Jo Voets / france.tv

PARLEMENT, la série décalée qui fait rire l’Europe – Critique

Dernière mise à jour:

Tout droit sorti de l’imagination de Noé Debré, PARLEMENT est une comédie mordante. Pourtant, une série sur les institutions européennes n’apparaît pas, à priori, comme le sujet le plus hilarant du siècle. Et bien, détrompez-vous !

Car c’est sans compter sur le talent du réalisateur qui avec humour, sarcasme et jubilation a su toucher les téléspectateurs de la plateforme de streaming de France Télévisions. Vous laisserez-vous guider dans les couloirs du Parlement européen par Samy, ce jeune assistant parlementaire fraîchement débarqué à Bruxelles ?

Une fiction au cœur du Parlement européen

Au lendemain du Brexit, Samy arrive à Bruxelles pour prendre ses fonctions en tant qu’assistant parlementaire nouvellement engagé. Par un concours fâcheux de circonstances, le jeune Français est chargé de défendre un amendement visant à interdire le finning (pratique qui consiste à la découpe des ailerons de requins à des fins commerciales puis au rejet à la mer des animaux ainsi mutilés). Assez peu au fait des institutions européennes, il va devoir être convaincant face aux députés dont les pays pratiquent ce genre de pêche. Samy devra jouer de son charme et de sa volonté pour ne pas tomber dans le piège des manœuvres politiques et éviter les coups fourrés. On l’aura deviné : personne ne sera très enclin à épauler le novice et à lui expliquer les règles du jeu parlementaire. Et son eurodéputé ne lui sera pas non plus d’un grand secours !

« Michel : ça fait trois ans que je suis ici. C’est pas maintenant que je vais demander comment ça marche ! C’est comme ces gamins qui arrivent en sixième sans savoir ni lire ni écrire. Pour eux, c’est trop tard ! »

À la découverte de l’Europe … parlementaire

« Samy : A TV show about Europe ? Oh boring ! (Une série télé sur l’Europe ? L’enfer ! »).
Pas si barbant que cela ! Que vous soyez pro ou bien anti-européen n’a pas ici son importance. Pas besoin non plus d’être calé sur le sujet et de potasser l’Europe pour les Nuls avant de s’y mettre, PARLEMENT est une série humoristique avant tout. Néanmoins, quand on creuse un peu, elle appuie là où ça fait mal. Elle questionne l’engagement et les compétences de certains. Certes, les députés européens en prennent pour leur grade, mais on détecte aussi le rôle majeur qu’ils jouent dans le processus législatif de l’Europe. On s’immerge dans cette grosse machine bureaucratique, au fonctionnement jugé souvent complexe et obscur : de nombreux pays et une multitude de partis représentés, des stratégies politiques, des intérêts contraires, des lobbyistes…

À travers les yeux de Samy, on fait l’effort nous aussi d’en décoder les rouages et de comprendre les intérêts de chacun. PARLEMENT traite de la démocratie européenne ; un monde du travail auquel on a rarement accès.

« Parlement est une série sur l’engagement et sur la jeunesse », déclare Thomas Saignes, producteur de la série. « On suit ces jeunes Européens qui sont les petites mains de l’Europe (…), les élus européens ont un impact colossal sur la vie de 500 millions d’Européens et tout le monde s’en fout… Personne ne sait ce qu’ils font au quotidien ! Pourtant, quand vous arrivez en session, vous voyez une ruche de jeunes gens, malins, multilingues, travailleurs et passionnés, avec un sens du devoir et de l’engagement bien plus élevé que ce qu’en pensent la plupart des Européens. »

Un humour tout en clichés

Avec PARLEMENT, on sera tenté de faire le parallèle avec la série américaine Veep. Cette satire hilarante nous plonge dans les coulisses de la maison blanche et de la vie politique américaine. Contrairement à PARLEMENT, Veep pousse plus loin son humour vers le cynisme et l’acidité. À aucun moment, PARLEMENT ne se prend au sérieux, c’est ce qui fait la force de cette série.

Voyez-y de la satire plutôt que du sarcasme : « La satire n’est pas un moyen de se moquer ou de dénoncer, mais bien de donner un visage à l’Europe, à ce parlement tant critiqué, mais dont les peuples, pour la plupart, ignorent tout » précise Noé Debré.

Critique du film LE POULAIN, scénarisé par Noé Debré

Pour cela, on peut réellement compter sur ses personnages, aussi décalés qu’attachants. Mais ne croyez pas qu’un pays paie un plus lourd tribut que les autres. PARLEMENT n’hésite pas à manipuler allègrement les pires clichés et tous les pays y passent : un député français qui joue l’anguille mais n’en reste pas moins sympathique, une conseillère politique allemande aussi glaciale que performante, une Anglaise pro-Brexit dépressive, un lobbyiste italien qui use de son charme pour embobiner Samy, un fonctionnaire rigide qui s’efforce de ne pas prendre parti ou encore un activiste américain qui use de ses pectoraux pour faire passer ses idées fumeuses.

Noé Debré pousse la caricature assez loin. Des clichés parfois à outrance, à vous d’en juger, entre humour potache et exagération peu crédible.

Un casting d’Européens talentueux

On n’enlèvera pas à PARLEMENT son casting savoureux et talentueux, servis par des acteurs européens.
Toute la saison porte sur l’amendement visant à sauver les requins et c’est sans compter sur :
Samy interprété par Xavier Lacaille, épatant et attachant qui va se mettre bille en tête pour faire adopter cet amendement. Michel Specklin, alias Philippe Duquesne, ex-Deschiens, génial dans le rôle de l’eurodéputé français. L’excellente Christiane Paul qui interprète une implacable Ingeborg, Torsten (Lucas Englander, vu dans la série The Witcher) l’assistant parlementaire allemand complètement dingo. Rose (Liz Kingsman, hilarante), l’assistante parlementaire anglaise, dépassée et désabusée par sa députée. William Nadylam, classe dans le rôle d’Eamon, fonctionnaire impassible et dans son propre rôle, Pascal Lamy, ex-directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce !

Avec humour, PARLEMENT met l’Europe à l’honneur. En 10 épisodes de 26 minutes, la sérié réussit son pari avec brio de dérider l’image austère des institutions européennes dans l’imaginaire collectif. Rendez-vous sur la plateforme de streaming de France.tv pour vous délecter de cette coproduction européenne (France, Belgique et Allemagne). Elle est disponible en intégralité depuis le 9 avril 2020.

Stéphanie Le Friec

Article écrit par un.e contributeur.rice. Envie de vous lancer ?

Votre avis ?

Note lecteurs1 Note
Titre original : Parlement
Créateur.rice.s : Noé Debré
Acteurs : Xavier Lacaille, Philippe Duquesne, Liz Kingsman, Christiane Paul, William Nadylam, Lucas Englander, Pascal Lamy,
Date de sortie : Avril 2020
Durée des épisodes : 26 minutes
3.5
étonnant

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
DARE ME ose tout et c’est bien le problème – Critique