Comédie romantique classique, Embrasse-moi ! sort du lot par son traitement irréprochable et résolument moderne de personnages homosexuels.

Imaginons un homme désireux de trouver l’amour, mais malheureusement un peu trop entouré par ses ex petites amies. Imaginons ensuite qu’il fasse la rencontre de la jolie Cécile et que, tombé fou amoureux d’elle, il décide de tout faire pour la séduire. Cette histoire pourrait être celle de n’importe quelle comédie romantique américaine, anglaise ou française. Sauf que dans EMBRASSE-MOI !, l’homme en question est une femme. Elle s’appelle Océanerosemarie, du même nom que son interprète, qui a également écrit et réalisé le film avec Cyprien Vial. Et c’est bien là tout l’intérêt du film qui se construit comme une comédie romantique classique. Avec deux personnages lesbiens, donc, abordés de la même manière que des personnages hétérosexuels. Un élément important, car, encore aujourd’hui, la représentation de l’homosexualité au cinéma se fait bien souvent dans un but de discours social et sociétal. Légitime, certes, mais qui empêche alors de considérer vraiment l’homosexualité au même titre que l’hétérosexualité.

Comment le cinéma et les séries représentent l’homosexualité à l’écran

Avec EMBRASSE-MOI !, il pourrait donc s’agir de deux hommes, deux femmes, ou d’un homme et une femme, cela ne changerait concrètement rien au récit présenté. Il est d’autant plus intéressant qu’Océanerosemarie a opté pour une comédie romantique, le genre parfait pour évoquer l’amour, quelles que soient les différences (à ce titre Love Actually reste un exemple). Toute première fois de Noémie Saglio et Maxime Govare avait laissé entrevoir cette possibilité, avant de s’enfoncer dans une morale plus que douteuse – ou comment un homosexuel pourrait devenir hétérosexuel s’il couchait avec une femme. De son côté, EMBRASSE-MOI ! coche à la perfection tous les codes du genre. Après une rencontre impromptue, et devant l’insistance d’Océanerosemarie, Cécile finira par se lasser charmer. Bien sûr, l’omniprésence de nombreuses ex, et une attitude pas irréprochable d’Océanerosemarie amèneront un peu d’eau dans le gaz. Mais comme souvent dans ces films du genre, l’amour parvient à triompher. Ainsi, à défaut d’être une comédie romantique très originale, et pas irréprochable de quelques défauts, EMBRASSE-MOI ! n’en est pas moins agréable. Se laissant porter par ses deux comédiennes (amusante Océanerosemarie et Alice Pol très juste), elle permet alors d’envisager d’autres représentation de l’homosexualité dans le cinéma français (et ailleurs). Car après tout, Love is all around !

Pierre Siclier

Votre avis ?

[CRITIQUE] EMBRASSE-MOI !
Titre original : Embrasse-moi !
Réalisation : Océanerosemarie, Cyprien Vial
Scénario : Océanerosemarie, Cyprien Vial
Acteurs principaux : Océanerosemarie, Alice Pol, Grégory Montel
Date de sortie : 5 juillet 2017
Durée : 1h26min
3.0Note finale
Avis des lecteurs 2 Avis