On relaie l’info via nos confrères d’ Écran Large :
les fameux frangins remplaceront Jane Campion à la présidence du festival de Cannes !
Une bonne nouvelle, qui on l’espère, se reflétera à la fois dans la sélection officielle, et dans le palmarès.

Nous avions été particulièrement déçu cette année – non pas en raison de la qualité des films, mais plutôt à cause d’un manque de surprise assez notable.
Winter Sleep, Mommy, Leviathan… Très bons, mais tellement prévisibles !

Seul concurrent allant résolument à l’encontre du classicisme attendu : Les Nouveaux Sauvages… Qui, excepté son caractère jouissif,  demeurait particulièrement inconséquent.

La sélection la plus originale et surprenante cette année fut ainsi la Quinzaine, avec un nombre incroyable de films forts, à la fois pour leur sujets, leur mise-en-scène, leur proposition de cinéma. Le Conte de la Princesse Kaguya, Bande de Filles, Les Combattants, Ptit Quinquin, Pride, Hard Day, Whiplash, ou le Procès de Viviane Ansalem.
C’est ce genre de cinéma que nous aimons, et que nous espérons, représentera officiellement la sélection cannoise présidée par les Coen.

Les frères Coen possèdent une filmo qui parle pour eux : de Barton Fink à Inside LLewin Davis en passant par Fargo et The Barber, nombre de leurs films sont témoins de leur volonté de ne jamais stagner dans un genre, un courant ou céder à l’attrait du gimmick qui les identifierait mais restreindrait la portée de leur cinéma.
les frères Coen présidents du jury Cannois, cela semble une promesse d’un festival tourné à la fois vers l’intellectuel, la technique, la surprise et le spectateur, à l’image de leur filmographie.

On à réellement hâte d’être à mai 2015 !

Le-Festival-de-Cannes-2015_reference