Enfin ! La machine Hollywood a dévié de sa route tracée vers la pure rentabilité pour permettre au talent de s’exprimer. , découverte dans Mission : Impossible – Rogue Nation, sera bien de retour dans l’épisode suivant (ainsi que le réalisateur ) selon le site « showbizz 411. » La nouvelle dépasse de loin la seule vitalité de la licence Mission : Impossible portée exclusivement jusqu’ici par l’acteur-producteur .

Incarnant la subtilité, l’élégance et l’intelligence du scénario et de la mise en scène de Mission : Impossible – Rogue Nation, Rebecca Ferguson avait récolté une pluie de louanges pour sa performance, lui ouvrant des pistes professionnelles. Elle sera notamment à l’affiche de l’adaptation du best-seller « La fille du train » (un thriller écrit par Paula Hawkins) et du polard The Snowman (également l’adaptation littéraire de la série de livres de Jo Nesbo) avec notamment Michael Fassbender.

Pris jusqu’ici dans une logique de recyclage sans fin des licences dont les studios étaient propriétaires, il semblait impensable dans le contexte du système hollywoodien actuel de revoir un personnage crée de toute pièce, donc original, dans la suite de l’exploitation de la série des Mission : Impossible. On souhaiterait voir davantage de films à grands spectacles où les personnages secondaires sont plus que des ennemis à abattre ou des faire-valoir pour le héros (l’autre grand contre-exemple de cette année 2015 étant l’interprétation de Charlize Theron dans Mad Max : Fury Road).

Ilsa Faust (interprétée par Rebecca Ferguson) n’est pas un personnage de la série et encore moins un membre de l’équipe d’Ethan Hunt (Tom Cruise), ce sera donc un véritable défi de l’intégrer de manière organique au scénario. Surtout que le grand plaisir et suspense du volet Rogue Nation résidait dans la versatilité du personnage d’Ilsa Faust. Tout le long du film il était impossible de savoir de quel côté elle pouvait être. Ce sera difficile de créer la même tension après la fin de Rogue Nation. Mais Christopher McQuarrie, qui avait déjà su nous séduire par son intelligence au scénario dans Usual Suspect et à la réalisation avec Rogue Nation, trouvera sans doute un moyen de jouer adroitement de nos attentes vis-à-vis de cette actrice talentueuse.

REBECCA FERGUSSON EST ILSA FAUST DANS ROGUE NATION

Rebecca Ferguson a l’intelligence et le charme des grandes actrices de l’âge d’or d’Hollywood (Elysabeth Taylor, Audrey Hepburn, Ingrid Bergman, etc.), son potentiel est donc immense. On attendra avec impatience son premier grand rôle, pour devenir peut-être l’homologue féminin d’un Michael Fassbender, qui alterne entre blockbusters et films indépendants plus originaux.

Suivre @thomas_coispel

MISSION IMPOSSIBLE SUR LE BLOG DU CINÉMA
C'est quoi Mission Impossible ?

À l’origine il y a une série américaine, créée par Bruce Geller et débutée en 1966. 30 ans plus tard, c’est au tour de l’adaptation cinématographique de faire son apparition sur nos écrans, réalisée par Brian De Palma. Le succès immense du film appelle des suites et la dernière en date, la cinquième, sort la semaine prochaine chez nous. L’occasion de revenir sur les précédents volets, de voir comment la saga a muté au fil des années mais surtout des réalisateurs. Car la caractéristique des Missions Impossible est qu’aucun n’est réalisé par la même personne. Brian De Palma, John Woo, J.J. Abrams, Brad Bird et maintenant Christopher McQuarrie, soit 5 noms ayant des styles différents. C’est cette diversité qui rend chaque épisode spécial. Sous couvert d’une intrigue d’espionnage, il est intéressant de constater comment chaque réalisateur a réussi à donner un style à l’épisode qu’il a dirigé. Du pur film de mise en scène refusant le spectaculaire chez De Palma, à l’efficacité rythmique/scénaristique tiré de J.J.Abrams, en passant par la folie explosive de John Woo, on peut dire que s’est décliné sous plusieurs formes. En plus d’être devenu une sorte de machine à la gloire de Tom Cruise, l’acteur principal mais aussi producteur.

Désormais, votre mission, si vous l’acceptez : explorer cette saga au fil de la semaine, avec Pierre, Loris, Loïc Vds et Maxime, jusqu’à notre verdict sur le nouveau volet. Ce message s’autodétruira dans 5 secondes.

