Tuck Me In
© droits réservés

Passer de mignon à ultra-dérengeant en 60s

[dropcap size=small]L[/dropcap]e réalisateur espagnol Ignacio F. Rodó réussit en un court métrage de 60s à nous glacer le sang.
Comme quoi, il suffit parfois d’une idée de génie.

Petite traduction pour les non-anglophones
[toggler title= »Spoiler »]
« can you Tuck Me In » signifie « Peux tu me border »
 » You forgot to look under the bed » – « tu as oublier de regarder sous le lit »
« I think there’s somedy in my bed » – « je crois qu’il y a quelqu’un dans mon lit »
Brrrr [/toggler]


L’horreur espagnole pourrait donc compter un nouveau représentant, après Guillermo del Toro (L’échine du Diable Le Labyrinthe de Pan) Alejandro Amenabar (Les Autres), Paco Plaza/Juan Balaguero ([Rec]), ou Juan Antonio Bayona (L’orphelinat).

On à hâte de voir le futur long-métrage de Ignacio F. Rodó !

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

Rédacteur
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x