et après y a une transition WOOOOSH, puis celle de droite passe à gauche et se retrouve à l’endroit, puis un chat et une douche de sucre.
#génie

BACHELORETTE, Björk (1997)

Michel Gondry a réalisé BEAUCOUP de clips énormes pour Bjork (tous ?) mais celui-ci est peut-être le plus impressionnant, car il n’est pas que visuel: il raconte également une histoire.
Une histoire particulièrement troublante, un triste reflet d’une multitude de choses. La malédiction du génie, l’amour, la célébrité, l’exploitation, le déracinement, la dépression… Tout ça, en 4 minutes, avec d’énormes raccourcis/ellipses bien sur, mais tout de même.
Un clip qui trouve d’ailleurs encore plus de sens, maintenant que Michel Gondry s’est relativement fait broyé par la machine hollywoodienne avec son “blockbuster” The Green Hornet.

Sans compter le pouvoir évocateur des images, les différentes esthétiques à l’intérieur des esthétiques, et le mindfuck inhérent à la mise en abyme (dans la mise en abyme lol)… Bachelorette est ainsi un clip monumental, à titre personnel très important dans ma vie de cinéphile/musicophile.
Car rendons à César ce qui appartient à CésarMichel Gondry, c’est un peu le papa de tous les hipsters. Et Bjork, leur maman.

 

DAFT PUNK : Around The World (1997)

un masterpiece au concept pourtant simplissime: prendre la musique de Daft Punk, personnifier chaque son, et faire faire une chorégraphie à tous ces personnages.
#génie

 

La pub Smirnoff (1997)

Le fameux Bullet-Time trouve ici sa deuxième expérimentation par Gondry (après le clip pour les Rolling Stones), au sein de nombreuses autres idées…
Comme celle de passer d’un genre et d’une scène à l’autre, par un simple changement de perspective et de point de vue.
#génie

Pour rappel, le bullet-time (trad: le temps d’une balle) consiste techniquement, à “filmer” un mouvement à l’aide de très nombreux appareils photos disposés cote à cote dans l’espace, autour de la scène par exemple; ces appareils prennent simultanément une photo du même évènement; lorsque les photos sont remises bout à bout, cela crée l’illusion d’une caméra se déplaçant à l’intérieur d’une image fixe.

Le bullet-time de Matrix c’était par exemple ça:

Ouais bon, OK Michel Gondry précurseur… Mais c’est quand même vraiment cool Matrix.

Let Forever Be / Star Guitar, The Chemical Brothers (1999 / 2001)

Let Forever be, un des clips les plus WTF ever, fait avec des effets spéciaux complètement archaïques mais justement, intemporels. Peut-être son meilleur clip: très accessible, mais aussi hyper-inventif et imaginatif, rythmé en un crescendo de folie génial.

LET FOREVER BE

Avec Star Guitar, c’est plus compliqué, car c’est un clip qui a (beaucoup) vieilli… Il n’est en outre, qu’une actualisation du concept de Around The World, ou des paysages (numériques) remplacent les chorégraphes déguisés…
N’EMPÊCHE. C’EST QUAND MÊME FOUTREMENT GÉNIAL

STAR GUITAR

Knives Out, Radiohead (2002)

Un plan séquence dépressif dément, au million d’idées à la minute, featuring Emma de Caunes en Dr. Maboul humain

Come into my world, Kylie Minogue (2002)

Un concept encore une fois simplissime mais dont la mise en image relève de l’impossible : Kylie se déplace en rond dans une place Parisienne ou il se passe un million de choses, puis recommence, avec une deuxième Kylie et chaque autre personnage dédoublé. Puis triplé… Puis quadruplé !
4 boucles temporellement successives, se superposant visuellement les unes aux autres dans le même espace.

Incompréhensible..? pourtant c’est EXACTEMENT ça.
#génie

Le clip, que même 10 ans plus tard, difficile de ne pas se dire : mais COMMENT IL A FAIT !

Fell in love with a Girl, The White Stripes (2002)

Un concept simple, un travail titanesque : filmer ou dessiner des séquences, puis les reproduire, IMAGE par IMAGE, en LEGO.
Et si le résultat fut visuellement atomisé par le non moins génial LEGO MOVIE, ce clip fut longtemps pour moi, une référence en matière de dévotion à son art et à ses passions. Il y a aussi cette nostalgie d’un jouet qui marqua notre enfance, alliée à l’imaginaire d’un génie visionnaire.

