C’est par ce tweet de Guillermo del Toro (Le Labyrinthe de Pan, Pacific Rim, bientôt Crimson Peak) que nous avons appris là mauvaise nouvelle, confirmée depuis par Norman Reedus (The Walking Dead), puis le 27/04 par Konami :

SILENT HILLS a été annulé.

Le jeu devait être pris en charge par Kojima productions et co-réalisé par Del Toro, et pouvait potentiellement devenir l’un des masterpiece intemporels du jeu vidéo.

silent-hills-53eb02c50f7d6
La saga Silent Hill avait calmé tout le monde avec ses trois premiers épisodes (1999, 2001 et 2003), des jeux-vidéo-œuvres-d’art dans lesquels la direction artistique fusionnait littéralement avec le scénario à tendance psychologique ultra abouti. Une exploration de la psyche humaine par la métaphore horrifique, rappelant autant l’échelle de Jacob, que Francis Bacon; Du génie, dont Christophe Gans parvient à saisir l’essence dans son magnifique Silent Hill. La série commença malheureusement à péricliter à partir de son 4ème épisode (2004), scénaristiquement au top, mais aux autres aspects techniques trop bâclés… Et ainsi de suite. On vous renvoie à cet article pour en savoir plus

avait donc ravivé ce souvenir de jeux mythiques vieux d’une décénnie en annonçant la collaboration Kojima/Del Toro/Reedus
D’un coté, la mise-en-scène de Kojima (le papa génial des Metal Gear), son talent d’écriture de sagas complexes, et sa volonté de pousser le gameplay d’un jeu dans ses retranchements aurait pu redorer ce blason terni depuis le 4ème épisode… Et de l’autre, Del Toro aurait définitivement amené quelque chose d’unique en termes de sensibilité et de direction artistique.

C’est donc avec un immense regret que nous devons abandonner l’idée de voir un jour ce jeu débarquer sur nos consoles.
On vous remet l’énorme démo jouable (qui disparaîtra du P.S. Store le 29 avril 2015)