Une comédie satirique sur Hitler et l’Allemagne Nazie repart avec le prix le plus convoité du (TIFF). Joker s’est fait à nouveau remarquer, des films français ont attiré l’œil et la course aux Oscars est lancé.

Étonnant mais vrai, le film a remporté dimanche le prix du public du 44e TIFF. Réalisé par à qui l’on doit dernièrement le blockbuster Marvel Thor : Ragnarok, le film raconte l’histoire d’un jeune Allemand qui découvre une jeune fille juive cachée dans sa maison.Celui-ci va alors demande conseil à son ami imaginaire… Adolf Hitler.

Présenté comme une « satire anti-haine« , le film présente un casting porté par la présence de Scarlett Johansson, rien de moins. Le prix du public de Toronto permet depuis de nombreuses années de prédire les nominations aux Oscars. Les sept derniers lauréats du TIFF ont tous été nommés aux dans la catégorie « meilleur film », dont Green Book qui a remporté l’Oscar du Meilleur Film l’an passé. De bon augure donc, pour Jojo Rabbit.

Le second choix du public a été attribué à  de Noah Baumbach qui sortira fin de l’année sur et le troisième pour Parasite de Bong Joon-ho, vainqueur de la Palme d’Or lors du dernier . Le prix du meilleur réalisateur a également été attribué à Taika Waititi (pour Jojo Rabbit) tandis que la réalisatrice Franco-Sénégalaise (Atlantique) a remporté le prix du jeune talent féminin.  Quant aux autres récompenses :

  • Meilleur film canadien : de Sophie Deraspe
  • Prix du public du meilleur film documentaire : The Cave de Feras Fayyad
  • Meilleur premier film canadien : The Twentieh Century de Matthew Rankin
  • Meilleur court métrage international : All Cats Are Gery in the Dark de Lise Linder

Photo du film JOKER

Et pour la première fois dans l’histoire du festival, un gala d’hommage à été organisé où Meryl Streep, venue présenter The Laundromat – le nouveau film de Steven Soderbergh , a remporté le prix de la meilleure actrice. La star de Joker, , a lui remporté le prix du meilleur acteur. Prochaine étape, peut-être : les Oscars 2020 !

Robin Goffin