Jamais on aura été si contents de retrouver les résonances du thème principal de HOMELAND. Une partition jazzy de Sean Callery, le compositeur qui avait déjà excellé sur « 24 »(24 heures chrono). Décidément le lien entre ces deux séries se renforce encore plus dans cette saison 4 car Carrie apparaît encore plus proche de Jack Bauer, puisqu’elle prend part davantage à l’action.
Le générique de la série est légèrement actualisé par d’autres images d’archives, mais le principe de sa construction est gardé. Mix de la partition et des paroles qui correspondent à des répliques marquantes de la série. Sublime, il est à la fois déstabilisant dans la déconstruction formelle. La première version comportait même des photos d’enfance de son actrice principale. En tout cas il correspond vraiment à l’image du show.

HOMELAND S04 commence fort. Une attaque de drone cible un rassemblement pour un mariage. La cible Haissam Haqqani dangereux terroriste et leader du mouvement Taliban.
Encore une fois la cellule s’attaque à déjouer les plans d’un homme convaincu que les États-Unis, dans leur politique de contrôler le monde, sont là pour asservir la population locale. Il rappelle un peu Abu Nazir mais au fond ce n’est pas le plus important.
Les relations diplomatiques dans les zones tribales sont au cœur de cette saison. Carrie prend la direction de la cellule au sein de l’ambassade d’Islamabad. Une position qu’elle accepte volontiers, notamment pour fuir les obligations familiales…

Episode 306

Cette saison 4 est donc placée sur le signe du renouveau. On garde une trame terroriste avec Carrie en première place.
On peut remercier les scénaristes de HOMELAND qui ont su redonner de la force à cette série. C’est limite un reboot du show qui se trame sous nos yeux plus que conquis.

« HOMELAND saison 4 fait fort en se renouvelant. La saison la plus réussie en tout points. »

En revanche le final est un peu décevant car finalement les principaux enjeux ont été résolu dans l’épisode 11. « Long Time Coming« , le season finale s’attarde en effet un peu trop sur la vie personnelle de Carrie, de manière à rompre avec le côté très dur du conflit certes, mais on est trop sur un plan calme. Heureusement le dernier quart d’heure reprend de sa verve pour une conclusion qu’on a hâte de voir développée sur la saison 5.
Autre bon point: le rôle musclé de Quinn qui prend du grade dans cette saison. Sa position dans les derniers épisodes est démente. Et cette montée d’adrénaline est comme une drogue. Assurément la meilleure saison.

INFORMATIONS


Homeland S04 AFF

HOMELAND SAISON 1
HOMELAND SAISON 2
HOMELAND SAISON 3
HOMELAND SAISON 4

Titre original : Homeland
Showrunner : Alex Gansa et Howard Gordon d’après la série: « Prisoners of War (Hatufim) » de Gideon Raff
Acteurs principaux : Claire Danes, Mandy Patinkin, Rupert Friend…
Pays d’origine : USA
Sortie : 05 octobre 2014
Durée : 12X 55mn (4è saison)
Distributeur : Showtime
Synopsis : Carrie et Saul demeurent au cœur de l’action. Saul, ancien directeur de la CIA, a intégré le secteur privé alors que Carrie est mutée à l’étranger. Elle est à la tête de l’unité des renseignements de Kaboul et est amenée à se risquer dans des régions sensibles du globe, tout en faisant face à ses nouvelles responsabilités de mère.

LE BLU-RAY

Sublime transfert HD, idéal pour profiter au maximum de la série. Le bonus est plutôt léger en revanche même si les propos de Rupert Friend sur son personnage sont intéressants. Mais ce module reste trop succinct et promotionnel pour contenter le fan le plus ardu.

Editeur / distributeur :
Format vidéo : 1.78 1080p AVC 16/9 natif
Audio : DTS 5.1 Français et DTS-HD 5.1 Anglais
Sous-titres : Français.
Suppléments :
– Featurette : « Peter Quinn : l’assassin »

BANDE-ANNONCE VO