Le pitch de :
Il était une fois trois royaumes voisins où dans de merveilleux châteaux régnaient rois et reines, princes et princesses : un roi fornicateur et libertin, un autre captivé par un étrange animal ; une reine obsédée par son désir d’enfant… Sorciers et fées, monstres redoutables, ogre et vieilles lavandières, saltimbanques et courtisans sont les héros de cette libre interprétation des célèbres contes de Giambattista Basile.

TRAILER

On constate dans ce trailer « destiné au public Français » (comprendre avec des nichons, du sang, des plans iconiques et de la musique classique), les similitudes avec la bande-annonce récente d’un autre « film-italien-sélectionné-à-Cannes-en-compétition-officielle », Youth de Paolo Sorrentino.
Même bande son, même minimalisme vocal, même montage/étalage de plans somptueux… Coincidence, ou opportunisme ? On vous laissera juger, mais également consulter le trailer original, somme-toute très différent: ICI

La puissance évocatrice filtrant à travers ce trailer de TALE OF TALES nous rappelle beaucoup celle du Labyrinthe de Pan, qui mélangeait onirisme et réalité – non sans une pointe de sadisme. Une certaine subversion définissait le film de Guillermo Del Toro, mais également une totale cohérence (on adoptait le point de vue d’une gamine de 12 ans sur le régime Franquiste).
La subversion paraît présente chez Matteo Garrone mais l’ostentation semble remplacer la cohérence. Ce n’est toutefois pas une surprise: Matteo Garrone nous fait l’effet d’un « crieur au loup », un réalisateur dont les films sont au final surtout loués pour leurs qualités plastiques lorsque les synopsis nous vendent toujours une dénonciation acerbe de la société – Italienne, ou de consommation.
Matteo Garrone adoptera t-il sans hypocrisie son statut de conteur démagogue avec ce TALE OF TALES ?

Réponse durant le prochain festival de Cannes, qui se déroulera du 13 au 25 mai 2015;
On vous en fera une critique plus pertinente et précise dès qu’on l’aura vu.

INFORMATIONS
unnamed (1)
CRITIQUE
– sélection officielle au festival de Cannes 2015

Titre original : 
Réalisation : Matteo Garrone
Scénario : Matteo Garrone
Acteurs principaux : Vincent Cassel, Salma Hayek, John C. Reilly, Toby Jones
Pays d’origine : Italie, France
Sortie : 1 juillet 2015
durée : 2h5min
Distributeur : Le Pacte
Synopsis : Il était une fois trois royaumes voisins où dans de merveilleux châteaux régnaient rois et reines, princes et princesses : un roi fornicateur et libertin, un autre captivé par un étrange animal ; une reine obsédée par son désir d’enfant… Sorciers et fées, monstres redoutables, ogre et vieilles lavandières, saltimbanques et courtisans sont les héros de cette libre interprétation des célèbres contes de Giambattista Basile.