 

NESPRESSO : What Else (2005)

La surprise fut totale avec cette publicité datant de 2006, qui, venenta de Michel Gondry, ne mettait pour autant en avant aucun effet spécial, aucun concept indescriptible, juste une scène dans un café.
Mais là encore pourtant, du pur génie: allier le charme inhérent de George Clooney à une subtile incapacité à séduire… On y voit finalement quelque chose de très personnel pour Michel Gondry, qui revient dans la plupart de ses films – de La science des rêves à The We and the I: la popularité n’est pas synonyme d’épanouissement amoureux.

À noter que l’exploitation de ce juteux filon publicitaire à récemment donné un hilarant match Frenchie VS American, Jean VS George, absolument savoureuxOuate Elsse.


Michel Gondry réalisa également de nombreux autres clips géniaux, à découvrir absolument !
Hyperballad et son miroir Crystalline, puis Joga (qui a bien vieilli mais reste puissant) pour Bjork,
– La pub Air France (et même la suivante le nuage, réussie mais moins marquante)
et PLEIN D’AUTRES.

Ce qui est fort avec Gondry, c’est le ton unique qu’il distille dans ses films. Ainsi on peut percevoir, communicant à travers son inventivité démente, des obsessions comme la difficulté à comprendre les femmes, cette nostalgie de l’enfance et par extension, l’importance de l’héritage familial, ou ce désir de transmission simple et fort; thématiques perceptibles dans ses films, bien sur, mais également explicitées dans l’excellent making of de ses clips & pubs, visible sur l’anthologie de 2003.

Si la technologie et ses avancées phénoménales ont rendu son talent un peu obsolète et caduque (ou du moins, la perception de son talent), l’envie de passer au long-métrage aura peut-être eu raison du reste…
D’abord balbutiant, cherchant à maîtriser ce nouveau format avec Human Nature, Gondry réalise son chef d’oeuvre dès son deuxième film: Eternal Sunshine of the Spotless Mind. Une réussite intimement liée à cette fabuleuse collaboration : Michel Gondry et Charlie Kaufman. Le scénario de celui-ci alliait névroses et complexes de son auteur à une inventivité sans pareille (via une SF légère mais maîtrisée), une gestion de l’information ultra-précise, ainsi qu’une très réaliste et cruelle romance. Thèmes finalement complémentaires avec ceux récurrents chez Gondry.

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND

 

Le réalisateur ne retrouva pourtant jamais dans ses long-métrages suivants, ce mélange d’accessibilité, de rythme, d’adéquation mise en scène/sujet, et de génie technique & scénaristique qui fit la perfection de sa collaboration avec Kaufman.

Be Kind Rewind, La Science des rêves, The Green Hornet et L’écume des jours pour ses films “commerciaux”, Block PartyL’épine dans le cœur, Tokyo !The We and the I et Conversation animée avec Noam Chomsky pour ses films intimes/expérimentaux… Tous géniaux pour une raison, mais manquant de ce “truc” universel.

Son nouveau film MICROBE ET GASOIL, ne devrait pas dépareiller dans cette filmo récente: sans doute génial, mais imparfait.
C’est aussi là, le charme de cet auteur unique : MICHEL GONDRY

BANDE-ANNONCE

Nous rencontrerons Michel Gondry le 23 juin 2015, à l’occasion d’une présentation de son film.
N’hésitez pas à nous laisser dans les commentaires ou sur twitter, des questions pour lui !

MICROBE ET GASOIL sortira en salles le 8 juillet 2015.

author-twitter@Georgeslechamea

INFORMATIONS

microbe-et-gasoil-poster

Titre original : Microbe et gasoil
Réalisation : Michel Gondry
Scénario : Michel Gondry
Acteurs principaux : Théophile Baquet, Ange Dargent, Audrey Tautou
Pays d’origine : France
Sortie : 8 juillet 2015
Durée : 1h43min
Distributeur : StudioCanal
Synopsis : Les aventures débridées de deux ados un peu à la marge : le petit “Microbe” et l’inventif “Gasoil”. Alors que les grandes vacances approchent, les deux amis n’ont aucune envie de passer deux mois avec leur famille. A l’aide d’un moteur de tondeuse et de planches de bois, ils décident donc de fabriquer leur propre “voiture” et de partir à l’aventure sur les routes de France…

La Filmographie de Michel Gondry

1988

Dô, l’enfant d’eau – Jean-Luc Lahaye (1988)
Bolide – Oui Oui (1988)
Un Joyeux Noël – Oui Oui (1988)
Junior Et Sa Voix D’Or – Oui Oui (1988)

