“The Current War” s’inspirera de « la guerre des courants » qui opposa Thomas Edison et George Westinghouse dans une bataille farouche pour le monopôle de la distribution d’électricité dans le monde. Edison étant l’inventeur du courant continu DC – tandis que Westinghouse, prônait le Courant Alternatif – AC vs DC.

, auteur du scénario réussi du Passeur (considéré par beaucoup comme inadaptable), sera en charge du script de . Un scénario issu de la fameuse Black List of unproduced screenplays, occulte liste de scripts géniaux mais réputés impossibles à adapter à l’écran. De cette black list, ont pourtant émergé les réussites que sont Whiplash, Django Unchained, Argo ou encore The Imitation Game.

Les premières infos concernant le casting de THE CURRENT WAR ont d’ailleurs fuité:
Benedict Cumberbatch (Sherlock, le futur Doctor Strange) tiendra le rôle de Thomas Edison, un autre génie de notre Histoire faisant écho à sa prestation habitée d’Alan Turing.

Le personnage de George Westinghouse, ingénieur et entrepreneur, sera quant à lui attribué à Jake Gyllenhaal.

L’acteur, en plein boom artistique, alterne à la manière d’un Michael Fassbender entre blockbusters (Everest, La Rage au Ventre) et productions plus modestes (Donnie Darko, Enemy, NightCall, etc.). Il devrait comme à son habitude, nous éclabousser par son talent !

On le retrouvera bientôt au générique de Démolition, de Jean-Marc Vallée (trailer ici).

Jake Gyllenhaal et Benedict Cumberbatch tourneront ainsi sous la direction d’ dans ce qui s’annonce comme un biopic intriguant et prometteur. L’œuvre précédente de Gomez-RejonMe and Earl and The Dying Girl (This is not a love story en VF) mettait d’ailleurs en avant son impeccable direction d’acteurs.

Me and Earl and The Dying Girl était par ailleurs, reparti du prestigieux festival de Sundance 2015 avec les deux récompenses les plus convoitées de la sélection « US DRAMA »: le Grand prix du jury, et le prix du public. Le film sortira le 18 novembre sur nos écrans. Vous retrouverez notre critique et contre-critique de ce film attachant, ici.

SOFIANE

Source : The Hollywood Reporter

Me and Earl and the Dying Girl – Bande annonce

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des