Dans l’univers des séries d’espionnage il y’avait « 24 »(24 heures chrono) avec son personnage emblématique Jack Bauer, un mix entre Bond et Bourne. Carrie Mathison () est un peu son homologue féminin mais plus dans la psychologie et dans l’; plutôt que dans l’action. Très déterminée, elle n’hésite pas comme lui à aller contre les ordres quitte à mettre en péril sans position au sein de la C.I.A.
Mais HOMELAND n’est pas une simple série d’action. C’est vraiment une série intelligente, complètement marquée par les évènements post-09/11. La politique intérieure des USA contre le terrorisme sert de leitmotiv principal des épisodes toujours bien écrits. Comme pour 24 heures chrono, il y’a quelques épisodes avec des invraisemblances mais au fond ce n’est pas si grave puisqu’elles participent à tenir en haleine le suspense et à renforcer le divertissement.
Le point fort de la série c’est son casting remarquable avec outre la présence de Claire Danes, l’acteur Damian Lewis déjà impressionnant dans de grosses productions comme la série télé Band Of Brother ou au cinéma dans Keane, par exemple. Ici dans le rôle du Sergent Marine Nicholas Brody, il est impeccable tout en nuance et retenue pour son rôle vraiment difficile à interpréter (ex-soldat captif NDLR). Également présent le vétéran de la série Esprits criminels est parfait dans le rôle de son mentor. Sans oublier le casting secondaire avec la femme de Brody jouer par la sublime Morena Baccarin (la touche sexy supplémentaire de la série dans un duel VS Brune).

Episode 212

Cette saison 2 est marquée par le retrait de Carrie au sein de l’agence gouvernementale. Devenue professeur d’anglais pour immigrants et vivant chez sa sœur où elle suit un traitement contre ses troubles, elle semble avoir tiré un trait sur son passé. Mais lorsque Saul récemment dépêché au Liban dans un climat de tensions et d’émeutes contre l’Iran; entre en contact avec un agent dormant inconnu de la CIA qui ne veut parler qu’à son contact qui n’est autre que Carrie. Cette dernière se voit obliger de reprendre du service. Pendant ce temps, Brody apprend que le vice-président compte le citer parmi ses colistiers lors de la campagne présidentielle.

« HOMELAND est la nouvelle référence dans la série d’espionnage post-09/11. »

Après un début de saison plutôt classique et sans réelle surprise. L’action se contentant de reprendre où la saison 1 avait terminé. Avec les doutes qui naissent auprès de Brody sur sa mission divine maintenant qu’il a renoué avec sa famille. C’est au cours du milieu de saison avec la traque d’Abu Nazir (le leader des terroristes) que la saison s’emballe avant son apothéose sur le « season final » (soit l’épisode 12). Un épisode quasiment parfait jusqu’à sa scène finale surprenante et très haletante.
Du grand HOMELAND comme on aime qui repousse la paranoïa et remet en question l’implication de Brody dans les évènements contre son gouvernement. Ce qui prévisage une excellente saison 3. Auquel cas HOMELAND est bel et bien la nouvelle référence dans la série d’espionnage post-09/11.

INFORMATIONS


Homeland saison2 AFF

HOMELAND SAISON 1
HOMELAND SAISON 2
HOMELAND SAISON 3
HOMELAND SAISON 4

Titre original :
Showrunner : Alex Gansa et Howard Gordon d’après la série: « Prisoners of War (Hatufim) » de Gideon Raff
Acteurs principaux :Claire Danes, , Mandy Patinkin
Pays d’origine : USA
Sortie : 30 septembre 2012
Durée : 12X 55mn (2è saison)
Distributeur : Showtime
Synopsis : Après sa thérapie de chocs électriques, Carrie a retrouvé un semblant de sérénité au sein de sa famille. Mais les progrès qu’elle a faits pour rétablir sa santé mentale sont vite menacés lorsqu’une indic, issue de son ancienne vie, refait surface. De son côté, Nick Brody, fraîchement élu membre du congrès, réalise qu’Abu Nazir pourrait s’opposer à sa stratégie non-violente pour changer la politique étrangère américaine.

HOMELAND SAISON 1

BANDE-ANNONCE VO

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des