© SND

Box-office France : chiffres et analyse pour la semaine du 18 au 24 mars 2015

C‘est le printemps ! Les bobines bourgeonnent. Et les entrées fleurissent. Après deux semaines compliquées, le box-office reprend des couleurs à la faveur de l’opération Printemps du cinéma. DIVERGENTE 2 : L’INSURRECTION et UN HOMME IDEAL en profitent pleinement. Ils s’emparent tous les deux des deux premières places du box-office. STILL ALICE et HACKER, sortis sur de petites combinaisons, affichent également de bonnes moyennes. Les films en continuation sont également à la fête. La seule déception de la semaine est finalement à chercher du côté de Tim Burton et de son BIG EYES qui, même avec l’aide du printemps du cinéma, affiche un score beaucoup trop moyen. Pas de printemps du cinéma outre atlantique puisqueDIVERGENTE 2 : L’INSURRECTION démarre moins bien que le premier opus et GUNMAN rate totalement son démarrage. DO YOU BELIEVE ?, un faith movie dans la plus pure tradition américaine, fait presqu’aussi bien que ce dernier. Le cauchemar !

DIVERGENTE GAMES

La franchise DIVERGENTE est en pleine bourre. DIVERGENTE 2 : L’INSURRECTION, deuxième épisode de la série, a effectué un excellent démarrage avec 1 172 398 entrées. Le troisième meilleur démarrage hebdomadaire de l’année. C’est d’ailleurs presqu’aussi bien que le score du premier épisode qui avait cumulé 1 492 110 entrées sur toute sa carrière.
HUNGER GAMES, le premier épisode avait cumulé 1 763 164 entrées sur toute sa carrière. Sa suite, HUNGER GAMES L’EMBRASEMENT en avait cumulé 1 425 123 lors de sa première semaine d’exploitation. La franchise DIVERGENTE suit donc le même chemin que HUNGER GAMES avec un second épisode qui fait presqu’aussi bien lors de première semaine que la totalité de l’exploitation du premier. Il peut donc viser les 2,5 millions de spectateurs.

NINEY SIMONE

Pierre Niney a déjà tout d’un grand. Et pourtant il est si jeune… Comédie française, un rôle à composition, un César et maintenant un succès qu’il ne doit qu’à lui-même. UN HOMME IDEAL cumule en effet 337 525 spectateurs cette semaine. Il atteindra les 800 000 entrées. Un excellent résultat et un résultat prometteur pour les prochains films avec Pierre Niney seul en tête d’affiche.

BIO PIQUE

BIG EYES ne cumule que 221 977 entrées sur 320 copies. Pour un Tim Burton, c’est clairement décevant. FRANKENWEENIE, son dernier film, avait cumulé 636 685 spectateurs après en avoir cumulé 326 230 en première semaine. En fait, c’est son plus mauvais démarrage depuis ED WOOD qui n’avait cumulé que 267 630 entrées sur toute sa carrière. BIG EYES devrait en cumulé 500 000. Son troisième plus mauvais résultat après ED WOOD donc, et son premier film PEE-WEE BIG ADVENTURE. Il est donc intéressant de constater que les biopics ne réussissent pas à Tim Burton.

AMSTRAD

Après avoir essuyé un cinglant échec aux USA (seulement 8M$ de recette), Universal a décidé de sortir prudemment HACKER, nouveau film de Michael Mann. Seulement 84 copies ! Du coup le film, qui cumule 92 018 spectateurs, affiche une excellente moyenne de 1 095 spectateurs par copie. Le film devrait atteindre les 200 000 entrées. Jamais depuis LE SOLITAIRE (1981) (156 026 entrées), son premier film, le réalisateur n’avait cumulé un score aussi faible. Décidément, les grands auteurs américains ne sont pas en forme cette semaine…

EN BLOCK

STILL ALICE sorti sur une combinaison raisonnable de 72 copies, cumule un bon 69 834 spectateurs. L’Oscar de la meilleure actrice (enfin) reçu cette année par Julianne Moore pour ce film a clairement créé de l’intérêt.

L’ART DE LA FUGUE a dépassé les 100 000 entrées (105 237 entrées). Un bon résultat vu l’ambiance générale.

Parmi les films en continuation, la plus belle augmentation de fréquentation est à mettre à l’actif de LA FAMILLE BELIER (+44%, 7 260 281 entrées). PAPA OU MAMAN gagne 16% d’entrées supplémentaires par rapport à la semaine dernière (2 744 918 entrées) tandis qu’AMERICAN SNIPER en gagne 20% (2 816 255 entrées). Ce sont donc les gros succès de ce début d’année qui ont le plus profité du printemps du cinéma.

HOT FROM THE US

DIVERGENTE 2 : L’INSURRECTION a cumulé 52 M$ le week-end dernier soit 2,5 M$ de moins que le premier. Il n’y aura donc pas eu de montée en puissance contrairement à ce qui s’est passé cette semaine en France (SND distribue décidément bien les films. Il n’est pas rare que ses films américains marchent proportionnellement mieux en France). Au final DIVERGENTE 2 devrait donc faire comme le premier, à savoir 150 M$ de recette.
C’est la claque du week-end : GUNMAN réalisé par Pierre Morel avec Sean Penn ne cumule que 5 M$. Il était projeté sur 2800 écrans. Production Studio Canal, le film ne réitéra pas les beaux succès de SANS IDENTITE ou encore LE DERNIER EXORCISME. Mais gageons que le film saura trouver son public en France.

Florestan La Torre, le 26 mars 2015, pour www.cbo-boxoffice.com

BOX-OFFICE FRANCE DU 18 AU 24 MARS 2015
Titre Sem. Entrées Cumul
1 DIVERGENTE 2 : L’INSURRECTION 1 1 172 398 1 172 398
2 UN HOMME IDÉAL 1 337 525 337 525
3 AMERICAN SNIPER 5 319 455 2 816 255
4 BIG EYES 1 221 977 221 977
5 LE DERNIER LOUP 4 190 172 1 107 817
6 NIGHT RUN 2 188 014 401 984
7 KINGSMAN : SERVICES SECRETS 5 162 182 1 496 201
8 LA FAMILLE BÉLIER 14 153 173 7 260 281
9 PAPA OU MAMAN 7 142 295 2 744 918
10 SELMA 2 132 812 268 451

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
Festival de Cannes : une édition 2020 qui n’aura pas lieu « sous sa forme initiale »