Si nous avons vécu une semaine de février de haute voltige la semaine dernière, et bien c’est encore mieux cette semaine. Les français ont soif de cinéma !! Ils mangent de la bobine numérique. Il faut dire que l’offre était plutôt alléchante cette semaine : AMERICAN SNIPER, BIS , KINGSMAN : SERVICES SECRETS, BOB L’EPONGE – LE FILM UN HEROS SORT DE L’EAU. Ces quatre nouveautés ont démarré sur les chapeaux de roues, mention spéciale pour le film de Clint Eastwood qui dépasse le million de spectateurs et prend la tête du box-office semaine. Il devance ainsi un CINQUANTE NUANCES DE GREY fortement diminué en seconde semaine (-57%) mais qui conserve un minimum de jus pour aller fouetter les 4 millions d’entrées. La déconvenue a été encore plus forte aux USA où CINQUANTE NUANCES DE GREY perd beaucoup beaucoup d’entrées. Beyond raisonable. La décence nous recommande de taire pour le moment le chiffre de baisse. Mais c’est huge. oulala. Trois nouveautés rentrent dans le top 10 des charts US cette semaine : MCFARLAND, THE DUFF et HOT TUB TIME MACHINE 2.

  • THE AMERICAN

AMERICAN SNIPER est le plus gros succès de Clint Eastwood outre atlantique avec 321 M$ déjà engrangés. En France, où il est sorti cette semaine, il cumule déjà 1 083 056 entrées. Il s’agit du meilleur démarrage du réalisateur en France. Il s’agissait jusqu’à maintenant d’INVICTUS avec 866 723 spectateurs. Son plus gros succès en salle est cependant GRAN TORINO avec 3 411 031 spectateurs. AMERICAN SNIPER pourra-t-il cependant bénéficier du même bouche à oreille que ce dernier ? A priori oui puisqu’il a obtenu le label coup de foudre du public. Du coup, pouvons-nous rêver des 4 millions d’entrées pour l’homme qui murmure à l’oreille des chaises ? Ca nous semble un poil optimiste. Quoiqu’il en soit, c’est un franc succès.

  • RETOUR VERS LE PASSE

La rencontre comique entre Franck Dubosc et Kad Merad fait des étincelles. BIS cumule un très bon 602 462 spectateurs. Il ne serait cependant pas étonnant de voir le film perdre beaucoup d’entrées en seconde semaine à l’image de FISTON l’année dernière, 921 751 entrées en première semaine mais ‘seulement’ 1 922 868 entrées en fin de carrière. Le million et demi d’entrées est abordable, mais ça sera difficile. Après PAPA OU MAMAN (1 940 868 entrées à ce jour), la comédie française est à nouveau mise à l’honneur cette semaine. Quant à Franck Dubosc, il reste une valeur très sûre du box-office et enchaine un cinquième succès de rang en tant que tête d’affiche après LES SEIGNEURS, BOULE ET BILL, FISTON et BARBECUE. Concluons sur les années 80, qui commencent à faire leur trou dans le cinéma populaire après les 1 867 395 entrées de STARS 80. Non finalement nous conclurons sur les 3 457 648 entrées de RETOUR VERS LE FUTUR.

  • POP CORN TIME

KINGSMAN : SERVICES SECRETS démarre également très fort. Avec 566 643 entrées pour sa première semaine d’exploitation, il peut légitimement envisager d’atteindre le million et demi d’entrées, voire un peu plus tant le bouche à oreille est efficace. Avec KINGSMAN , Matthew Vaughn se pose en maitre du pop corn movie, lui qui était déjà à l’origine, avec son compère Mark Millar, de KICK-ASS (794 575 entrées).

  • EPONGE MAGIQUE

BOB L’EPONGE LE FILM avait cumulé 604 533 spectateurs. Sa suite, BOB L’EPONGE – LE FILM UN HEROS SORT DE L’EAU cumule en une seule semaine, 582 073 entrées. C’est dire les progrès qu’a réalisé la petite éponge. Il va ainsi dépasser le million d’entrées et voguer vers le million et demi. Les vacances scolaires l’ont certainement dopé. Mais pas que. Antonio Banderas ? Pas vraiment. En fait, il ne serait pas étonnant de constater que certains adultes n’étaient pas accompagnés d’enfants dans les salles projetant le film d’animation. C’est ça la force de Bob.

  • EN BLOCK

REALITE réalise en une semaine (40 908 spectateurs) ce que les films de Quentin Dupieux réalisent habituellement sur toute leur carrière (RUBBER, 49 424 entrées, WRONG, 44 123 entrées, WRONG COPS, 57 757 entrées). L’apport d’Alain Chabat est donc déterminant et devrait pousser la comédie au-delà des 100 000 spectateurs.

Effet César, TIMBUKTU qui était encore présent dans 162 salles (300 salles cette semaine), gagne 166% de fréquentation et cumule 826 583 spectateurs. Le million d’entrée lui est promis.

VINCENT N’A PAS D’ECAILLES n’aura pas égalé les scores de Marvel. En même temps ce n’était pas le but. Il cumule tout de même 36 947 spectateurs. Pas assez pour atteindre les 100 000 entrées.

Gianni Di Gregorio a eu le vent en poupe : 201 500 entrées pour LE DEJEUNER DU 15 AOUT, 100 121 entrées pour GIANNI ET LES FEMMES. BONS A RIEN sa nouvelle comédie ne cumule que 9 681 entrées cette semaine. Le vent a tourné.

  • HOT FROM THE US

La tension sexuelle est retombée d’un cran outre atlantique : -79% de recette pour CINQUANTE NUANCES DE GREY qui du coup ne cumule que 129 M$ après deux week-end d’exploitation malgré un démarrage canon. Il atteindra les 150 M$.
Trois nouveautés ont donc intégré le top 10. Trois nouveautés qu’il ne sera pas évident de retrouver sur nos écrans : MCFARLAND avec Kevin Costner cumule 11 M$.
THE DUFF cumule également 11 M$.
Enfin, HOT TUB TIME MACHINE 2, un BIS à l’américaine, ne cumule que 6 M$.

Florestan La Torre, le 27 février 2015, pour www.cbo-boxoffice.com

Box-office France du 18 au 24 février 2015
RangEvol.TitreSemEntréesCumul
1 (N)NAMERICAN SNIPER
Warner Bros.
11 083 0561 083 056
2 (-1)-56%50 NUANCES DE GREY
Universal
2905 3142 986 952
3 (N)NBIS
EuropaCorp
1602 462602 462
4 (N)NBOB L’EPONGE, LE FILM…
Paramount
1582 073582 073
5 (N)NKINGSMAN
20th Century Fox
1566 643566 643
6 (-4)-28%PAPA OU MAMAN
Pathé
3496 3801 940 868
7 (-4)-28%LES NOUVEAUX HEROS
Walt Disney Pictures
2437 3381 046 318
8 (-4)-30%LA NUIT AU MUSEE…
20th Century Fox
3322 7021 282 690
9 (-4)-17%LA FAMILLE BELIER
Mars Distribution
10290 4616 610 665
10 (-2)-11%LES AVENTURES DE MAYA
La Belle Company
3213 897671 388

Box-office France : chiffres et analyse pour la semaine du 18 au 24 février 2015

0