Decolonial Film Festival 2024

Le Decolonial Film Festival organise sa première édition

Nous souhaitons recueillir votre avis sur votre façon de nous lire. Merci de prendre 2 minutes de votre temps en cliquant ici !


Du 14 au 25 mai prochain, les équipes du Decolonial Film Festival vous invitent à découvrir sa programmation, aussi riche que nécessaire.

Dans quelques semaines, le Festival de Cannes déroulera son tapis rouge et sera sous le feu de nombreux projecteurs. Pourtant, c’est un autre festival, organisé en Ile-de-France que l’on vous conseille de suivre avec attention : le Decolonial Film Festival.

En réaction au système de domination capitaliste, patriarcal et colonial, le Decolonial Film Festival va présenter une vingtaine de films visant à questionner « les notions de colonisation, de pouvoir et de résistance« . Partant d’un constat « alarmant » compte tenu du contexte politique français actuel et des problématiques liées à l’entre-soi du cinéma français, le Decolonial Film Festival souhaite permettre « une vision plus globale de l’histoire coloniale et de la façon dont elle continue d’affecter les diasporas ». Dans son communiqué, les équipes du Decolonial Film Festival expliquent ainsi vouloir « créer un système engagé et accessible avec un regard critique sur les questions de colonisation, de pouvoir et de résistance. »

Comme l’évoque Frank Lao dans son dernier ouvrage Décolonisons-nous, certains pourraient rétorquer qu’il faudrait cesser les anachronismes en évoquant aujourd’hui le colonialisme. « Mais n’aurait-on pas plutôt intérêt à se demander dans quelle mesure l’héritage actuel de cette idéologie qui, d’ailleurs n’est pas si lointaine, entretient le racisme dont nous prétendons vouloir la fin ? » Aujourd’hui, la culture, de part l’héritage de son utilisation et son instrumentalisation pendant l’époque colonial, reste l’un des piliers du système raciste et patriarcal actuel. En témoignent la représentation des personnes minorisées dans les médias, journaux, romans et cinéma confondus… Or, comme le poursuit Frank Lao, « si nous prétendons lutter contre, il nous faut le décoloniser et ainsi défaire, les rapports de domination qui structurent les fondations de notre société. » Cela implique ainsi de déconstruire les systèmes, les préjugés et les biais qui structurent le monde social aujourd’hui.

Ainsi, pour sa première édition, la programmation du Decolonial Film Festival est axée autour de thèmes clés de la pensée décoloniale : résistances, diasporas, spiritualités et héritages. Pour mener ce projet, les équipes du Decolonial Film Festival ont invité plusieurs organisations culturelles aux engagements antiracistes, féministes, queer et diasporiques pour proposer une programmation aussi riche que nécessaire : Tsedek!, Festival Ciné-Palestine, Cinewax, Aflam, Artagon, FANM, Dune, JINS, Manifesto XXI, Débordements, Tonnerre, Mazar, ARTSCHIVES.

On se donne donc rendez-vous pour l’ouverture du festival qui se fera ainsi le 14 mai prochain avec le nouveau film de Mati Diop, Dahomey, récompensé de l’Ours d’Or à la Berlinale cette année.

Le Decolonial Film Festival aura lieu du 14 au 25 mai 2024 dans cinq cinémas d’Île-de-France. Vous pouvez retrouver les infos du festival sur le compte Instagram du Decolonial Film Festival et participer à la levée de fonds sur KissKissBankBank.

Auteur·rice

Nos dernières bandes-annonces

Rédactrice
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x