1989

Queen for a Day – The Life of Riley (en) (1989) (unreleased)
Tu rimes avec mon cœur – Original MC (1989)
Les Cailloux – Oui Oui (1989)
Il y a ceux – L’Affaire Louis’ Trio (1989)
Queen for a Day – The Life of Riley (1989)

1990 – 1992

Ma Maison – Oui Oui (1990)
Dad, laisse-moi conduire la Cad – Peter and the Electro Kitsch Band (1991)
La normalité – Les Objects (1991)
Sarah – Les Objects (1991)
Les Jupes – Robert (1992)
Two Worlds Collide – Inspiral Carpets (1992)
Close But No Cigar – Thomas Dolby (1992)
Paradoxal Système – Laurent Voulzy (1992)
La Ville – Oui Oui (1992)
How the West Was Won – Energy Orchard (en) (1992)
Les Voyages Immobiles – Étienne Daho (1992)
Blow Me Down – Mark Curry (1992)
Comme un ange (qui pleure) – Les Wampas (1992)

1993

This is it (Your Soul) – Hothouse Flowers 
It’s Too Real (Big Scary Animal) – Belinda Carlisle 
Human Behaviour (en) – Björk 
Believe – Lenny Kravitz 
She Kissed Me – Terence Trent D’Arby 
Voila, Voila, Qu’ça r’Commence – Rachid Taha
La main parisienne – Malcolm McLaren, featuring Amina 
Je danse le mia – IAM 
Snowbound – Donald Fagen 
La Tour de Pise – Jean-François Coen 
Hou! Mamma Mia – Les Négresses Vertes 

1994 – 1996

Fire On Babylon – Sinéad O’Connor (1994)
Lucas With the Lid Off – Lucas (1994)
Little Star – Stina Nordenstam (1994)
Like a Rolling Stone – The Rolling Stones (1995)
Isobel (en) – Björk (1995)
Protection (en) – Massive Attack (1995)
High Head Blues – Black Crowes (1995)
Army of Me (es) – Björk (1995)
Sugar Water – Cibo Matto (1996)
Hyper-Ballad – Björk (1996)

1997 – 1999

Bachelorette – Björk (1997)
Deadweight – Beck (1997)
Jóga – Björk (1997)
Everlong – Foo Fighters (1997)
A Change Would Do You Good (en) – Sheryl Crow (1997)
Around the World – Daft Punk (1997)
Feel It – Neneh Cherry (1997)
Gimme Shelter – The Rolling Stones (1998)
Another One Bites the Dust – Wyclef Jean (1998)
Music Sounds Better With You – Stardust (1998)
Let Forever Be – The Chemical Brothers (1999)

2001

Star GuitarThe Chemical Brothers 
Knives OutRadiohead
Mad WorldMichael Andrews & Gary Jules

HUMAN NATURE

2002

Come Into My WorldKylie Minogue
A l’envers à l’endroitNoir Désir
Dead Leaves and the Dirty GroundThe White Stripes
Fell in Love with a GirlThe White Stripes 

2003

The Hardest Button to Button  – The White Stripes

2004

Light and Day (movie version) – The Polyphonic Spree 
Winning Days – The Vines 
Mad World (Donnie Darko soundtrack version) – Gary Jules
RideThe Vines 
Walkie Talkie ManSteriogram
I Wonder The Willowz

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND

2005

Heard ‘Em Say Kanye West
The Denial TwistThe White Stripes 

BLOCK PARTY

2006 

Cellphone’s Dead – Beck
Anysound – The Vines
King of the Game – Cody ChesnuTT 

LA SCIENCE DES RÊVES

2007

Declare Independence – Björk
Dance Tonight – Paul McCartney 

2008

Soleil du Soir – Dick Annegarn 

BE KIND, REWIND

TOKYO !

(segment : Interior Design)

2009

Too Many Dicks on the Dancefloor & Carol Brown – Flight of the Conchords 

L’ÉPINE DANS LE CŒUR

2011

Crystalline – Björk 
How Are You Doing? – The Living Sisters 

THE GREEN HORNET

2012

THE WE AND THE I

2013

L’ÉCUME DES JOURS

2014

Love Letters – Metronomy 

2015

Go – The Chemical Brothers

MICROBE ET GASOIL

 

Nous signaler une erreur dans l’article ?
Sélectionnez le texte (140 caractères maximum) en question et appuyez sur Ctrl+Entrée.

Retour sur les clips géniaux de MICHEL GONDRY

0

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :