Voici un petit OVNI :

Pendant que tout le monde à le mot Fappening à la bouche – le mot qui contraint Emma Watson à délivrer ce magnifique discours sur le féminisme et l’égalité des sexes…
Pendant que le monde entier attend impatiemment de découvrir les nus d’ Emma Watson, grâce à la vengeance d’ haineux-machos-prépubères…

Kirsten Dunst, elle, préfère nous parler d’autre chose : de SELFIES, via un petit court réalisé avec Matthew Frost.

La photo y est aussi crépusculaire que le ton est acide. Kirsten Dunst et Matthew Frost détournent intelligemment l’imagerie Coppola (Sofia) et son dialogue sur la jeunesse, pour dénoncer un rapport à l’image et aux interactions numériques, ridicule et déshumanisant.
Un peu le discours du prochain Jason Reitman d’ailleurs.

Dans le court-métrage, une Kirsten Dunst alternative se fait alpaguer par deux ados très préoccupées par la possibilité de faire un avec la star.

On vous laisse vous faire un avis sur , de Kirsten Dunst et Matthew Frost :

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des