On connait tous (ou presque) ces fameuses émissions américaines de télé-réalités façon reportage. Face Off, où des apprentis maquilleurs sont confrontés à des épreuves et testés par un jury. Les Maçons du cœur où l’on vient en aide à une famille dans une situation difficile pour reconstruire sa maison. Miami Ink qui suit le travail d’artistes tatoueurs. Ou encore le fameux Man vs Wild où Bear Grylls part se confronter à la nature. Des styles tous différents (entre jeu, concours et documentaire) mais dont les diffusions en France reposent sur un même principe : une VF de piètre qualité, voire risible. Et c’est justement toute la pertinence de VAMPIRES EN TOUTE INTIMITÉ dont nous découvrons la bande annonce.

A l’origine, il s’agit de What We Do In The Shadows, un faux documentaire, en grande partie improvisé, qui suit le quotidien d’un groupe de vampire. L’angle d’attaque : comment s’adapter au XXIe siècle lorsqu’on est un vampire ? L’approche aborde là un style « sérieux » de documentaire façon found footage, mais avec un fond évidemment délirant et parodique. Si en soit le film écrit, réalisé et interprété (en partie) par Taika Waititi et Jemaine Clement semble plutôt drôle et divertissant, c’est bien la VF réalisée par Nicolas Charlet et Bruno Lavaine (on leur doit les détournements Message à caractère informatif et À la recherche de l’Ultra-Sex), avec les voix d’Alexandre Astier, Fred Testot, Zabou Breitman ou encore Bruno Salomone, qui donne au film un sens particulier. Car en proposant un doublage volontairement « mal fait », qui ne respecte pas une synchronisation précise entre son et mouvement des lèvres (lipsync), VAMPIRES EN TOUTE INTIMITÉ fait directement référence aux programmes bas de gamme cités précédemment.

Des programmes diffusés sur les chaînes françaises NT1, Numéro 23 ou encore TMC qui cherchent à limiter les coûts (les émissions sont diffusées tard le soir et visent un public de nuit forcément restreint). Pas le temps de réaliser un sous-titrage et étant donné que pour ce genre de programme il n’y a pas de version internationale disponible – c’est-à-dire qu’il n’y a qu’une bande son et qu’il est impossible de séparer musique et voix -, les chaînes ne peuvent que redoubler grossièrement par-dessus (cependant pas le cas de VAMPIRES EN TOUTE INTIMITÉ qui ne laisse pas entendre les voix d’origines). Un travail de porc, oui ! Mais qui en même temps apporte une pointe d’ironie à ces programmes. Et c’est bien ce qu’ont compris Nicolas Charlet et Bruno Lavaine dans leur adaptation ; si on s’en réfère au synopsis français, les vampires vivraient en banlieue de Limoges.

Il serait donc évidemment particulièrement intéressant, au-delà de l’amusement que suscite cette bande-annonce, de comparer les deux formats, VF et VO, tous deux disponibles en France en e-cinéma à partir du 30 octobre et d’observer si le ressenti est le même.

Précisons que la diffusion du film aura lieu sur la majorité des différentes plateformes de VOD en France (Google Play, Itunes, MyTF1VOD, Orange, Pluzz VAD…). Pourtant, jusque là les sorties e-cinéma nous avaient habitué à des exclusivités (ou du moins partielles). Chaque plateforme ayant en général son propre contenu. De cette manière Wild Bunch tente le coup pour toucher le plus grand nombre. A voir si cela s’avère réellement payant. Il s’agit cependant d’un nouvel exemple de programme très particulier adapté au format e-cinéma. Une alternative pertinente devant le nombre toujours (trop ?) conséquent de sorties en salle, mais à quel prix…

Suivre @PSiclier

INFORMATIONS

Affiche du film VAMPIRES EN TOUTE INTIMITÉ


+ Critique de la version originale

Titre original : What We Do In The Shadows
Réalisation : Jemaine Clement, Taika Waititi / VF Nicolas Charlet et Bruno Lavaine
Scénario : Jemaine Clement, Taika Waititi
Acteurs principaux doublage : Alexandre Astier, Fred Testot, Bruno Salomone
Pays d’origine : Nouvelle-Zélande
Sortie : e-cinéma 30 octobre 2015
Durée : 1h22
Distributeur : Wild Bunch
Synopsis : Comment fait-on quand on est vampires depuis des siècles et qu’on doit discrètement vivre en coloc en 2015 dans la banlieue de Limoges ? C’est ce que nous propose de découvrir une équipe de documentaire, en partageant l’intimité d’une bande de potes suceurs de sang ! Geoffroy, Miguel, Aymeric et Bernard nous ouvrent les portes de leur cœur et celle de leur quotidien un tout petit peu complexe…

proposer un article ?