Contrairement aux premiers aperçus, ce nouveau trailer est l’occasion d’un peu plus de surprise que d’hommages. Effectivement épique et prometteur, même si l’on a toujours du mal avec la stratégie de communication de Paramount.

On imagine ce dialogue lors de la pré-production :
« Les mecs, faut TOUT miser sur les associations subliminales que se fera le public. Game of Thrones  – – Jason Clarke – Planète des Singes – San Francisco…. On a des acteurs à l’aura puissante et inter-franchises, autant l’utiliser à fond. On adaptera le scénario sur le tas »

Retournement donc, de veste: John Connor/Jason Clarke sera aussi l’antagoniste, assurant un visage plus bankable (moins exotique ?) que celui de Byung-hun Lee (J’ai Rencontré le Diable)
Un « twist » relativement explicable, le T1000 ayant, comme tout le monde le sait, à cœur de prendre l’apparence des êtres chers…
Mais en faisant de cette feature un arc scénaristique, TERMINATOR GENISYS prend surtout des airs de placement produit, ici Jason Clarke, ou chaque élément vendeur DOIT trouver sa place, aux dépends de toute crédibilité.

terminator genisys.jpg 1

Dans le trailer précédent (et accessoirement celui-ci), c’était une succession d’images iconiques des deux-trois premiers Terminators:
T800 jeune et bourrin (T1), autoroutes/hélicoptères/phrases chocs/T1000 (T2), destruction massive/T1000 (T3).
Puis Schwarzie, dans un mouvement démago nous assure trouver T4 tout pourri, Danaerys Taergaryen devient également la « mère de la Résistance » (voir plus bas)… Un nouveau trailer avec encore plus d’explosions, de T1000, de mindfucks temporels…

Convaincre le fan de la licence, aguicher les fans d’autres licences, rameuter la masse… Une communication sans logique ni direction dont l’effet certain (recherché ?) sera de faire réagir avec passion la communauté internet.

TERMINATOR GENISYS 
vaudra t-il au final, plus que sa promo opportuniste ou son buzz artificiel ? Réponse le 1er Juillet 2015

TRAILER
NOUVELLES AFFICHES
MASHUP GOT / T5

 

INFORMATIONS

TRAILER #2
TRAILER #1
visuels décevants

Titre original :
Réalisation :
Scénario : Laeta Kalogridis, Patrick Lussier
Acteurs principaux : , Emilia Clarke, Jai Courtney
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 1 juillet 2015
Durée :
Distributeur : Paramount Pictures France
Synopsis : Lorsque le leader de la résistance John Connor, envoie le sergent Kyle Reese en 1984 pour protéger Sarah Connor et préserver l’avenir de l’humanité, des événements inattendus provoquent une fracture temporelle. Le sergent Reese se retrouve alors dans une nouvelle version du passé, où il est confronté à des alliés improbables, dont le Guardian, et à de nouveaux ennemis. Il est chargé d’une mission inattendue : reprogrammer le futur …

article datant du 13 avril 2015