sean baker
Crédits : JP PARIENTE / SIPA

Festival de Cannes 2024 : Sean Baker reçoit la Palme d’Or

Nous souhaitons recueillir votre avis sur votre façon de nous lire. Merci de prendre 2 minutes de votre temps en cliquant ici !


Samedi dernier, la 77e édition du Festival de Cannes s’est clôturée par une cérémonie animée par Camille Cottin. L’occasion de faire le point sur les différents prix qui ont été remis pendant ces 10 jours de festival.

Clap de fin pour cette 77e édition du Festival de Cannes, dont le Palmarès a réservé son lot de surprises. En effet, le jury présidé par Greta Gerwig a su déjouer la plupart des pronostics, qui voyaient le très politique THE SEED OF THE SACRED FIG de Mohammad Rasoulof ou le poétique ALL WE IMAGINE AS LIGHT repartir avec la Palme d’Or en les couronnant respectivement d’un Prix Spécial du jury et du Grand Prix. C’est ainsi la comédie indie cynique de l’Américain Sean Baker, qui a dédié son film à « toutes les travailleuses du sexe, d’hier, d’aujourd’hui et de demain », qui s’est vue décerner la récompense suprême. Autre récompense peu anticipée, celle de l’interprétation masculine : exit le pressenti duo d’interprètes de THE APPRENTICE (Jeremy Strong et Sebastian Stan), à qui le jury a préféré la triple performance de Jesse Plemmons dans KINDS OF KINDNESS de Yorgos Lanthimos. Ensuite, si les maîtres Coppola, Schrader et Cronenberg repartent bredouilles, le film de Jacques Audiard EMILIA PEREZ a été le seul film a décrocher deux récompenses, le Prix du Jury et un prix d’interprétation féminine collectif pour ses trois actrices, un symbole fort que l’actrice trans Karla Sofia Gascon a qualifié de « reconnaissance pour les personnes qui souffrent ». Enfin, Miguel Gomes et Coralie Fargeat repartent respectivement avec le prix de la mise en scène et du scénario, pour leurs films GRAND TOUR et THE SUBSTANCE que certains imaginaient obtenir le Grand Prix, voire la Palme.

Palmarès du 77e Festival de Cannes

Palme d’Or : ANORA de Sean Baker
Grand Prix : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia
Prix de la mise en scène : Miguel Gomes pour GRAND TOUR
Prix d’interprétation masculine : Jesse Plemons pour KINDS OF KINDNESS
Prix d’interprétation féminine : Zoe Saldaña, Selena Gomez, Karla Sofia Gascon et Adriana Paz pour EMILIA PEREZ
Prix du scénario : Coralie Fargeat pour THE SUBSTANCE
Prix du jury : EMILIA PEREZ de Jacques Audiard
Prix spécial : LES GRAINES DU FIGUIER SAUVAGE de Mohammad Rasoulof
Palme d’or du court métrage : THE MAN WHO COULD NOT REMAIN SILENT de Nebojša Slijepčević
Mention spéciale du court-métrage : BAD FOR A MOMENT de Daniel Soares
Palme d’honneur : Meryl Streep, Studio Ghibli, George Lucas

Palmarès de la Caméra d’or

Caméra d’or : ARMAND de Halfdan Ullmann Tøndel
Mention spéciale de la Caméra d’or : MONGREL de Chiang Wei Liang et You Qiao Yin

Palmarès d’Un Certain Regard

Prix Un certain regard : BLACK DOG de Guan Hu
Prix du jury : L’HISTOIRE DE SOULEYMANE de Boris Lojkine
Meilleure réalisation : LES DAMNES de Roberto Minervini et ON BECOMING A GUINEA FOWL de Rungano Nyoni
Meilleur acteur : Abou Sangare dans L’HISTOIRE DE SOULEYMANE
Meilleure actrice : Anasuya Sengupta dans THE SHAMELESS
Prix de la jeunesse : VINGT DIEUX ! de Louise Courvoisier
Mention spéciale : NORAH de Tawfik Alzaidi

Palmarès de la Quinzaine des Cinéastes

Prix SACD : MA VIE, MA GUEULE de Sophie Filières
Label Europa Cinemas : SEPTEMBRE SANS ATTENDRE de Jonas Trueba
Prix du public : UNE LANGUE UNIVERSELLE de Matthew Rankin
Carrosse d’or : Andrea Arnold

Palmarès de la Semaine de la Critique

  • Grand Prix de la Semaine de la Critique : SIMON DE LA MONTANA de Federico Luis
  • Prix French Touch du Jury : BLUE SUN PALACE de Constance Tsang
  • Prix Louis Roederer de la révélation : Ricardo Teodoro dans BABY de Marcelo Caetano
  • Prix SACD : Leonardo Van Dijl et Ruth Becquart pour JULIE KEEPS QUIET
  • Aide Fondation Gan pour la diffusion : Jour2Fête, distributeur français de JULIE KEEPS QUIET
  • Prix Découverte Leitz Cine du court métrange : MONTSOURIS de Guil Sela
  • Prix Canal+ du court métrage : ABSENT (NOKSAN) de Cem Demirer

Autres prix

  • Queer Palm : TROIS KILOMETRES JUSQU’A LA FIN DU MONDE de Emanuel Pârvu
  • Queer Palm du court-métrage : LES FIANCEES DU SUD d’Elena Lopez Riera
  • Disque d’or (Cannes Soundtrack Award) : Clément Ducol et Camille pour EMILIA PEREZ
  • Prix de la Citoyenneté : BIRD d’Andrea Arnold
  • Prix du Cinéma positif : LA PLUS PRECIEUSE DES MARCHANDISES de Michel Hazanavicius

Auteur·rice

Nos dernières bandes-annonces

Rédactrice
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x