Voici une vidéo bien étrange: une version bootleg (non-officielle) des Power Rangers.
En 15 min, elle installe une mythologie à la fois inspirée et ultra-éloignée de la série 90’s:
dans un monde post-apo controlé par des robots, les ados power rangers ont bien grandi … 

 

Décryptage

POWER/RANGERS … On y voit  pas mal d’influences !
Tarantino
bien sur, auquel le réalisateur  (Detention) emprunte de nombreux plans de Kill Bill (la mariée, le RV de Bud…)
Mais également Transformers & Pacific Rim, Minority Report (les araignées, la baignoire, l »écran » « tactile »), Blade Runner (ou Star Wars 1,2,3, c’est selon). Quelques mouvements de caméra rappelant le Fincher de Fight Club… Sans oublier un hommage à Park Chan Wook, via ce pastiche de Choi Min-Sik, ou cette hyper-violence-hyper-graphique rappelant The Raid.
Un peu de jeu-vidéo, avec Silent Hill (une tête de lapin, la décomposition…) une D.A. entre Mass Effect et Deus Ex 3 (ou Blade Runner / Star Wars, c’est selon), puis quelques instants rappelant ces magnifiques cinématiques de FF 7, 8,12 ou 13
Coté « robots » Katee « Starbuck » Sackhoff amène sa petite caution Battlestar, ajouté à l’esprit Matrix des dialogues.
Puis James « dawson » Van Der Beek, qu’on avait pas vraiment revu depuis… … … Ah oui, Les Lois de L’attractions (2003).
Et on connait pas trop la culture manga, mais on est prêt à parier qu’elle a largement contribué au rendu final de ce POWER/RANGERS !

Bref. Ce petit film de 15 minutes se place en véritable témoin d’une génération biberonné à la pop-culture !

MAJ - 02/03/15
Un très sympathique making-of nous permet de nous rendre compte qu’il en faut du bordel, pour réaliser un court de 15 minutes.
Surtout pour se prendre un procès pour non respect de droits d’auteurs… Heureusement compensé par le buzz hallucinant entourant le court-métrage (12 millions de vues !!)