Aaaaah les américains… Lorsqu’il s’agit de manier l’art promotionnel détourné, y a pas mieux. On pense ici, à Johnny Depp faisant le buzz en apparaissant bourré/défoncé/dépressif aux HFA… Ou à Keira Knightley posant seins nus – bon, là, y avait un prétexte : dénoncer l’utilisation de photoshop… Mais aussi deux films à l’affiche (Imitation Game et Laggies). Sachant que cette news à été vue un nombre incalculable de fois, et provoque instantanément un certain capital sympathie – tous sexes confondus… Faites le calcul.

Bref. Cette semaine, les deux BFF Chris Pratt (Star Lord dans Les Gardiens de la Galaxie) et Chris Evans (Captain America dans… Captain America & stuff) se sont rendus ensemble au Super Bowl. Pratt supporte les Seahawks, Evansles Patriots ; les deux stars lâchent sur Twitter (!!!) qu’ils feraient un pari sur le gagnant du tournoi. Le supporter de l’équipe perdante devrait alors rendre visite aux enfants d’un hôpital, habillé en son personnage iconique.

Les Patriots sont champions, Chris Pratt perd, et voilà.

 

Rejoint par Chris Evans (mais pas costumé, lui)
Résultat : ils font fait le bonheur de quelques enfants, et gagnent un ÉNOOOORME boost de popularité.

Une opération dont on ne saura probablement jamais si elle est opportuniste ou sincère… Quoi qu’il en soit, les deux bonhommes ont tout de même levé une somme astronomique via la campagne de dons lancée en marge de ce pari public. 10 000 000 $. Comme quoi.

Pour l’histoire, chaque acteur à lancé sa propre campagne – Chris Pratt a levé 10M$, et Chris Evans…. Vous avez compris.
Avec un acteur ayant tant la côte…. On imagine sans peine pourquoi  lui fait les yeux doux pour incarner Indiana Jones.