Illustration par Malik Komidor

Illustration par Malik Komidor

Mission: Impossible, par Brian De Palma

MISSION : IMPOSSIBLE

mission impossible
CRITIQUE

Titre original : Mission : Impossible
Réalisation : Brian De Palma
Scénario : David Koepp, Robert Towne, Steven Zaillian, d’après l’oeuvre de Bruce Geller
Acteurs principaux : Tom Cruise, Jean Reno, Jon Voight, Ving Rhames, Henry Czerny
Pays d’origine : Amérique
Sortie : 23 octobre 1996
Durée : 1h50min
Distributeur : United International Pictures (UIP)
Synopsis : Les membres d’un commando de la CIA sont envoyés à Prague avec pour mission d’appréhender, lors d’une réception dans l’ambassade américaine, un espion ennemi qui s’apprête à dérober une disquette contenant la liste secrète des agents en Europe centrale. Seulement ils ignorent que la CIA, persuadée que le commando est infiltré par une taupe, a envoyé une seconde équipe sur place…

« Ce premier MISSION IMPOSSIBLE est donc un régal et ne vieillit pas, mais il oblige en même temps à une coupure nette avec les épisodes qui suivront. D’ailleurs, si on peut trouver des ressemblances entre les épisodes suivants, plus classiques dans le genre du film d’action, difficile d’associer celui-là au reste. Il serait en effet impossible et inintéressant de produire une suite à partir de ce matériaux, tant il se révèle unique. »

mission impossible

« Avec sa mise en scène et son sens du suspense toujours redoutables d’efficacité, Mission Impossible demeure aujourd’hui encore l’un des meilleurs films d’espionnage jamais réalisés. »

 

Suivre @Loris

 

mission impossible

M:I-2, par John Woo

MISSION : IMPOSSIBLE II

19106209.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
CRITIQUE

Titre original : Mission : Impossible II
Réalisation : John Woo
Scénario : Robert Towne, Ronard D. Moor, Brannon Braga, Ronald D. Moore
Acteurs principaux : Tom Cruise, Dougray Scott, Thandie Newton, Ving Rhames
Pays d’origine : Amérique
Sortie : 26 juillet 2000
Durée : 2h06
Distributeur : United International Pictures (UIP)
Synopsis : Votre mission, monsieur Hunt, si vous décidez de l’accepter, sera de récupérer un virus génétiquement modifié, baptisé Chimera. Sean Ambrose, qui fut votre élève avant de devenir votre ennemi juré, s’est emparé de l’antidote et se terre dans un laboratoire secret de Sydney. Son ex-maitresse, Nyah Hall, pourrait s’avérer utile dans vos tentatives d’infiltration de ce QG hautement protégé. Comme toujours, si vous ou l’un de vos équipiers étiez capturés ou tués, le département d’Etat nierait avoir eu connaissance de vos agissements.

« MISSION IMPOSSIBLE 2 étant finalement bien vide, il divertit un instant, se regarde lointainement et s’oublie aussitôt. D’autant qu’au-delà de ces séquences rythmées, les passages plus « classiques » révèlent le mauvais goût affiché par John Woo. »

mission impossible 2

« Aussi excessif dans tous les domaines que l’est son cinéaste, ce deuxième épisode assez kitsch apparaît comme un vilain petit canard au milieu d’une saga disposant d’une très belle tenue. On peut néanmoins jubiler devant ce spectacle plein de pyrotechnie et de joyeuses cascades invraisemblables, le film n’ayant pas la prétention de vouloir être pris au premier degré. »

Suivre @Loris

mission impossible 2

M:I:3, par J.J. Abrams

MISSION : IMPOSSIBLE III

CRITIQUE

Titre original : Mission : Impossible III
Réalisation : J.J. Abrams
Scénario : J.J. Abrams, Alex Kurtzman, Roberto Orci
Acteurs principaux : Tom Cruise, Ving Rhames, Philip Seymour Hoffman
Pays d’origine : Amérique
Sortie : 3 mai 2006
Durée : 2h06
Distributeur : United International Pictures (UIP)
Synopsis : Ethan espérait avoir tourné une page en quittant le service actif de la Force Mission Impossible pour un poste de formateur ; pouvoir enfin mener une vie « normale », se consacrer tout entier à sa ravissante épouse, Julia…
Mais lorsque Lindsey, la plus brillante recrue de l’IMF « tombe » à Berlin, Ethan se sent moralement obligé de lui porter secours. Assisté de ses fidèles coéquipiers Luther, Zhen et Declan, il infiltre le repaire du trafiquant Owen Davian et arrache la jeune femme des mains d’une quinzaine de ses sbires.

