Les Noces Rebelles

Dans l’Amérique des années 50, Frank et April Wheeler se considèrent comme des êtres à part, des gens spéciaux, différents des autres. Ils ont toujours voulu fonder leur existence sur des idéaux élevés. Lorsqu’ils emménagent dans leur nouvelle maison sur Revolutionary Road, ils proclament fièrement leur indépendance. Jamais ils ne se conformeront à l’inertie banlieusarde qui les entoure, jamais ils ne se feront piéger par les conventions sociales.

Note de l’Auteur

[rating:10/10]

Date de sortie : 21 janvier 2009
Réalisé par
Film américain, britannique
Avec , Leonardo DiCaprio,
Durée : 2h05min
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Plus de 10 ans après, réunissent le couple mythique du film de . Il aurait pu jouer de cela afin de réunir d’anciennes midinettes nostalgiques dans les salles mais ce n’est pas du goût de Sam Mendes (, – La Fin De L’Innocence). Le sujet, bien qu’assez répandu, est traité ici avec justesse et véracité. C’est l’histoire d’un couple au bord du gouffre et même si le film se passe dans les années 50, le problème est actuel, intemporel.

Les premières minutes posent le décor. Un homme, une femme, une rencontre, une vie de couple qui se créée. Ils ont une petite vie exemplaire : travail, enfants, amour et une maison en banlieue. C’est après une représentation médiocre d’April (Kate Winslet) que le malaise est dévoilé. Une dispute éclate sur le chemin du retour et marque la décadence de ce couple, bouffé par la routine et leur étiquette de famille modèle dans une banlieue modèle avec des voisins modèles et leurs pelouses impeccables. On bascule rapidement vers la tragédie, sans vraiment la voir venir. Tout s’enchaîne naturellement. C’est un flot ininterrompu, malgré l’abus des ellipses qui nous fait faire des bonds dans le passé.

Franck (Leonardo DiCaprio) et April sont enfermés dans leur routine, dans la peur de l’ennui, peur d’être monsieur et madame tout le monde, eux qui se disaient si différents. Une idée pour briser tout ça : tout quitter. Changer de vie, partir en Europe, à Paris. Ils échangeraient les rôles : April travaillerait et Franck prendrait du temps pour trouver enfin sa voie. Une nouvelle mal accueillie par la société puritaine des années 50. Ils vont se battre contre ce conformisme, contre cette routine, mais des imprévus vont les éloigner de leur rêve, déchirant un peu plus leur couple, jusqu’à la chute fatale.

Les Noces Rebelles est un film simple et envoutant. L’émotion y est merveilleusement bien véhiculée et les dialogues forcent le silence pendant ces deux heures dramatiques.