Votre mot de passe vous sera envoyé.

Il y a des annonces qui font mal au cœur.

La mort d’acteurs fascinants comme Heath Ledger et Philip Seymour Hoffman, ou d’icônes de la pop culture comme Carrie Fisher, la mise en stand-by du studio Ghibli (contrebalancé cela dit, par un possible retour d’Hayao Miyazaki au long métrage), ou encore le massacre annoncé d’oeuvres cultes par un Hollywood en manque d’inspiration (Total Recall, Ghost in the Shell, Ghostbusters, etc).

Savoir ainsi, que nous ne reverrons plus Daniel Day Lewis au cinéma fait partie de celles-ci; le comédien britannique a ainsi, d’après l’article du 20 juin 2017 dans Variety, annoncé vouloir mettre fin à sa carrière d’acteur.

Daniel Day Lewis, dans There will be blood

Daniel Day Lewis, dans There will be blood

Daniel Day Lewis est, pour rappel, le premier à avoir remporté trois oscars du meilleur acteur pour Lincoln, There Will be blood et My left foot. Ses performances cinématographiques sont toutefois loin de s’arrêter à ces récompenses; on se souvient de ses interprétations à la fois jusqu’au bout-istes et extrêmement subtiles, dans Chambre avec vue de James IvoryL’insoutenable légèreté de l’être de Philip Kaufman, Le Dernier des Mohicans de Michael Mann, Le temps de l’innocence et Gangs of New York de Martin Scorsese, ou encore Au nom du père de Jim Sheridan.

Un grand acteur auquel nous consacrerons une rétrospective avant la fin de l’année, à l’occasion de la sortie de son – DERNIER FILM !!! – Phantom Thread de Paul Thomas Anderson.

Georgeslechameau

VOTRE AVIS ?