Jean-Marc Vallée est ce réalisateur québécois révélé par C.R.A.Z.Y. puis sacré par Hollywood grâce à Dallas Buyers Club;
Matthew Mc Conaughey et Jared « joker » Leto ont tous deux remporté un Oscar pour leur performance assez impressionnante dans le film.

2013-tiff-quotdallas-buyers-clubquot-premiere.jpeg1-1280x960

Son dernier film, WILD (lire notre critique) dont la sortie avait d’ailleurs été anticipée pour lui permettre de concourir à la prestigieuse cérémonie des Oscars, abordait la question des limites de l’Homme face à la nature/lui même. Avec Reese Whiterspoon, impériale, bien qu’elle n’ait finalement pas remporté la statuette.

© Twentieth Century Fox

© Twentieth Century Fox

Le réalisateur est également rattaché à deux autres projets ambitieux et surtout, Oscar-friendly :

, avec Jack Gyllenhaal (immense, dans Night Call)
Le pitch, encore assez flou : un banquier est dévasté par la récente mort de sa femme. Sa recherche d’un sens aux drames de sa vie ne fera qu’alimenter son sentiment d’autodestruction. Il sera sauvé in-extremis par une femme …

En voici la première image !

Demolition

– Un biopic sur , avec dans le rôle titre, la sexy (Big Eyes, American Bluff)

Amy adams - Janis Joplin

Si nous sommes peu convaincus par la personnalité du réalisateur, saturée d’influences (de Scorsese à P.T.A.)… Force est de constater qu’il est un excellent directeur d’acteurs. Il sait également choisir des sujets forts, propres à la polémique et à la réflexion.
Quelque chose manque toutefois d’honnêteté dans ses films; d’un coté, transcendés par leurs acteurs, mais diminués par une mise-en-scène artificielle… Et surtout, n’allant jamais au bout de leurs sujets, mettant de coté la réflexion initiale – pourtant systématiquement passionnante – au profit d’un sensationnalisme hors-sujet ; Vallée pousse peut-être ses acteurs dans leurs retranchements, mais prend toujours soin de ne choquer ni rebuter personne, de créer le débat sans chercher à l’alimenter. Il fait des films à Oscars, quoi.

Nul doute qu’on continuera à entendre parler de Jean-Marc Vallée.
On espère toutefois que le réalisateur trouvera, avec « l’expérience » un ton plus pertinent.

(L’article date du 24 novembre 2014)