« J.J.Abrams nous permet de renouer avec la franchise en proposant de l’action sous adrénaline et un duel Cruise/Seymour Hoffman exceptionnel ! »

© United International Pictures (UIP)

« JJ Abrams donne un coup de fouet salvateur à la saga avec ce techno-thriller rythmé et porté par celui qui reste sans doute le meilleur méchant de la saga, un formidable Philip Seymour Hoffman. On prend à nouveau le spectateur au sérieux après la récréation made in John Woo, même si De Palma n’est toujours pas égalé. »

Suivre @Loris

MI3_Header

« Pour MI3 J.J Abrams propose de l’action brut qui va à l’essentiel. Abrams ne tergiverse pas et nous maintient sous pression tout du long. Le point fort viendra du duel entre Ethan, au plus mal, et son ennemi, incarné par un Philip Seymour Hoffman exceptionnel. On regrette tout de même les passages mielleux entre Hunt et sa femme, rendant, certes, le personnage plus humain, mais également plus ennuyeux. Au final MI3 n’offre pas un scénario grandiose mais il parvient à s’en sortir et à nous divertir par de l’action juste et maîtrisée. »

Suivre @Pierre

MI3_Header

Mission: Impossible - Protocôle fantôme, par Brad Bird

MISSION : IMPOSSIBLE – PROTOCOLE FANTÔME

19843153.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
CRITIQUE

Titre original : Mission : Impossible – Protocole Fantôme
Réalisation : Brad Bird
Scénario : Josh Appelbaum, Andre Nemec, James D. Bissell
Acteurs principaux : Tom Cruise, Simon Pegg, Jeremy Renner
Pays d’origine : Amérique
Sortie : 14 décembre 2011
Durée : 2h13
Distributeur : United International Pictures (UIP)
Synopsis : Impliquée dans l’attentat terroriste du Kremlin, l’agence Mission Impossible (IMF) est totalement discréditée. Tandis que le président lance l’opération « Protocole Fantôme », Ethan Hunt, privé de ressources et de renfort, doit trouver le moyen de blanchir l’agence et de déjouer toute nouvelle tentative d’attentat. Mais pour compliquer encore la situation, l’agent doit s’engager dans cette mission avec une équipe de fugitifs d’IMF dont il n’a pas bien cerné les motivations.

« A l’heure où la franchise James Bond penche du côté sérieux (avec brio !), PROTOCOLE FANTÔME porte avec élégance le flambeau d’un cinéma d’espionnage décomplexé et inventif, ne prenant pas le spectateur pour un demeuré. »

« MISSION IMPOSSIBLE 4 se démarque des deux films précédents par son scénario plus recherché, accompagné d’un ton fortement humoristique. Des scènes d’actions réussies et impressionnantes mais qui mises bout à bout rendent le film un peu long. Un ensemble tout de même efficace et énergique. »

Suivre @Pierre

Photo (1) du film MISSION : IMPOSSIBLE - PROTOCOLE FANTOME

« La patte de Brad Bird, spécialiste de l’animation aux commande de ce nouvel opus, fait ici des merveilles. Plus fun et typé « espionnage » que le précédent, ce Protocole Fantôme nous gratifie de morceaux de bravoure géniaux tout en continuant de nous faire voyager vers 4 nouveaux coins du monde. »

Suivre @Loris

Photo (2) du film MISSION : IMPOSSIBLE - PROTOCOLE FANTOME

Mission: Impossible - Rogue Nation, par Christopher McQuarrie

MISSION : IMPOSSIBLE – ROGUE NATION

CRITIQUE

Titre original : Mission Impossible: Rogue Nation
Réalisation : Christopher McQuarrie
Scénario :  Christopher McQuarrie, Will Staples, Drew Pearce
Acteurs principaux : Tom Cruise, Simon Pegg, Jeremy Renner
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 12 août 2015
Durée : 2h12
Distributeur : Paramount Pictures France
Synopsis : L’équipe IMF (Impossible Mission Force) est dissoute et Ethan Hunt se retrouve désormais isolé,
alors que le groupe doit affronter un réseau d’agents spéciaux particulièrement entraînés, le Syndicat.
Cette organisation sans scrupules est déterminée à mettre en place un nouvel ordre mondial à travers des attaques terroristes de plus en plus violentes. Ethan regroupe alors son équipe et fait alliance avec Ilsa Faust, agent britannique révoquée, dont les liens avec le Syndicat restent mystérieux.

Ils vont s’attaquer à la plus impossible des missions : éliminer le Syndicat.

« Élégant, fun et prenant, ROGUE NATION renoue avec le film d’espionnage imprévisible tout en maintenant le rythme à 200km/h. »

Mission-Impossible-Rogue-Nation1

« Toujours pas révolutionnaire, ce ROGUE NATION s’impose néanmoins comme le divertissement de l’été à ne pas louper, à savoir un spectacle racé, fun et délicieusement rétro. »

mission-impossible-rogue-nation-motorcycle-explosion_1920_0-e1433808025568

« Ce dernier MISSION IMPOSSIBLE rend parfaitement hommage à l’ensemble de la saga tout en montrant sa propre personnalité. On note un excellent personnage féminin qui sert enfin à quelque chose, de l’action maîtrisée et aucune fausse note, ni le moindre ennui ! »

Suivre @Pierre

[/column]

mission impossible