On rappelle le concept M2A* initié par le film: coudre des gens bouche à anus, et observer comment ils gèrent ce truc. Oui c’est crade, oui, c’est déviant.
HUMAN CENTIPEDE est ce film d’horreur à la fois sale et fun, exploitant la fibre voyeuriste la plus extrême de son spectateur. Typiquement ce genre d’oeuvre qu’on adore détester mais qu’on respecte également, pour son jusqu’au bout-isme conscient.

Le premier film posait ainsi une base, une sorte de mashup entre Re-Animator et Martyrs empreint de la personnalité déconne de son auteur; sa suite prenait toutefois des allures de 1.5, malgré son esthétique maîtrisée (N&B stylisé) et son simili mindfuck (mise-en-abime);

Ce trailer annonce (malheureusement), un HUMAN CENTIPEDE 1.5².
500 M2A… Ok, c’est beaucoup. Mais à la vue de cette exploitation sans mesure de l’aura subversive et des synopsis des deux premiers volets, on ne peut s’empêcher de penser que la licence a pleinement embrassé le statut nanardesque soigneusement évité jusqu’ici.

On espère sincèrement que le résultat final vaudra plus que l’opportunisme plusplusplus de cette bande-annonce.

Sortie U.S. prévue pour le 22 mai 2015

TRAILER
INFORMATIONS


Titre original : The Human Centipede III (Final Sequence)
Réalisation : Tom Six
Scénario : Tom Six
Acteurs principaux : Dieter Laser, Eric Roberts, Robert LaSardo
Pays d’origine : U.S.A.
Durée : 1h42min
Synopsis : Le troisième et dernier volet de la trilogie, qui prend place dans une prison à haute sécurité en plein milieu du désert.

Ci-contre: 5 affiches dont 3 particulièrement dégueulasses (sans compter les slogans « Tenez la position », « Ouvrez grand » et « pas de gâchis »)… C’est peu rassurant quant à la qualité du film; on dirait que le distributeur mise tout sur son aura choc, avec des affiches qui semblent d’ailleurs se référer au premier film… Bref. À suivre. 

* mouth to asshole

(l’article date du 11 avril 2015)